Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Maison du Chaldron ou des Loups. à Charmes (88)

 

Autres petits patrimoines dans le département 88
(Vosges)

A Ventron, Musée du Textile des Vosges


A Épinal, Maison de style Art Nouveau


A Ville-sur-Illon, Ecomusée de la bière


A Épinal, Pharmacie Art nouveau.


A Épinal, Maison du docteur Delille.


A Épinal, Villa de style "éclectisme".


A Épinal, Villa néo-renaissance.


A Dompierre, Travail


A Charmes, Maison de Maurice Barrès.


A Épinal, Octroi.


A Thaon-les-Vosges, Rotonde en forme de Croix de Lorraine.


A Bruyères, Le kiosque à musique


A Portieux, Le Moulin du Pilan


A Bruyères, Façade de l'ancienne synagogue.


A Girecourt-sur-Durbion, Château de Girecourt.


A Plombières-les-Bains, Bain National (ancien Bain Royal, puis Impérial).


A Girmont-Val-d'Ajol, Le Chalet de l'Impératrice


A Remiremont, Transition art nouveau -,art déco.


A Épinal, Immeuble art -déco.


A Rambervillers, Renaissance dans les Vosges.


A Rambervillers, Hôpital des...affecté.


A Rambervillers, Maison du Peuple et Marché couvert.


A Rambervillers, Tour dite "Haton"


A Rambervillers, Château épiscopal.


A Rambervillers, Tour Anglemein.


A Rambervillers, Château des Capucins.


A Rambervillers, Château Sainte-Lucie.



Département : Vosges
Arrondissement : Épinal
Canton : Charmes
GPS : 48.3709 N / 6.2938 E
Rubrique : Bâtiment - Public
Code postal : 88130
Date de dépôt : 12/11/2015



Cette maison de 2 travées seulement sur la rue Maurice Barrès est plus profonde puisqu'elle comporte un portail renaissance sur la place du Chaldron.
Au milieu du 14ème siècle, elle appartenait au Duc Raoul de Lorraine, puis fut donnée à la famille "de Charmes". Leurs descendants "des Armoise" en héritèrent et Thomas la restaura en 1537.
Le dernier héritier la vendit en 1563 au Duc Charles III.
Les Ducs de Lorraine y séjournèrent irrégulièrement et Charles IV y accueillit même Richelieu pour le traité de Charmes en 1633.
A partir de 1662, il y eut plusieurs propriétaires jusqu'à devenir le Café de Paris fin 19ème.
Elle est maintenant propriété communale et accueille la Maison du tourisme.
Son intérêt réside dans sa façade renaissance: fenêtres à meneaux, frontons triangulaires, colonnes à chapiteaux sculptés. La corniche est garnie de gargouilles animales.

Numro du petit patrimoine : 88090_10












aigle, lion et dragon.



Porte cochère sur le côté, place du Chaldron



Une gargouille




 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Charmes
A Charmes, ECOMUSEE DU BATTANT
A Charmes, Le miracle de Saint Arnoul.
A Charmes, Monument de Lorraine.
A Portieux, Le Moulin du Pilan
A Charmes, balade au port
A Charmes, Monument aux morts de 1870-71, et de 1914-18.
A Charmes, Notre Dame de Pitié.
A Vincey, La chapelle Notre-Dame de Pitié
A Charmes, "La sphère et les métaux".
A Charmes, Eglise Saint Nicolas.
A Charmes, Maison de Maurice Barrès.
A Vincey, La vieille croix de chemin
A Charmes, La Chapelle Notre Dame de Grâce.
A Charmes, Monument aux morts de 1939-45.
A Vincey, Filature � l'anglaise.
A Vomécourt-sur-Madon, Eglise romane St Martin.