Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le jubé de l’église Saint-Laurent à Bourget-du-Lac (Le) (73)

 

Autres petits patrimoines dans le département 73
(Savoie)

A Aussois, Cimetière sarde de l'Esseillon


A Cohennoz, EGLISE SAINT PIERRE AUX LIENS


A Saint-Nicolas-la-Chapelle, ST NICOLAS, SES TROIS RETABLES PIEMONTAIS ET SON MOBILIER.


A Hauteluce, L'EGLISE de SAINT JACQUES D'ASSYRIE, mobilier intérieur et peintures murales .


A THYL, ANCIENNE PAROISSE ST LAURENT, CHAPELLES ST GEORGES ET ST GREGOIRE.


A Hauteluce, NOTRE DAME DE HAUTE LUMIERE


A Saint-Jean-de-Belleville, L'Eglise de Saint Jean de Belleville


A Valloire, N. D. de l’ASSOMPTION, RETABLE, CRUCUFIXION et autres décors baroques.


A Bonneval-sur-Arc, A Bonneval sur Arc, l'église Notre Dame de l'Assomption


A Bessans, A Bessans, la chapelle de la Société de Saint Antoine


A Bessans, La Croix de Bessans


A Bourget-du-Lac (Le), L’église Saint Laurent


A Lanslebourg-Mont-Cenis, Au Mont-Cenis, un prieuré dans une « Pyramide » - Architecture.


A THYL, EGLISE DU THYL DESSUS


A Bessans, A Bessans, la fresque extérieure de la chapelle St Antoine.


A Bonneval-sur-Arc, Au col de l’Iseran, la chapelle Notre Dame de Toute Prudence.


A Bessans, La chapelle du Saint Esprit


A Bessans, Quelques oratoires de Bessans


A Saint-Martin-de-Belleville, Notre Dame de la Vie


A Lanslebourg-Mont-Cenis, Au Mont-Cenis, l'ornementation de la chapelle Notre Dame de l'Assomption.


A Aussois, La Chapelle Notre Dame de la Salette d'Aussois


A Bellentre, La chapelle Notre Dame de la Compassion


A Lanslevillard, La chapelle Notre Dame de la Salette de Lanslevillard


A Bonneval-sur-Arc, Sur le vieux chemin du col de l’Iseran, la chapelle Saint Barthélémy.


A Saint-Jean-de-Belleville, La Chapelle Notre Dame des Grâces


A Bourg-Saint-Maurice, La Chapelle Saint Grat au hameau de Vulmix


A Lanslevillard, La chapelle Sainte Anne et Sainte Lucie de Lanslevillard


A Termignon, La Chapelle Notre Dame de la Visitation


A Motte-Servolex (La), Le cimetière du Tremblay


A Champagny-en-Vanoise, Les chapelles du vallon de Champagny-le-Haut


A Bessans, La chapelle Saint Sébastien ou la chapelle des Morts


A Moûtiers, La Cathédrale Saint-Pierre de Moûtiers


A Bessans, La chapelle Saint Etienne de Bessans


A Aime, La Basilique d'Axima


A Myans, Le sanctuaire de Notre Dame de Myans


A Lanslevillard, L'église Saint Michel de Lanslevillard



Département : Savoie
Arrondissement : Chambéry
Canton : Motte-Servolex-La
GPS : 45.6474 N / 5.8605 E
Rubrique : Religieux - Autre
Code postal : 73370
Date de dépôt : 31/12/2011



Jusqu’au milieu du XIXe siècle, une clôture monumentale partageait l’église en deux. Le chœur liturgique, dédié à saint Maurice, était réservé aux moines clunisiens, le reste de l’église consacré à saint Laurent aux Bourgetains.
Le nom de « Jubé » fut donné à ce genre de clôture pour rappeler que c’est de la tribune qui la surmontait que le lecteur prononçait pendant les offices la formule latine : « Jube Domine, benedicere » ( Daigne, Seigneur, me bénir).
En 1582, les moines clunisiens quittèrent le prieuré et furent remplacés par des jésuites jusqu'en 1773 puis par les franciscains de Chambéry jusqu'à la Révolution française.
Les moines étant partis, le jubé n’avait plus de raison d’être. Il fut démonté vers 1837.
Aucun document d’archives ne permet de connaître l’emplacement exact du jubé à l’origine. On peut penser qu’il se trouvait à la place des marches qui séparent la nef du chœur ou entre les deux premières travées de la nef. En effet, dans la première travée, dans le mur sud, se trouve une porte qui donne sur le cloître. Cette porte aurait permis aux moines de rejoindre directement le chœur qui leur était réservé.

