Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Stèle du maquis Camille dans la forêt au Duc à Quarré-les-Tombes (89)

 

Autres petits patrimoines dans le département 89
(Yonne)

A Villebougis, Hommage aux aviateurs disparus - Villebougis


A Mailly-la-Ville, Monument René Millereau à Avigny


A Chablis, Le monument aux morts


A Avallon, Le Monument aux Morts


A Vassy-Sous-Pisy, Poilu


A Étaule, Le monument aux morts d’Etaules


A Sens, Vestiges du pont Boffrand à Sens


A Auxerre, Le Monument aux Déportés, Fusillés et Internés de l’Yonne


A Brienon-sur-Armançon, Le Monument aux Morts de Brienon-sur-Armançon


A Châtel-Gérard, Le Menhir de la Dame Blanche


A Auxerre, Le partage des lauriers


A Sermizelles, Le monument aux morts


A Gy-l'Évêque, "Guerre à la guerre", le monument aux morts à caractère pacifiste de Gy l’Evêque


A Ligny-le-Châtel, Le Monument aux Morts de Ligny le Châtel


A Joux-la-Ville, Le Monument aux Morts


A Moutiers-en-Puisaye, Le chêne de la Liberté de Moutiers-en-Puisaye


A Marmeaux, La stèle au colonel Velly.


A Avallon, Le square Houdaille


A Villeneuve-sur-Yonne, Monument Emile Peynot


A Cravant, Le monument aux morts


A Saint-Maurice-aux-Riches-Homme, Stèle Henry Pickford



Département : Yonne
Arrondissement : Avallon
Canton : Quarré-les-Tombes
Rubrique : Commémoratif - Mémoire de guerre
Code postal : 89630
Date de dépôt : 06/02/2006



Lors de la seconde guerre mondiale, les forêts du Morvan ont accueilli de nombreux maquis; en témoignent les stèles situées sur les lieux même des maquis, dans la profondeur de la forêt ou en bordure de route.
La stèle à l'emblème du maquis Camille, taillée dans le granit présente un écusson de bronze où l'on distingue une tête de Gaulois et un glaive, elle se trouve dans la forêt au Duc à l'endroit du parachutage des premières armes Anglaise le 22/11/1942 ; entre le hameau des Lavault et Quarré les tombes, bien signalée elle est facile d'accès (au carrefour des routes forestières de Fongis et du Gué des étangs).
La stèle commémorant la lutte contre l'occupant et le 1er parachutage Anglais en Morvan a été inaugurée le 16 septembre 1984 en présence de l'ancien commandant du maquis Paul Bernard (capitaine Camille.)
Gravés dans la pierre les noms des cinq maquisards qui ont réceptionné les armes, après que la BBC ait annoncé plusieurs fois le message suivant :
"Célestin ira déjeuner ce soir chez Anastasie". Puis le 21 novembre 1942 à 20 heures " Célestin ira dîner ce soir chez Anastasie". le mot déjeuner étant alors remplacé par Dîner. Le 1er largage était alors imminent et les protagonistes se rendirent sur le lieu du futur largage. Le quadrimoteur largue les 1eres armes dans la nuit du 21 au 22 novembre 1942.
Maquisards traqués en région parisienne entrés dans la clandestinité pour lutter contre l'occupant et le régime de Vichy; Jean Longhi (Grandjean) et Paul Bernard (Camille) sont dans le Morvan depuis 1941.
Après l'echec du 1er parachutage d'armes Anglaises en région Parisienne, Londres envisage des parachutages dans le Morvan. En septembre 1942, c'est le brigadier forestier Chevau qui leur indiquera un lieu sûr, un champs au milieu de la forêt-au-Duc, appelés les champs de Vannay, près des Lavault. Début novembre Guesquin (« Bob ») apportait les consignes, il revint deux semaines plus tard.
Jean Longhi en a fait le récit suivant :
"Le 21 novembre au soir, la B.B.C. diffusait le message attendu : « Célestin ira dîner ce soir chez Anastasie ». Un quadrimoteur largua plusieurs containers dans la clairière, l’équipe de réception : Antoine Sylvère, Jean Longhi, Guesquin, Paul Bernard, et Chevau transporta les containers dans les bois et les y enterra au fond d’une fosse précédemment creusée. Ce 1er parachutage fût un succès qui sera suivi de beaucoup d'autres apportant aux Maquisards les armes nécessaires à la lutte contre l'occupant. Il y avait des armes et des grenades, ainsi qu’un poste-émetteur dans une valise. « Bob » l’emporta immédiatement à Paris, Guesquin fut arrêté en mars 1943".

Numro du petit patrimoine : 89318_3


une tête de Gaulois et un glaive; symboles du maquis Camille



stèle commémorant le 1ere parachutage d'armes Anglaises



les hommes du maquis Camille qui ont réceptionné les armes



la stèle du maquis Camille



nom de code "Célestin ira dîner ce soir chez Anastasie"






 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Quarré-les-Tombes
A Quarré-les-Tombes, Les maquis de l'Yonne
A Quarré-les-Tombes, Roche aux fées
A Quarré-les-Tombes, calvaire de 1828
A Bussières, Croix de cimetière à Bussières
A Saint-Léger-Vauban, Eglise Saint-Léger à Saint-Léger-Vauban
A Saint-Germain-des-Champs, La croix Sainte-Marie à Saint-Germain-des-Champs
A Bussières, Lavoir des Prijeaux à Bussières
A Saint-Léger-Vauban, Légendes de la pierre qui vire
A Quarré-les-Tombes, Le rocher de la Pérouse dans le forêt au Duc
A Bussières, Cadran solaire de l'église St Jean-Baptiste
A Saint-Léger-Vauban, Eglise de St Léger-Vauban (intérieur)
A Saint-Germain-des-Champs, Bascule publique
A Quarré-les-Tombes, le chemin de croix de St Georges
A Bussières, Eglise Saint Jean-Baptiste de Bussières
A Chastellux-sur-Cure, Eglise de Chastellux-sur-Cure
A Quarré-les-Tombes, L'église St Georges et ses 112 sarcophages
A Saint-Léger-Vauban, Jean-Baptiste Muard ; fondateur de l'abbaye de la Pierre-qui-Vire
A Bussières, Le lavoir de Touillon
A Quarré-les-Tombes, Le chocolat à Quarré-les-tombes
A Quarré-les-Tombes, Stèle à la mémoire des hommes du Maquis Verneuil
A Bussières, Fontaine de Cordois "NIL SINE NOBIS",
A Saint-Léger-Vauban, Eglise de l'Abbaye Sainte-Marie de la Pierre-qui-Vire
A Bussières, La fontaine Saint-Jean