Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Les ruines de Saint Pons à Collobrières (83)

 

Autres petits patrimoines dans le département 83
(Var)

A Néoules, L'église Saint Jean-Baptiste


A Montauroux, Eglise St Barthélémy


A Camps-la-Source, L'oratoire Saint-Clair


A Vins-sur-Caramy, L'église Saint-Vincent


A Vins-sur-Caramy, Statue de la Vierge


A Aiguines, Chapelle Saint Pierre


A Val (Le), La maison claustrale


A Cuers, La chapelle Saint-Roch


A Châteauvert, La petite église au fond d'un hameau...


A Barjols, L'église Notre-Dame de l'Assomption


A Toulon, L'église St-Jean Bosco


A Cuers, La chapelle St-Louis de Valcros


A Flassans-sur-Issole, L'église Notre-Dame de l'Assomption


A Cotignac, Le sanctuaire marial de Notre-Dame-de Grâce


A Flassans-sur-Issole, La chapelle Saint-Roch


A Luc (Le), Notre-Dame-du-Mont-Carmel


A Vidauban, L'église Saint-Jean-Baptiste


A Grimaud, La Chapelle des Pénitents Blancs


A Carqueiranne, L'église Sainte-Madeleine


A Carnoules, L'église de l'Assomption de Notre-Dame


A Hyères, L'église de Sauvebonne


A Garde (La), La chapelle Sainte-Marguerite


A Ollioules, La chapelle de Faveyrolles


A Londe-les-Maures (La), L'église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge


A Montfort-sur-Argens, L'église Notre-Dame de la Purification


A Saint-Raphaël, L'église Notre-Dame de la Victoire


A Carcès, L'église Sainte-Marguerite


A Bagnols-en-Forêt, La chapelle Saint-Denis


A Pradet (Le), L'église Saint Raymond-Nonnat


A Bormes-les-Mimosas, L'église Saint-Trophyme


A Seillans, La Chapelle St Cyr


A Belgentier, L'église Notre-dame de l'Assomption


A Bras, La chapelle Saint-Étienne


A Grimaud, L'église St-Michel


A Fréjus, Fréjus : Le cloître


A Salles-sur-Verdon (Les), L'église des Salles sur Verdon


A Bandol, L'église Saint-François de Sales


A Sanary-sur-Mer, Intérieur de l’église Saint-Nazaire


A Six-Fours-les-Plages, Notre Dame de la Pépiole


A Cogolin, La chapelle Saint-Roch


A Solliès-Pont, L'église Saint-Jean-Baptiste


A Saint-Cyr-sur-Mer, L'église Saint-Cyr-Sainte Julitte


A Fréjus, Fréjus : Cathédrale St Léonce.


A Vinon-sur-Verdon, L'église Saint-Sauveur à Vinon-sur-Verdon


A Garde (La), La chapelle Saint-Charles Borromée de La Pauline



Département : Var
Arrondissement : Toulon
Canton : Collobrières
GPS : 43.2370 N / 6.3116 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 83610
Date de dépôt : 19/05/2008



Collobrières « capitale de la châtaigne » est un village provençal traditionnel, niché au cœur du massif des Maures. Les 1600 habitants vivent au milieu de 12000 hectares de forêts composées de fougères, de genêts, d’arbousiers, de châtaigniers, de chênes verts et de chênes lièges.
Le village doit son nom à sa rivière, le « réal Collobrier », qui abritait de nombreuses couleuvres vipérines. En flânant dans ses ruelles caladées, vous accèderez aux ruines de son ancienne église romano-gothique, érigée sur un affleurement rocheux dominant le village.
Les premiers habitants du massif appartiennent à une tribu celte, puis les Romains s’y installent pour exploiter les mines de plomb, de cuivre et de fer.
Au 10ème siècle, les seigneurs de Pierrefeu élèvent un château sur un éperon rocheux autour duquel se construira le vieux village de Collobrières.
On sait qu’au environ de 1060, la chapelle castrale fut donnée par le seigneur Pontius de Vicino Castro à l’Abbaye St Victor de Marseille. Une église paroissiale baptisée St Pons fut élevée à la place de la chapelle et le site transformé en un important prieuré. Mais la gestion par l’Evêque de Toulon n’est pas toujours bien acceptée et par la suite le prieuré est cédé au chapitre de Pignans.
En 1326, un acte mentionne l’église située à l’intérieur du périmètre fortifié et son parvis dominé par une tour.
Entre 1539 et 1541, l’édifice est devenu vétuste et insuffisant pour la population locale. Il est abattu et entièrement reconstruit sous la direction du maître maçon Jean Giraud.
La nouvelle église comprend l'actuelle nef centrale, l'abside et deux chapelles latérales formant un faux transept.
En avril 1653, la population de Collobrières ayant augmenté, les consuls de la communauté
décident de faire agrandir l'église Saint Pons. Les maîtres maçons sont chargés de bâtir à l'identique de l'édifice existant, un collatéral à l'ouest.
La population du village protégée par sa rivière n’est pas décimée par les épidémies de grandes pestes comme le reste de la Provence. Les ressources naturelles environnantes lui permettent de se développer. Au 19ème siècle, elle atteint 3000 habitants avec l’exploitation du chêne-liège.
En 1840, l’église est à nouveau agrandie à l'est, par la construction d'un bas-côté aligné sur la façade. Puis trop petite et d’accès difficile, elle est finalement abandonnée au profit de la nouvelle église inaugurée en 1875.
En 1975, les ruines de l'église Saint-Pons sont inscrites à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. A l’est la partie effondrée correspond à l’ancien clocher.

Numro du petit patrimoine : 83043_3


L'ancienne église, vue nord



L'ancienne église, vue du sentier botanique



Les ruines du chevet



L'ancienne église, vue sud ouest



La façade ouest de l'église



Les ruines du choeur




















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Collobrières
A Collobrières, Le Musée du Marron Glacé
A Collobrières, Notre Dame des Victoires
A Bormes-les-Mimosas, Les vieux puits
A Collobrières, A Collobrières, une chapelle à 1 franc
A Bormes-les-Mimosas, Le trompe l'oeil de la bouchonnerie
A Collobrières, Une bien jolie République
A Bormes-les-Mimosas, Le mausolée de Jean-Charles Cazin
A Collobrières, La fontaine à eau ou à vin...
A Bormes-les-Mimosas, L'église Saint-Trophyme