Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le château Renaissance à Jouancy (89)

 

Autres petits patrimoines dans le département 89
(Yonne)

A Annay-sur-Serein, L'usine de ciment Porland au hameau de Moutot


A Châtel-Censoir, Les vestiges des remparts


A Lichères-sur-Yonne, Le château de Faulin


A Étaule, La cimentelle de Vassy


A Ancy-le-Franc, La folie du château d’Ancy le Franc


A Noyers, Les maisons à colombage de la Place de l’Hôtel de Ville


A Noyers, Le musée des Arts naïfs et populaires


A Noyers, La façade de la maison de la Toison d’Or


A Pisy, Le château


A Avallon, Les remparts d’Avallon : la Petite Porte et son système défensif


A Blannay, Le manoir des Destutt


A Thory, Le château de Thory


A Annoux, La tour Chappe


A Avallon, Les remparts


A Vignes, Bâtiment agricole


A Étaule, Le château Rolley


A Avallon, Les remparts d’Avallon : La tour de l’Escharguet


A Étaule, Le château d’Étaules


A Blannay, Les restes de l’enceinte fortifiée - La tour du Crot-Bard


A Avallon, Les remparts d’Avallon : La tour du Chapitre


A Noyers, L’octroi de la porte de Tonnerre


A Thizy, Le château


A Saint-Germain-des-Champs, Bascule publique


A Nuits, La porte fortifiée du quai de l'Armançon


A Girolles, La tour Brunehaut


A Coutarnoux, La maison des Goix


A Sennevoy-le-Haut, Le bassin à lavage du minerai de fer



Département : Yonne
Arrondissement : Avallon
Canton : Noyers
GPS : 47.6826 N / 4.0330 E
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 89310
Date de dépôt : 12/04/2013



La présence d’un château est attestée en ces lieux dès le 12e siècle. Le château actuel, couvert de tuiles vernissées et classé monument historique, a été édifié au 16e siècle.

Il y eut alors deux châteaux, le nouveau et le vieux qui se dégradait et ne présentait pas toutes les commodités que la Renaissance offrait. Ce château qui jouxtait le château actuel fut réservé aux communs avant de disparaître complètement.

Une famille écossaise, les d’Edward, en était devenue propriétaire par mariage. Nicolas d’Edward, capitaine des gardes des rois de France a le goût de se mettre à la mode. Il confie à Nicolas d’Augé, architecte de Troyes, la réalisation des plans et la surveillance de la construction de sa nouvelle demeure.

Nicolas d’Augié s’inspire des sept livres d’architecture (Sette libri dell’architettura) de Sebastiano Serlio, architecte et sculpteur italien, auteur du château d’Ancy le Franc en Bourgogne. Tous les motifs du château de Jouancy se retrouvent dans ses ouvrages.

Pendant les Guerres de Religion, Catherine de Médicis demande à son capitaine des gardes de transformer sa résidence de plaisance en forteresse pour contrôler la route de Dijon qui passait devant le château, c'est-à-dire derrière car depuis le sens a été inversé.
La fortification, avec aménagement de canonnières, et l’arrêt des décors datent de 1563. Le salon est transformé en salle des gardes.

Une inscription d’époque sur la façade rappelle ce changement d’affectation :
" L’an 1563, Nicolas d’Augié, natif de Troyes, commença ce bâtiment et y a perdu mille francs"

Le bâtiment ne fut pas dégradé mais en 1590, à la fin des Guerres de Religion, il devint le lieu de résidence d’un régisseur. Peu ou mal entretenu par la suite, il ne subit, par chance, aucune modification importante jusqu’à son acquisition, en 1980, par son propriétaire actuel, Monsieur Bernard Collette, ancien architecte en chef des Monuments historiques, qui réalisa d’importantes restaurations.

Dans la cour se dresse un beau colombier circulaire.

Cette propriété privée ne se visite pas mais vous pourrez, sans doute, sur simple demande, en faire le tour pour prendre quelques photos.

Informations recueillies auprès de Monsieur Collette.

Numro du petit patrimoine : 89207_3



















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Noyers
A Noyers, Lavoir à Noyers-sur-Serein
A Noyers, Porte d'Avallon à Noyers-sur-Serein
A Grimault, Les bornes finagères
A Noyers, L’octroi de la porte de Tonnerre
A Noyers, Le musée des Arts naïfs et populaires
A Sarry, L'église Saint-Germain de Sarry
A Noyers, La maison du Kamato
A Nitry, Le lavoir
A Noyers, Le Moulin de la Ville ou Moulin de la Rue
A Annay-sur-Serein, Le lavoir du hameau de Perrigny
A Sarry, Lavoir de Soulangy
A Grimault, La chapelle de Villiers la Grange
A Noyers, Le vieux château
A Noyers, L’église Notre Dame
A Châtel-Gérard, Le prieuré de Vausse
A Grimault, L'église Sainte-Barbe de Grimault
A Grimault, La chapelle de Cours
A Noyers, Les enseignes
A Châtel-Gérard, Le Menhir de la Dame Blanche
A Annay-sur-Serein, La chapelle St-Germain au hameau de Perrigny
A Noyers, chapelle saint nicolas le viel
A Grimault, La grange cistercienne de Villiers la Grange
A Noyers, La croix du saut Parabin
A Noyers, La façade de la maison de la Toison d’Or
A Noyers, L'oratoire
A Sainte-Vertu, L'église Saint-Pierre de Sainte-Vertu
A Jouancy, Vierge Rodot-Moine
A Grimault, Le prieuré de Cours
A Noyers, Maisons à pans de bois de la place de la Petite Etape aux Vins
A Annay-sur-Serein, L'usine de ciment Porland au hameau de Moutot
A Noyers, Hôtel de ville de Noyers-sur-Serein
A Grimault, La citerne cistercienne du 12e siècle
A Noyers, La porte de Tonnerre
A Moulins-en-Tonnerrois, Le calvaire
A Étivey, L'église Saint-Phal
A Noyers, Porte Nord et Tour Clocher de l'église Notre-Dame
A Nitry, L'église Saint-Christophe
A Noyers, La maison des Corporations
A Noyers, Les maisons à colombage de la Place de l’Hôtel de Ville