Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Rythme, d’Anna Quinquaud à Barentin (76)

 

Autres petits patrimoines dans le département 76
(Seine Maritime)

A Rouen, Jean Lecanuet, un rouennais


A Barentin, Bataille de fleurs


A Barentin, Cérès, par A. Bizette-Lindet


A Barentin, Le père Bunel, par Henri Bouchard


A Rouen, Tombeau de l'Amiral Cécille


A Rouen, Diane chasseresse à Rouen


A Rouen, Sculptures du Pont Boieldieu


A Rouen, Statue en bronze de François-Adrien Boïeldieu, place du Gaillarbois.


A Rouen, Tombe de Ferdinand Marrou


A Canteleu, Loup y es-tu ?


A Canteleu, La colonne de clowns.


A Barentin, Athlète au repos


A Rouen, Statue de Jeanne d'Arc


A Barentin, La muse de Thomas Corneille, par P. Belmondo


A Rouen, La fontaine de la Place du 19 avril 1944


A Ancretiéville-Saint-Victor, Notre-Dame de France par C. Sarrabezolles


A Barentin, Saint Georges terrassant le dragon, E. Frémiet



Département : Seine Maritime
Arrondissement : Rouen
Canton : Pavilly
GPS : 49.5457 N / 0.9531 E
Rubrique : Art - Sculpture
Code postal : 76360
Date de dépôt : 12/07/2009



Anna Quinquaud (1890-1984) a commencé à sculpter très jeune, suivant l’exemple de sa mère Thérèse Caillaud qui fut une élève de Rodin. Après avoir obtenu le Premier second Grand Prix de Rome en 1924, elle parcourut l’Afrique, notamment la Mauritanie, le Soudan, le Niger et le Sénégal et y puisa son inspiration. Ses œuvres les plus connues sont la Mauritanienne du palais de Tokyo (75116_26), les bas relief de la résidence Lucien Paye (75114_15), de la fauverie du jardin des Plantes et du palais de Chaillot.

La sculpture en bronze intitulée « Rythme » tranche avec les thèmes qu’elle traite habituellement. On y découvre une femme nue sans visage, dans une activité difficile à déterminer : bain ? pas de danse ?
Cette sculpture placée au milieu d’une fontaine sur la place de la mairie a été attribuée à la ville de Barentin en 1962 par le Fonds National d’Art Contemporain.

Numro du petit patrimoine : 76057_1













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Pavilly
A Barentin, Bataille de fleurs
A Barentin, Le père Bunel, par Henri Bouchard
A Barentin, Saint Georges terrassant le dragon, E. Frémiet
A Barentin, Viaduc de Barentin
A Barentin, La muse de Thomas Corneille, par P. Belmondo
A Barentin, Athlète au repos
A Barentin, Cérès, par A. Bizette-Lindet
A Barentin, Plaques de rue "Avenue Victor Hugo".