Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle Notre-Dame du Bon Secours à Lauterbourg (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Neewiller-près-Lauterbourg, La chapelle de pèlerinage Saint-Antoine


A Neewiller-près-Lauterbourg, Le calvaire avec la Sainte-Famille


A Salmbach, La chapelle Notre-Dame de Lourdes


A Siegen, La chapelle Notre-Dame-de-la-Visitation à Kaidenbourg


A Niederlauterbach, L'église Sainte-Marguerite


A Niedersteinbach, L'église paroissiale protestante Saint-Gall


A Obersteinbach, L'église protestante


A Wissembourg, La chapelle "Maria G'hör" à Weiler


A Surbourg, Le calvaire du cimetière



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Wissembourg
Canton : Lauterbourg
GPS : 48.9702 N / 8.1828 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67630
Date de dépôt : 18/09/2013



Cette chapelle, appelée ici "Maria Hilf Kapelle" se trouve rue de la Gare, à l'angle de la rue de la Chapelle.
GPS : 48°58'13" N / 8°10'58" E

Pour tenter d'enrayer le fléau d'une nouvelle épidémie de peste déclarée en 1666, on construisit cette chapelle en ex-voto dédiée à la Vierge, à saint Sébastien et à saint Roch en 1667 extra-muros, au pied de l'escarpe sud-est de la ville, près du nouveau cimetière des pestiférés.
Au-dessus de la porte ont été sculptés 3 écus aux armes du Prince-Evêque Lothaire-Frédéric de Metternich, évêque de Spire de 1652 à 1675, ainsi que celles de l'évêché et celles du chapitre de Wissembourg. Les 3 niches, aujourd'hui vides, portent les inscriptions des saints à qui la chapelle est dédiée et abritaient autrefois leurs statuettes.
Elle fut agrandie dès 1675. Des guérisons miraculeuses en firent un lieu de pèlerinage couru jusqu'au 19e siècle.
La chapelle fut profanée en 1676 par l'armée impériale de Léopold 1er et en 1793 lors du siège de Lauterbourg. A la Révolution, ruinée, pillée, ses orgues délaissées, vendue comme bien national, elle sera rendue à la paroisse en 1804.
En 1965, la redoute derrière la chapelle sera rasée pour construire des immeubles. On découvrit alors des ossements de l'ancien cimetière lors des terrassements.

Numro du petit patrimoine : 67261_1







 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Lauterbourg
A Neewiller-près-Lauterbourg, La chapelle de pèlerinage Saint-Antoine
A Niederlauterbach, L'église Sainte-Marguerite
A Neewiller-près-Lauterbourg, Le calvaire avec la Sainte-Famille
A Niederlauterbach, Les vitraux de l'église Sainte-Marguerite
A Niederlauterbach, La chapelle Notre-Dame-du-Chêne
A Salmbach, La chapelle Notre-Dame de Lourdes