Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le Menhir de la Dame Blanche à Châtel-Gérard (89)

 

Autres petits patrimoines dans le département 89
(Yonne)

A Villebougis, Hommage aux aviateurs disparus - Villebougis


A Mailly-la-Ville, Monument René Millereau à Avigny


A Chablis, Le monument aux morts


A Avallon, Le Monument aux Morts


A Vassy-Sous-Pisy, Poilu


A Étaule, Le monument aux morts d’Etaules


A Sens, Vestiges du pont Boffrand à Sens


A Auxerre, Le Monument aux Déportés, Fusillés et Internés de l’Yonne


A Brienon-sur-Armançon, Le Monument aux Morts de Brienon-sur-Armançon


A Auxerre, Le partage des lauriers


A Sermizelles, Le monument aux morts


A Gy-l'Évêque, "Guerre à la guerre", le monument aux morts à caractère pacifiste de Gy l’Evêque


A Ligny-le-Châtel, Le Monument aux Morts de Ligny le Châtel


A Joux-la-Ville, Le Monument aux Morts


A Moutiers-en-Puisaye, Le chêne de la Liberté de Moutiers-en-Puisaye


A Marmeaux, La stèle au colonel Velly.


A Avallon, Le square Houdaille


A Villeneuve-sur-Yonne, Monument Emile Peynot



Département : Yonne
Arrondissement : Avallon
Canton : Noyers
GPS : 47.6247 N / 4.0790 E
Rubrique : Commémoratif - Mégalithe
Code postal : 89310
Date de dépôt : 24/04/2013



Ce menhir en grès calcaire se dresse dans la forêt de Châtel Gérard, au centre d’une petite cuvette de 5 à 6 mètres de diamètre.

Ernest Petit dans une note publiée en 1857, dont nous n’avons connaissance que par son étude éditée en 1897, "le Menhir de Châtel Gérard, la Dame Blanche", précise les caractéristiques de cette pierre :

"2m52 de hauteur totale… Il est enfoncé à un mètre de profondeur (de 67 cm seulement selon la cote de son dessin)… Il est maintenu de chaque côté de la base par des cales en pierre, prouvant manifestement que ce monolithe a été planté et dressé de main d’homme."

Les fouilles de proximité ont permis de découvrir "quelques fragments d’os brûlés, des cendres, une dizaine de débris de poterie, anses d’amphore, etc. C’est assez pour constater, qu’à une époque reculée, le monument était l’objet d’une vénération particulière."

Ernest Petit mentionne encore qu’une pierre présentant un trou ovale parfaitement régulier a été trouvée à proximité. Il décrit également un exhaussement de terrain sur une longueur de 150 mètres environ qui pourrait témoigner de l’existence d’un mur ancien dont les pierres auraient été récupérées par la suite pour l’empierrement des chemins ou quelques constructions.

Ces éléments induisent un questionnement auquel seules des fouilles plus complètes auraient permis de répondre :
"Y avait-il autour de ce monument un ou plusieurs dolmens ? Y avait-il une allée couverte ?"

Ernest Petit nous livre un autre renseignement intéressant. A moins de 200 mètres "un truffier de la localité aurait trouvé, vers 1830, un vase rempli de monnaies de l’époque romaine."

Pierre Glaizal, dans son ouvrage "Les Menhirs de l’Yonne", apporte quelques précisions supplémentaires : la pierre a une épaisseur de 35 centimètres. Sa largeur, à la base est de 1,03 mètre.
L’auteur cite surtout le manuscrit Goureau qu’il a pu se procurer après 16 ans d’attente. Cette étude est antérieure à celles d’Ernest Petit :

"Les formes sveltes et la délicatesse de ce menhir font naître l’idée qu’il a pu être consacré dans la religion druidique à une divinité représentée par une jeune fille, telle que Néhalène déesse de la chasse, assimilée à Diane par les Romains."

Pour y accéder : En provenance d’Annoux et en direction de Châtel Gérard, s’arrêter à l’entrée de la première route forestière sur la droite, juste après la pancarte indiquant "Forêt domaniale de Châtel Gérard. Emprunter cette voie sur 300 mètres environ pour arriver au premier chemin sur la gauche. Suivre ce chemin sur 300 mètres également.

Renseignements et citations provenant des ouvrages suivants :
- Le Menhir de Châtel Gérard, la Dame Blanche, d’Ernest Petit
- Les Menhirs de l’Yonne, de Pierre Glaizal

Numro du petit patrimoine : 89092_2













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Noyers
A Noyers, Lavoir à Noyers-sur-Serein
A Noyers, Porte d'Avallon à Noyers-sur-Serein
A Grimault, Les bornes finagères
A Noyers, L’octroi de la porte de Tonnerre
A Noyers, Le musée des Arts naïfs et populaires
A Sarry, L'église Saint-Germain de Sarry
A Noyers, La maison du Kamato
A Nitry, Le lavoir
A Noyers, La maison des Corporations
A Annay-sur-Serein, Le lavoir du hameau de Perrigny
A Sarry, Lavoir de Soulangy
A Grimault, La chapelle de Villiers la Grange
A Noyers, Le vieux château
A Noyers, L’église Notre Dame
A Châtel-Gérard, Le prieuré de Vausse
A Grimault, L'église Sainte-Barbe de Grimault
A Grimault, La chapelle de Cours
A Noyers, Les enseignes
A Noyers, Le Moulin de la Ville ou Moulin de la Rue
A Annay-sur-Serein, La chapelle St-Germain au hameau de Perrigny
A Noyers, chapelle saint nicolas le viel
A Grimault, La grange cistercienne de Villiers la Grange
A Noyers, La croix du saut Parabin
A Noyers, La façade de la maison de la Toison d’Or
A Noyers, L'oratoire
A Sainte-Vertu, L'église Saint-Pierre de Sainte-Vertu
A Jouancy, Vierge Rodot-Moine
A Grimault, Le prieuré de Cours
A Noyers, Maisons à pans de bois de la place de la Petite Etape aux Vins
A Annay-sur-Serein, L'usine de ciment Porland au hameau de Moutot
A Noyers, Hôtel de ville de Noyers-sur-Serein
A Grimault, La citerne cistercienne du 12e siècle
A Noyers, La porte de Tonnerre
A Moulins-en-Tonnerrois, Le calvaire
A Étivey, L'église Saint-Phal
A Noyers, Porte Nord et Tour Clocher de l'église Notre-Dame
A Nitry, L'église Saint-Christophe
A Jouancy, Le château Renaissance
A Noyers, Les maisons à colombage de la Place de l’Hôtel de Ville