Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le père Bunel, par Henri Bouchard à Barentin (76)

 

Autres petits patrimoines dans le département 76
(Seine Maritime)

A Buchy, Puits communal de Buchy


A Hodeng-Hodenger, Le porche de l'église Saint-Denis


A Dieppe, La grue de Cavé


A Rouen, Baptistère de la cathédrale de Rouen


A Rouen, La maison étroite de la rue du Gros-Horloge


A Rouen, Immeuble 66, rue Jeanne d'Arc


A Rouen, Immeuble 20, rue Saint-Gervais


A Rouen, Immeuble 14, rue de Le Nostre


A Rouen, Immeuble 25, rue Anatole-France


A Aumale, L’église Saint Pierre et Saint Paul


A Cany-Barville, EGLISE SAINT MARTIN ET SES 80 ANGES.


A Roumare, Place du Lieutenant Aubert à ROUEN (ET NON Â ROUMARE COMME VEUT NOUS LE FAIRE CROIRE FIREFOX)


A Boissay, La croix du Thil


A Tréport (Le), Notre Dame du Tréport


A Dieppe, Symbolisme d’une enseigne d’apothicaire


A Rouen, Bassin de la résidence « Front de Seine »


A Rouen, La fontaine accolée à l’église Saint-Vivien


A Havre (Le), Les bas reliefs de l'avenue Foch


A Saint-Étienne-du-Rouvray, HABITAT OUVRIER STEPHANAIS 1870 1910


A Veules-les-Roses, Victor Hugo et Veules les Roses


A Bihorel, Four de la Briqueterie de la Madeleine


A Saint-Germain-des-Essourts, La chapelle Sainte-Austreberthe


A Gournay-en-Bray, Fontaine monumentale


A Neufchâtel-en-Bray, MISE AU TOMBEAU et intérieur de l’église N.D. de Neufchatel


A Saint-Jouin-Bruneval, Le Ramasseur de Galets


A Rouen, L’immeuble des Petits Logements


A Rouen, Chapiteau de l'église abbatiale de Sainte-Catherine-du-Mont


A Oissel, MOULIN à OISSEL N°2, Le Catelier et son panorama


A Vittefleur, Croix de cimetière


A Neuf-Marché, Le colombier de la ferme du Campadan


A Oissel, ANCIEN MOULIN


A Yport, L'église saint Martin


A Gournay-en-Bray, Campanile et cloches



Département : Seine Maritime
Arrondissement : Rouen
Canton : Pavilly
GPS : 49.5468 N / 0.9522 E
Rubrique : Art - Sculpture
Code postal : 76360
Date de dépôt : 22/09/2009



Le nom du révérend père Bunel ne vous évoque peut être pas grand-chose mais vous connaissez certainement l’histoire racontée par le film « Au revoir les enfants ». Né à Barentin en 1900, Lucien Bunel fut ordonné prêtre en 1925 ; il enseigna d’abord à l’institution Saint Joseph au Havre puis devint en 1934 le directeur du collège que les Carmes venaient de fonder à Avon en Seine et Marne. En janvier 1944, la Gestapo vint l’arrêter avec trois élèves israélites qu’il avait cachés ; déporté, il mourut le 2 juin 1945 à Linz où il venait d’être transporté par les services sanitaires alliés. Le réalisateur Louis Malle qui fut l’un de ses élèves à Avon lui a rendu hommage en 1987 dans son plus célèbre film, « Au revoir les enfants ».
La municipalité de Barentin a commandé cette statue en 1948 au sculpteur Henri Bouchard après une souscription publique. Le père Bunel y figure en habit du Carmel, appuyé sur une borne ceinturée de barbelés sur laquelle on peut lire les noms des différentes étapes de sa captivité jusqu’à sa mort en Autriche après l’évacuation du camp de Mauthausen par les Américains : Fontainebleau, Compiègne, Sarrebruck, Gusen, Mauthausen, + Linz.
Sur le socle est inscrit :
« Le père Jacques de l’ordre des Carmes (Lucien Bunel), 1900-1945,
Martyr de la charité
Réjouissez vous, j’aurai réalisé mon idéal, donner ma vie pour tous ceux qui souffrent. »

Place du Révérend-Père Bunel

Numro du petit patrimoine : 76057_6























 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Pavilly
A Barentin, Rythme, d’Anna Quinquaud
A Barentin, Cérès, par A. Bizette-Lindet
A Barentin, Bataille de fleurs
A Barentin, Viaduc de Barentin
A Barentin, Saint Georges terrassant le dragon, E. Frémiet
A Barentin, Athlète au repos
A Barentin, La muse de Thomas Corneille, par P. Belmondo
A Barentin, Plaques de rue "Avenue Victor Hugo".