Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La fontaine-lavoir au Lion à Rupt-sur-Saône (70)

 

Autres petits patrimoines dans le département 70
(Haute Saône)

A Anchenoncourt-et-Chazel, Le lavoir de Chazel


A Bouhans-lès-Montbozon, Le lavoir circulaire


A Cerre-lès-Noroy, La fontaine-lavoir de la Hye


A Esprels, La fontaine des Tilleuls


A Esprels, La fontaine Saint-Desle


A Esprels, Le lavoir rue de Pont-sur-l'Ognon


A Malachère (La), La fontaine-lavoir ronde


A Menoux, Le lavoir du Centre


A Montbozon, La fontaine-lavoir du Cygne


A Rioz, La fontaine au cadran solaire


A Senoncourt, Le lavoir plafonné


A Breurey-lès-Faverney, La fontaine-lavoir de la rue du Chêne


A Buthiers, Le lavoir communal


A Perrouse, Le lavoir de Perrouse


A Voray-sur-l'Ognon, La fontaine devant l'église


A CUBRY LES SOING, La fontaine-lavoir-abreuvoir de Cubry-les-Soing


A Voray-sur-l'Ognon, Le lavoir rue Basse


A Raze, L'ancien lavoir Place de l'Eau



Département : Haute Saône
Arrondissement : Vesoul
Canton : Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin
GPS : 47.6473 N / 5.9332 E
Rubrique : Eau - Lavoir
Code postal : 70360
Date de dépôt : 29/04/2013



L'ensemble se compose d'un abreuvoir oblong alimenté par la bouche d'une fontaine dont le socle est surmonté d'un lion en fonte.
A l'arrière du lion, un petit lavoir carré est abrité par une toiture 2 pans en tuiles mécaniques soutenue par 4 fines colonnes en fontes datant de 1900. L'eau de pluie du toit est récupérée dans le lavoir.
Conçu par l'architecte Desgranges, ce point d'eau a été construit en 1884. L'eau qui l'alimente provient de la source du Rupt de Vaux naissant dans les bois de Bauffremont.
Précisons que Rupt-sur-Saône fut le premier village de Haute-Saône à avoir l'eau courante dans les années 1960.
Le lion en fonte provient de la fonderie Ducel et fils du Val d'Osne en Haute-Marne. Le "Val d'Osne", créé en 1836, deviendra la plus importante fonderie d'art de France. Mais elle sera rachetée par Durenne en 1931, se fondant dans la Société Générale de Fonderie, puis par la GHM (Générale d'hydraulique et de mécanique) à Sommevoire en Haute-Marne qui poursuit encore cette activité.
Une anecdote rapproche 2 PP : la commune de Bohain-en-Vermandois dans l'Aisne avait une fontaine surmonté d'un lion qui leur fut volé en 2002. C'est par hasard qu'un habitant de Bohain a découvert le lion de Rupt, véritable sosie du leur et issu de la même fonderie. Informée, la municipalité de Rupt a volontiers accepté de prêter son lion pour en faire une copie car le modèle du lion avait disparu avec la fonderie Ducel.
Et c'est ainsi que Bohain a retrouvé son lion en novembre 2008 (PP), cloné sans doute par la GMH.
Rue de la Dame Blanche, D23.
GPS : 47°38'50" N / 5°56'00" E

Numro du petit patrimoine : 70457_2













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin
A Rupt-sur-Saône, Souvenir d'Italie...
A Noidans-le-Ferroux, Le monument des déportés
A Noidans-le-Ferroux, Cherchez la Vouivre !
A Noidans-le-Ferroux, Troupeau de vaches
A Raze, Le lavoir près du pigeonnier
A Noidans-le-Ferroux, La Haute-Saône mise en abyme
A Raze, L'ancien lavoir Place de l'Eau
A Raze, Une chapelle dédiée à la Vierge
A Noidans-le-Ferroux, L'église paroissiale Saint-Léger