Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le gnomon de la place Saint-Léger à Chambéry (73)

 

Autres petits patrimoines dans le département 73
(Savoie)

A Myans, Le sanctuaire de Notre Dame de Myans


A Saint-Alban-Leysse, La chapelle St Saturnin et sa source miraculeuse


A Bonneval-sur-Arc, A Bonneval sur Arc, l'église Notre Dame de l'Assomption


A Aix-les-Bains, Les fresques du transfo de la route de St Innocent


A Vions, Le four des Granges


A Chambéry, La fontaine des Marmoussets de la place Saint Léger


A Chambéry, La fontaine de la Rotonde de l'Imprimerie, square Marcon


A Chambéry, L'église de la Maison de St Benoit, rue du Laurier


A Ugine, Eglise Saint Laurent à Ugine


A Chambéry, L'horloge de la place Saint Léger.


A Ugine, ANCIENNE ECOLE MATERNELLE


A Flumet, Eglise Saint Théodule de Flumet


A Chambéry, Les trompes l'oeil de l'îlot de l'horloge


A Bessans, La chapelle Saint Sébastien ou la chapelle des Morts


A Bonneval-sur-Arc, Les maisons du vieux village de Bonneval sur Arc


A Bourget-du-Lac (Le), Fours à pain dans les hameaux


A Aix-les-Bains, La fontaine du Faubourg


A Lanslevillard, L'église Saint Michel de Lanslevillard


A Serrières-en-Chautagne, Pigeonnier ou cave d’affinage ?


A Modane, La maison penchée


A Chambéry, Les fresques de la cathédrale Saint-François-de-Sales


A Tignes, La Dame du Lac


A Lanslebourg-Mont-Cenis, Au Mont-Cenis, un prieuré dans une « Pyramide » - Architecture.


A Lanslebourg-Mont-Cenis, Au Mont-Cenis, l'ornementation de la chapelle Notre Dame de l'Assomption.


A Albertville, Processus, sculpture à Albertville


A Bessans, La chapelle du Saint Esprit


A Bessans, A Bessans, la chapelle de la Société de Saint Antoine


A Hauteluce, NOTRE DAME DE HAUTE LUMIERE


A Albertville, Albertville le Monument des Mobiles


A Lanslebourg-Mont-Cenis, La chapelle du Sacré Coeur de Lanslebourg


A THYL, SEPT MOULINS A LA TRAVERSE


A Bozel, Lavoir et passerelle


A Bozel, La Chapelle Notre Dame de Tout Pouvoir



Département : Savoie
Arrondissement : Chambéry
Canton : Chambéry
GPS : 45.5646 N / 5.9212 E
Rubrique : Détail architectural - Façade
Code postal : 73000
Date de dépôt : 11/02/2010



Sur la façade du 60 de la place Saint-Léger à Chambéry, au niveau du premier étage, se trouve une méridienne de temps moyen que le maître-horloger Alphonse Blanc installa en 1840.
Sur de nombreux cadrans solaires, l'objet porte-ombre est une tige dont l'ombre portée se déplace sur une surface comportant des graduations horaires qui permettent la lecture de l'heure solaire.
Ici, l'objet porte-ombre, aussi appelé style, est un disque percé d'un trou permettant le passage des rayons du soleil qui donneront sur la pierre une tache lumineuse.
Il n'y a pas de graduation horaire mais une longue ligne verticale. Chaque fois que la tache lumineuse est sur cette ligne, c'est le moment du midi vrai en ce lieu.
Dés 1730, le mathématicien et astronome Jean-Paul Grandjean de Fauchy avait constaté un écart quotidien, en plus ou en moins, entre l'heure solaire vraie du cadran solaire et l'heure moyenne indiquée par une montre. Cet écart est dû notamment à l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre par rapport au plan de l’écliptique. Il détermine alors et trace sur les cadrans solaires une courbe en huit appelée méridienne de temps moyen.
La tache lumineuse revient sur cette courbe exactement toutes les 24 heures, comme sur une montre bien réglée, c'est le midi moyen.
Le soleil étant plus ou moins haut dans le ciel selon la saison, la tache lumineuse est en haut en hiver et en bas en été. Elle parcourt toute la courbe en une année. Afin de ne pas se tromper de côté sur la courbe, la position de la tache le 1er jour de chaque mois est notée.
Les lignes obliques indiquent le temps où le soleil franchit les constellations du zodiaque.
On peut aussi lire le midi vrai de Turin, Genève et Paris respectivement sur les traits verticaux de gauche à droite.
L'usage des méridiennes de temps moyen s'est répandu avec celui des montres. On venait les mettre à l'heure à midi. Mais, de ce fait, toutes les villes et les villages n'avaient pas la même heure.
Il a fallu attendre l'arrivée et le développement du chemin de fer pour que l'heure soit normalisée sur le territoire français.

Numro du petit patrimoine : 73065_2
















Le soleil vous sourit








 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Chambéry
A Chambéry, Le jardin des "Charmettes", demeure de Mme de Warens.
A Chambéry, Cadran solaire chemin de La Cassine
A Chambéry, Caisse d'épargne 73
A Chambéry, L’immeuble Le Vert Galant
A Chambéry, École communale de garçons