Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'ancienne Aumône Générale à Avignon (84)

 

Autres petits patrimoines dans le département 84
(Vaucluse)

A Sérignan-du-Comtat, La tour de l'horloge de Sérignan


A Avignon, La Maison Palasse


A Loriol-du-Comtat, Gare du Loriol du Comtat


A Bonnieux, La Sembletour


A Lacoste, Le château de Lacoste et le divin marquis


A Mornas, Le Manoir à Mornas


A Bonnieux, Hôtel de Rouvil - Ancienne Mairie


A Saint-Saturnin-lès-Apt, La "Ferme du Cabaret"


A Isle-sur-la-Sorgue (L'), Le château Gautier à L’Isle sur Sorgue


A Robion, Le théâtre de verdure de Robion


A Mornas, La Porte Saint-Nicolas à Mornas


A Fontaine-de-Vaucluse, Le Château des évêques


A Auribeau, Le fort Saint-Pierre et sa chapelle


A Bollène, L'Hôtel-de-Ville de Bollène


A Fontaine-de-Vaucluse, Le Musée Pétrarque


A Mondragon, La Porte du Moulin à Mondragon


A Orange, Le Théâtre Municipal


A Mondragon, L'Hôtel de Suze à Mondragon


A Ménerbes, L'hôtel d'Astier de Montfaucon


A Avignon, Façade de l’Hôtel de Madon de Châteaublanc


A Courthézon, Château de Valseille (mairie)



Département : Vaucluse
Arrondissement : Avignon
Canton : Avignon-Nord
Rubrique : Bâtiment - Habitat
Code postal : 84000
Date de dépôt : 19/12/2015



21bis rue des Lices, à l'angle de la rue Pétramale.
GPS : 43°56'43" N / 4°48'35" E

L'Aumône Générale est d'abord une institution fondée par le Conseil de la Ville à la fin du 16e siècle. Le but de cette œuvre sociale consistait à recueillir et assister les nécessiteux, les vieillards, les malades incurables, les enfants trouvés ou abandonnés, pour ainsi mieux contrôler la délinquance qu'engendrait la misère et supprimer la mendicité.
En 1610, l'œuvre s'installe rue des Lices. Le bâtiment central, avec ses nombreuses arcades, date de la fin du 17e siècle. Les ailes seront construites ensuite. Celle de droite sera reprise de 1751 à 1753 par l'architecte Jean-Baptiste Franque (1658-1758) puis par son fils Jean-Pierre Franque (1718-1810). L'ensemble en "U", ouvert au sud, est caractéristique de ces édifices de "Charité" comme ceux rencontrés à Lyon ou à Marseille. Les 4 étages de galeries en arcades sont destinés à recevoir un maximum de soleil tout en se protégeant du Mistral. Le quartier des hommes était côté ouest, celui des femmes côté est. On note que la cour des femmes était fermée par un bâtiment dénommé "la Galère" destiné aux femmes de mauvaises vies.
L'établissement se transforme en "caserne des Passagers" vers 1850. Le nom restera.
En 1890, la destination change radicalement. La chapelle et la "Galère" sont détruites, et l'aile des femmes accueille l'Ecole des Beaux-arts.
En 1998, l'Ecole déménage et les bâtiments sont vendus par la Ville pour une réhabilitation immobilière.

Numro du petit patrimoine : 84007_18















 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Avignon-Nord
A Avignon, Tombeau de Benoît XII
A Avignon, Ganivet, l'art brut
A Avignon, Le clocher des Augustins
A Avignon, Prison Sainte- Anne, le mur des offrandes, la nuit.
A Avignon, Façade de l’Hôtel de Madon de Châteaublanc
A Avignon, La Maison Palasse
A Avignon, Equilibre
A Avignon, Collégiale Saint Didier
A Avignon, Les statuettes et les niches de rues
A Avignon, Les neuf papes
A Avignon, Pont Bénezet
A Avignon, L'église Notre-Dame-de-Bon-Repos de Montfavet