La balustrade, datant du XVIe siècle, qui couronnait le jubé, fut posée sur le sol du chœur pour servir de table de communion. Les séries de balustres tournées dans du noyer sont séparées par des pilastres ornés d’anges portant les instruments de la passion.
Les sculptures en haut-relief qui décoraient la partie haute du jubé, côté nef, datent du milieu du XIIIe siècle, époque des grandes libéralités d’Amédée IV. Elles ont été conservées et placées, en partie, dans l’abside polygonale.
Les artistes de l’école bourguignonne qui les ont réalisées pendant la reconstruction de l’église par les bénédictins ne sont pas connus.
Taillés dans la pierre calcaire, polychromés, les personnages hauts de 80 cm sont dans une bande délimitée par deux frises à décor végétal. Chaque séquence représentait les principales scènes de l’évangile. Elles n’ont pas été replacées par ordre chronologique mais en fonction de la place disponible sur les murs de l’abside.

Commençons la lecture du jubé par la droite.
A) Le premier bloc est composé de trois séquences :
1) L’annonciation
L’archange annonce à Marie qu’elle va mettre au monde un fils, Jésus.
2) L’annonce aux bergers
Deux anges annoncent la bonne nouvelle à un berger. Cette scène n’a pas été remontée dans sa totalité. La commune possède un fragment non exposé sur lequel figurent quelques moutons et la main d’un autre berger.
3) L’Adoration des mages
Les mages portant les attributs royaux, couronne et manteau, offrent à Marie des présents. L’un d’eux montre l’étoile. Joseph, appuyé sur un bâton et coiffé du bonnet juif , et trois chevaux complètent la scène.

La scène de la Nativité est absente. La commune conserve un morceau du jubé représentant la Vierge allongée sur un lit.

B) Le deuxième bloc présente la scène la plus longue du jubé :
1) L’entrée du Christ à Jérusalem ou Les Rameaux
Le Christ fait son entrée à Jérusalem sur une ânesse, suivi des Apôtres. Le peuple étend des vêtements sur le chemin. Certaines personnes montent dans les arbres pour voir le Christ.

C) Le troisième fragment comporte deux scènes :
1) La Pentecôte
Seuls huit apôtres sont représentés. Des langues de feu se posent sur leur tête. Au centre, Pierre et Paul lisent le livre, symbole de la mission des apôtres.
2) L’Incrédulité de Thomas
Jésus écarte son manteau et dit à Thomas : « Avance ta main et enfonce la dans mon côté. Cesse d’être incrédule »

D) Le mur suivant présente trois scènes
1) Les compagnons d’Emmaüs
Sur le chemin d’Emmaüs, les deux compagnons de route de Jésus ne le reconnaissent que lorsqu’il rompt le pain.
2) Les Saintes Femmes au tombeau
Un ange annonce aux trois femmes arrivant devant le sarcophage pour mettre des aromates et embaumer le corps, que Jésus est ressuscité. Des hommes portant la cotte de mailles, tenue des soldats du 13e siècle, et qui gardaient le tombeau dorment encore. Dans la frise, deux anges portent des phylactères.
3) La Descente de Croix
Joseph d’Arimathie descend le corps du Christ de la croix. Nicodème retire les clous des pieds. A gauche, Marie embrasse la main de son fil mort. Saint Jean observe la scène.

E) Le cinquième bloc représente un seul épisode.
1) L’Ascension
Marie est entourée de deux anges que l’on représente au 13e siècle sous les traits de personnages jeunes, imberbes et habillés de blanc. De chaque côté, les apôtres regardent vers le ciel.


F) A l’extrémité gauche, c’est le bloc le plus petit
1) L’Apparition de Christ ressuscité à Marie-Madeleine
Il est séparé des autres par une porte qui conduit à la sacristie et au clocher.
Marie-Madeleine prend Jésus pour le gardien du jardin.


La longueur totale des blocs est proche de 13 mètres. Compte tenu que la largeur de la nef est voisine de 8,50 mètres et qu’il manque la scène de la Nativité et une partie de l’Annonce aux bergers, on peut supposer que ces hauts-reliefs étaient répartis sur deux niveaux superposés au-dessus des portes du jubé.

Numro du petit patrimoine : 73051_2


Balustrade du XVIe



Entrée du Christ à Jérusalem



La Pentecôte



L’incrédulité de Thomas



Les Saintes Femmes au tombeau



La descente de croix














 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Motte-Servolex-La
A Chapelle-du-Mont-du-Chat (La), L’oratoire du col du Chat
A Chapelle-du-Mont-du-Chat (La), Une BD trompe l’œil sous la Dent du Chat.
A Bourdeau, Eglise et cimetière de Bourdeau
A Motte-Servolex (La), Le cimetière du Tremblay
A Bourget-du-Lac (Le), La crypte de l’église Saint-Laurent
A Bourget-du-Lac (Le), Fours à pain dans les hameaux
A Bourget-du-Lac (Le), L’église Saint Laurent