Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La porte de Colmar à Neuf-Brisach (68)

 

Autres petits patrimoines dans le département 68
(Haut Rhin)

A Ensisheim, La Maison Centrale


A Ensisheim, L'Auberge de la Couronne


A Ensisheim, La Maison Peschery


A Neuf-Brisach, La demi-lune de la Porte de Colmar


A Neuf-Brisach, La statue de Gambrinus et l'ancienne brasserie


A Petit-Landau, Séchoir à tuiles.


A Mulhouse, L'ancien poêle des Tailleurs.


A Colmar, Ancien grenier médiéval.


A Colmar, Maison Sandherr.


A Colmar, Tribunal de Grande Instance.


A Guebwiller, La maison aux serpents


A Guebwiller, Une ancienne boutique


A Guebwiller, La maison du 116 rue de la République


A Bergheim, L'hôtel de Ville


A Sainte-Marie-aux-Mines, La maison Renaissance de 1596


A Colmar, La Maison dite Schongauer


A Sainte-Marie-aux-Mines, La maison Renaissance de 1589 et son mineur


A Sainte-Marie-aux-Mines, Le château Lacour


A Sainte-Marie-aux-Mines, La Tour des Mineurs à Echéry


A Sainte-Marie-aux-Mines, L'ancien relais alsacien de la poste aux chevaux


A Sainte-Marie-aux-Mines, Le théâtre municipal


A Sainte-Marie-aux-Mines, La pharmacie de la Tour, ancienne mairie de Sainte-Marie Alsace


A Colmar, Le Théâtre Municipal


A Rouffach, La maison à oriel rue du Marché


A Colmar, La Maison aux Raisins


A Colmar, Les Bains Municipaux


A Colmar, La Maison Zimmerlin, ancienne charcuterie



Département : Haut Rhin
Arrondissement : Colmar
Canton : Neuf-Brisach
Rubrique : Bâtiment - Militaire
Code postal : 68600
Date de dépôt : 23/04/2016



Localisation : à l’embouchure la rue de Colmar dans la place forte de Neuf-Brisach

Les portes des villes sont considérées comme des points faibles de la fortification. Leur nombre est limité à 4 pour Neuf-Brisach. La voie d’accès est fractionnée en plusieurs tronçons et la route se termine par un angle droit à la hauteur de la porte. La porte débouche vers l’intérieur de la ville par un tunnel qui passe sous un vestibule voûté, faisant partie du bâtiment partiellement engagé dans le talus du rempart. Le rez-de-chaussée abrite le poste de police, le corps de garde de l’officier de service et une prison. Au premier étage est situé un appartement de fonction destiné à un officier de l’état-major. Au XIX° siècle, l’intérieur de la porte sert de cuisine et de boulangerie pour l’armée. Après 1870, elle tient lieu de club des officiers et de « Casino » pour la garnison allemande.
Vauban insista pour que la ville soit pourvue de portes magnifiques symbolisant la puissance et la gloire de Louis XIV. Elles sont l’œuvre de Hardouin-Mansart. Le frontispice est orné, jusqu’en 1792, des armes royales, remplacées en 1870 par l’aigle impérial allemand. Fortement endommagée à deux reprises, la Porte de Colmar a cependant conservé son caractère initial.
Source : panneaux d'information en place sur le site.

Numro du petit patrimoine : 68231_2


Vue générale



Accès à la porte



Porte de Colmar - extérieure



Passage voûté de la porte



Corps de garde



Porte de Colmar - intérieure





Vers le corps de garde



Le vantail droit et sa barre de fermeture


 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Neuf-Brisach
A Heiteren, Le pèlerinage de Notre-Dame-de-Thierhurst, ½, la chapelle
A Dessenheim, Le calvaire à l'entrée du village
A Heiteren, Le pèlerinage Notre-Dame-de-Thierhurst, 2/2, autour de la chapelle
A Neuf-Brisach, La statue de Gambrinus et l'ancienne brasserie
A Neuf-Brisach, L'église royale Saint-Louis
A Neuf-Brisach, La fontaine royale
A Neuf-Brisach, La demi-lune de la Porte de Colmar
A Neuf-Brisach, L'église protestante