Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 

Document sans nom


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le château à Néoules (83)

 

Autres petits patrimoines dans le département 83
(Var)

A Toulon, L'Hôtel des Arts


A Cotignac, La tour de l'horloge


A Cotignac, Les maisons troglodytes


A Entrecasteaux, Le château


A Fréjus, L'Hôtel des Quatre Saisons


A Ollioules, Le château d'Ollioules


A Hyères, La villa Saint-Hubert


A Hyères, Immeubles 1900 Boulevard Riondet


A Hyères, Le manège Godillot


A Brignoles, Le hall des Expositions


A Vins-sur-Caramy, Le château


A Bandol, Le Beffroi de Bendor


A Val (Le), La tour de l'horloge


A Solliès-Pont, Le Château de Solliès-Pont


A Barjols, La Porte des Externes


A Ollioules, Maison du Moyen-Age


A Toulon, Le tribunal administratif


A Toulon, Le musée du Vieux Toulon



Département : Var
Arrondissement : Brignoles
Canton : Roquebrussanne-La
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 83136
Date de dépôt : 28/10/2015



Le château de Néoules est édifié en 1584 sur la place, pour le co-seigneur du village: François Blancard.
Depuis le début du 12ème siècle, la seigneurie de Néoules est partagée entre plusieurs co-seigneurs. L'évêque de Marseille en est le seigneur principal tandis que les d'Emenjaud, d'Arcussia ou Émeric, se partagent les parts restantes du pouvoir seigneurial.
Ce système perdurera pendant trois siècles.
A partir de 1657, André Allard, Conseiller à la cour des comptes d'Aix, originaire de Brignoles, achète toutes les parts de la seigneurie et en devient l'unique seigneur.
Le dernier seigneur de Néoules fut Jean-François Allard, né en 1750, petit-fils du précédent.
La seigneurie prit fin à la Révolution.
Aujourd'hui, le château appartient à plusieurs propriétaires.
Une partie du mur oriental s'est écroulée en 1901.
Les traces de reconstruction sont encore visibles aujourd'hui.
Situé face à l'église, il possède 4 tours rondes ainsi qu'une tour centrale, mais les ventes morcelées ainsi que la construction d'habitation diverses ont, malheureusement défiguré ce bel édifice.

GPS :
lon="6.013540" lat="43.310711"
avenue de la Libération

Numro du petit patrimoine : 83088_3













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Roquebrussanne-La
A Garéoult, La fontaine des Quatre-saisons
A Néoules, La fontaine républicaine
A Garéoult, Fresque
A Néoules, L'église Saint Jean-Baptiste
A Forcalqueiret, L'église Sainte-Croix
A Mazaugues, Le monument aux morts pacifiste
A Néoules, Le château d'eau de l'avenue Font Marcellin