Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église royale Saint-Louis à Neuf-Brisach (68)

 

Autres petits patrimoines dans le département 68
(Haut Rhin)

A Lièpvre, La chapelle de Musloch


A Lièpvre, L'église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption


A Bergheim, La chapelle du cimetière


A Saint-Hippolyte, La chapelle Notre-Dame-des-Douleurs


A Saint-Hippolyte, La chapelle Sainte-Croix


A Bergheim, L'église de l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie


A Ammerschwihr, La chapelle Saint-Eloi


A Ammerschwihr, La croix de carrefour


A Ensisheim, La chapelle Saint-Erhard, actuel temple protestant


A Ensisheim, L'église Saint-Martin


A Lautenbach, L'ancienne église Saint-Jean-Baptiste


A Lautenbach, La chapelle Saint-Gangolphe


A Lautenbach, L'oratoire près de la chapelle Saint-Gangolphe


A Lautenbach, L'oratoire du Kreuzbach


A Lautenbachzell, La chapelle du Wasen


A Soultzmatt, La chapelle Saint-Nicolas


A Soultzmatt, Le calvaire près de l'église Saint-Sébastien


A Soultzmatt, L'église Saint-Sébastien, l'extérieur


A Soultzmatt, L'église Saint-Sébastien, l'intérieur


A Dessenheim, Le calvaire à l'entrée du village


A Neuf-Brisach, L'église protestante


A Reiningue, L'Abbaye Notre-Dame d'Oelenberg


A Reiningue, La chapelle de la Mère de Dieu


A Reiningue, La chapelle Notre-Dame de Deckwiller



Département : Haut Rhin
Arrondissement : Colmar
Canton : Neuf-Brisach
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 68600
Date de dépôt : 23/04/2016



Adresse : place d’armes - Neuf-Brisach

L’église royale Saint-Louis fait partie du patrimoine historique de la ville construite par Vauban. Elle est achevée en 1736 mais manque à ses débuts d’ornements intérieurs et il faudra 10 ans pour que les décorations intérieures (panneaux peints, maître-autel, chaire), chapelles latérales et boiseries soient achevées. Elle est consacrée à Saint-Louis, roi de France, par l’évêque Gobel de Bâle en 1777. Complètement incendiée lors des bombardements de la cité le 6 février 1945, plus de 30 années furent nécessaires pour qu’enfin sa reconstruction et sa restauration aboutissent. Elle fut ainsi rendue au culte le 5 octobre 1975.
Dans la chapelle droite, on trouve la cuve baptismale, ornée de têtes d’angelots dans un style XVIII° siècle et le grand calvaire en bois, chef d’œuvre du XVIII°, miraculeusement rescapé de l’incendie de février 1945. Le chœur est d’une grande simplicité, éclairé par de hautes fenêtres. Un retable, provenant de l’église de Gambsheim (Bas-Rhin) et racheté par la paroisse en orne le fond ; la scène de la Nativité y est représentée. En partie haute du retable, un second tableau représente Saint-Nazaire et Celse, portant la palme du martyre. Dans la chapelle gauche, l’orgue est une œuvre du facteur strasbourgeois Alfred Kern, acquis en 1982 et intégré dans un buffet datant de 1828 en provenance de Kientzheim.
Source : brochure de l'église royale Saint-Louis en place sur le site.

Numro du petit patrimoine : 68231_1


Vue générale



La nef



Le maître-autel



Chapelle latérale droite



Cuve baptismale



Orgue de Kern



Vers le fond de l'église



Le calvaire en bois du 18e siècle


 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Neuf-Brisach
A Heiteren, Le pèlerinage de Notre-Dame-de-Thierhurst, ½, la chapelle
A Dessenheim, Le calvaire à l'entrée du village
A Heiteren, Le pèlerinage Notre-Dame-de-Thierhurst, 2/2, autour de la chapelle
A Neuf-Brisach, La statue de Gambrinus et l'ancienne brasserie
A Neuf-Brisach, La porte de Colmar
A Neuf-Brisach, La fontaine royale
A Neuf-Brisach, La demi-lune de la Porte de Colmar
A Neuf-Brisach, L'église protestante