Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le lavoir du centre à Frahier-et-Chatebier (70)

 

Autres petits patrimoines dans le département 70
(Haute Saône)

A Plancher-les-Mines, Le lavoir des Brocards


A Plancher-les-Mines, Le lavoir rue de Fresse


A Belfahy, La Fontaine Margaux


A Mélisey, Lavoir de Melisey


A Bourguignon-lès-Conflans, Le pont en fer type Polonceau


A Héricourt, La fontaine-lavoir du Savourot


A Selles, Le pont tournant


A Abelcourt, Le lavoir place du Marais


A Adelans-et-le-Val-de-Bithaine, Le lavoir rue de Val


A Ailloncourt, Le lavoir rue de la Corne


A Alaincourt, Le lavoir près de la mairie


A Alaincourt, Le lavoir rue du Pont de Pierre


A Alaincourt, Le lavoir de Prés la Pâte


A Amblans-et-Velotte, Le lavoir d'Amblans


A Baudoncourt, Le lavoir rue de la Chapelle


A Belverne, Le lavoir rue du Temple


A Bourguignon-lès-Conflans, La petite fontaine-lavoir de la Vierge


A Bourguignon-lès-Conflans, La fontaine Saint-Georges



Département : Haute Saône
Arrondissement : Lure
Canton : Champagney
Rubrique : Eau - Lavoir
Code postal : 70400
Date de dépôt : 17/08/2015



Cette fontaine-lavoir est sur la place à l'intersection de la rue de Belfort (N19) et de la rue des Creuses, face à la rue d'Echavanne.
GPS : 47°39'34" N / 6°44'49" E

Grâce à d'importantes ressources en eau et à la volonté préfectorale d'améliorer la salubrité publique, la Haute-Saône est devenue entre le 18e et 20e siècle le département français qui compte le plus de fontaines et de lavoirs. Ces constructions, souvent monumentales, étaient financées par "le quart de réserve forestier". A cette époque, le quart des revenus de l’exploitation forestière servait à payer les travaux d’intérêt public.
Ces points d'eau sont alimentés soit par des sources captées, des puisoirs, ou simplement installés au fil de l'eau. Ils fournissaient l'eau des ménages, permettaient d'abreuver le bétail et de laver le linge.

Cette fontaine-lavoir est la plus jolie des 4 que compte le village (voir PP).
Le puisoir (fontaine), de 1887, a un bassin rond dont la pile de jet sculpté est sommée d'une statue de nymphe. La galerie circulaire des laveuses part du puisoir et contourne le lavoir rond au centre. La galerie est séparée de l'abreuvoir périphérique par une grille en fer forgé. L'abreuvoir est orné de chaque côté du puisoir d'un putto.

Numro du petit patrimoine : 70248_3













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Champagney
A Clairegoutte, La fontaine de la Cure
A Clairegoutte, La stèle hommage à Maurice Deloraine
A Plancher-les-Mines, Pour le Tour de France
A Plancher-les-Mines, Le lavoir rue de Fresse
A Plancher-les-Mines, Les vitraux de l’église Saint-Nicolas
A Frahier-et-Chatebier, Le lavoir rue de Belfort
A Plancher-les-Mines, La chapelle Saint-Antoine
A Ronchamp, Le puits Sainte Marie
A Frahier-et-Chatebier, Le lavoir des Barres
A Plancher-les-Mines, Le lavoir des Brocards
A Clairegoutte, La fontaine près de la Mairie
A Frahier-et-Chatebier, Le lavoir rue d'Evette
A Plancher-les-Mines, La croix près du lavoir des Brocards