Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église Saint-Simon et Saint-Jude à Weyer (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Altenheim, Temple, église Saint-Lambert


A Altenheim, La chapelle du cimetière


A Waldolwisheim, La Piéta du cimetière


A Petite-Pierre (La), Eglise de l'Assomption


A GRAUFTHAL, L'église de l'Annonciation à Graufthal


A GRAUFTHAL, Le temple de Graufthal


A Thal-Marmoutier, L'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul


A Haegen, La chapelle de la source de saint Quirin


A Marmoutier, La Chapelle Saint-Denis, l'extérieur


A Dettwiller, Le calvaire


A Weiterswiller, Le temple, ancienne église Saint-Michel


A Erckartswiller, L'église protestante


A Monswiller, Le chemin de croix de l'église de l'Assomption-de-la-Vierge


A Maennolsheim, La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs


A Weyer, Le temple


A Steinbourg, L'église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul


A Knœrsheim, L'église Saint-Michel


A Siewiller, L'église devenue luthérienne



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Saverne
Canton : Drulingen
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67320
Date de dépôt : 16/06/2014



L'église catholique est située rue des Ecoles. Avant d'y entrer on passe devant une grotte de Lourdes construite par le maçon Jacques Stock en 1911.
GPS : 48°51'15" N / 7°09'32" E

Le clocher de cette église est une tour ronde fortifiée du 11e ou 12e siècle. Elle a 14 mètres de haut, des murs épais d'1,50 mètre à la base. Elle est percée de 3 meurtrières dont 2 seront retaillées pour l'usage des arquebuses. L'entrée de la tour se faisait au niveau du premier étage, niveau de l'actuelle tribune d'orgue. Au 14e siècle une première église y est adossée. La base de la tour fut percée pour y accéder depuis la nef.
La Réforme fut introduite en 1557. En 1698, date de mise en place d'un simultanéum, les saints patrons en sont saint Simon et saint Jude Thadée. Le simultanéum prendra fin en 1769 avec la construction d'une église protestante (voir PP).
La nef sera agrandie côté nord en 1846. On observe côté sud des vestiges de l'église primitive : une fenêtre gothique et une porte murée.
A l'intérieur, on peut voir sur la tribune, le seul orgue d'Alsace construit par Jean-Nicolas Hesse (1821-1863), facteur d'orgues à Niederviller, en 1857.
Le chemin de croix est un ensemble de tableaux peints par Alcan dans la seconde moitié du 19e siècle. On peut regretter que les cadres aient été enlevés et les toiles directement collées aux murs de la nef.
Les bombardements de 1944 ont notamment brisé les vitraux. En 1947 l'atelier strasbourgeois Ott Frères remplaça le 2 vitraux du chœur représentant les saints patrons et en 1952 ceux de la nef.
Le maître-autel a été enlevé mais les 2 autels latéraux remarquables subsistent.

Numro du petit patrimoine : 67528_2













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Drulingen
A Baerendorf, La chapelle de la Sainte-Famille
A Baerendorf, Le lavoir dit Langenbrunnen
A Siewiller, L'église devenue luthérienne
A Hirschland, Le lavoir Hirtenbrunnen
A Baerendorf, Grotte de Lourdes et monument aux morts
A Siewiller, L'église Sainte-Dorothée
A Rauwiller, Le lavoir
A Bust, L'église luthérienne
A Weyer, Le temple
A Baerendorf, Les vitraux de l'église Saint-Rémy
A Eywiller, Le temple