Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Château de Girecourt. à Girecourt-sur-Durbion (88)

 

Autres petits patrimoines dans le département 88
(Vosges)

A Rambervillers, Renaissance dans les Vosges.


A Rambervillers, Hôpital des...affecté.


A Rambervillers, Maison du Peuple et Marché couvert.


A Rambervillers, Tour dite "Haton"


A Rambervillers, Château épiscopal.


A Rambervillers, Tour Anglemein.


A Rambervillers, Château des Capucins.


A Rambervillers, Château Sainte-Lucie.


A Nossoncourt, Château de Villé.


A Ventron, Musée du Textile des Vosges


A Épinal, Maison de style Art Nouveau


A Ville-sur-Illon, Ecomusée de la bière


A Épinal, Pharmacie Art nouveau.


A Épinal, Maison du docteur Delille.


A Épinal, Villa de style "éclectisme".


A Épinal, Villa néo-renaissance.


A Dompierre, Travail


A Charmes, Maison du Chaldron ou des Loups.


A Charmes, Maison de Maurice Barrès.


A Épinal, Octroi.


A Thaon-les-Vosges, Rotonde en forme de Croix de Lorraine.


A Bruyères, Le kiosque à musique


A Portieux, Le Moulin du Pilan


A Bruyères, Façade de l'ancienne synagogue.



Département : Vosges
Arrondissement : Épinal
Canton : Bruyères
GPS : 48.2470 N / 6.6024 E
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 88600
Date de dépôt : 22/05/2016



En 1540, Pierre de Haraucourt, chevalier, seigneur de Paroye a construit à cet endroit une maison forte avec 4 tours et de hautes murailles.
Il meurt en 1546, et, de veuve en neveu, le propriétaire en devint Antoine de Lenoncourt, primat de Nancy.
Les Lenoncourt comme les Haraucourt faisaient partie des "quatre Grands Chevaux de Lorraine" (4 plus vieilles familles de l'ancienne chevalerie).
En 1639, pendant la guerre de 30 ans, le propriétaire Pierre de la Porte résista au siège des suédois.
La propriété revint en 1705 à Jean François Humbert, juriste et chef du conseil des finances du Duc Léopold I. Il fut fait baron puis comte de Girecourt en 1737.
Elle fut confisquée à la révolution à sa fille Marguerite Suzanne, vandalisée puis rachetée par un prête-nom pour la famille par alliance de celle-ci, les Bourcier de Villers.
Il subit une restauration totale depuis 1994.
Les douves ont été remises en eau. Elles entourent un bâtiment en U borné par 4 tours rondes.
Une verrière moderne précède la façade orientale du corps principal, et est visible entre les deux ailes.
La grille d'entrée en fer forgé, attribuée à Jean Lamour est sommée par les armes des Humbert ainsi que celles de sa seconde épouse, Suzanne Le Roy, baronne de Séraucourt.
L'allée du Château est perpendiculaire à la D420, en face de l'église..

Numro du petit patrimoine : 88203_1


L'entrée Allée du Château.



Façade orientale





La verrière moderne entre les ailes.



Façade occidentale et les douves.








 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Bruyères
A Dompierre, Travail
A Bruyères, Le monument au professeur Villemin
A Bruyères, La chapelle de La Roche
A Champ-le-Duc, Eglise Notre Dame.
A Champ-le-Duc, La chapelle funéraire des curés
A Bruyères, L'église Notre-Dame de l'Assomption
A Bruyères, Le kiosque à musique
A Bruyères, La fontaine Saint-Georges
A Champ-le-Duc, Eglise Notre Dame (intérieur).
A Bruyères, La fontaine de Neptune
A Bruyères, Le monument aux morts
A Bruyères, L'église Notre-Dame de l'Assomption, l'intérieur
A Bruyères, Façade de l'ancienne synagogue.
A Bruyères, La Dame de Bruyères
A Bruyères, L’oratoire et la crypte de la Ferme des Anges
A Bruyères, Des vitraux de Max Ingrand dans la nef de l'église
A Bruyères, Fontaine de la Paix et Liberté.