Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La Sainte-Cène du Oelberg à Soufflenheim (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Haguenau, La chapelle du château Walck


A Haguenau, La chapelle du Carmel du Sacré-Cœur de Marienthal


A Haguenau, L'Eglise Saint-Nicolas, l'intérieur


A Haguenau, Le Saint-Sépulcre de l'église Saint-Nicolas


A MARIENTHAL, La basilique Notre-Dame-des-Douleurs de Marienthal


A Rœschwoog, L'église Saint-Barthélemy


A Reichshoffen, La Synagogue


A Niederschaeffolsheim, Le Mont des Oliviers de la famille Lang


A Soufflenheim, Le chemin de croix Paul Messner


A JAEGERTHAL, La Chapelle Notre-Dame de L'Immaculée-Conception


A Batzendorf, L'église Saint-Arbogast


A Dambach, La Chapelle Notre-Dame des Champs


A Bischwiller, La chapelle de la Jute


A Dauendorf, La chapelle Saint Antoine


A Ohlungen, La chapelle Saint-Jacques de Keffendorf


A Uttenhoffen, La plus petite église protestante d'Alsace


A Reichshoffen, La chapelle de Wohlfartshoffen


A Offendorf, La chapelle protestante



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Haguenau
Canton : Bischwiller
GPS : 48.8301 N / 7.9630 E
Rubrique : Religieux - Statue et statuette
Code postal : 67620
Date de dépôt : 18/06/2013



La Sainte-Cène est abritée dans un édifice largement vitré sur une esplanade située entre la rue du Moulin, la place Maréchal Leclerc et la Grand Rue. Un chemin gravillonné nous y conduit depuis la Grand Rue.
Cette esplanade, que l'on nomme l’Oelberg (le mont des Oliviers), est un ancien cimetière fortifié où était érigée une église jusqu'en 1831. Il est entouré sur 3 côtés par un mur de soutènement en grès rose.
GPS : 48°49'48.5" N / 7°57'46.5" E

Les personnages de la Sainte-Cène, le dernier repas que Jésus prit avec les apôtres, a été reconstitué grandeur nature d'après la fresque que fit Léonard de Vinci au couvent Santa Maria Delle Grazie à Milan entre 1495 et 1497. Le moment immortalisé est celui de la réaction des apôtres juste après que le Christ ait déclaré : "L'un de vous me trahira".

Cette œuvre fut réalisée en 1930 par les céramistes Léon Elchinger et son fils Fernand et Charles Burger et installée à l'origine au pied de l'Oelberg. Notons en passant que Mgr Léon-Arthur Elchinger, ordonné prêtre en 1931 puis évêque de Strasbourg de 1967 à 1984, est le fils cadet de Léon Elchinger.
La scène a été définitivement installée sur l'Oelberg en 1932 à l'occasion du congrès eucharistique cantonal qui s'est tenu à Soufflenheim cette année-là.
L'Association Paul Messner a aidé à sa rénovation terminée en 2005.

La matière utilisée est la terre chamottée. La chamotte est une argile brute cuite à une température de 1300 - 1400°C, broyée et tamisée que l'on ajoute à de la terre lisse. Avec de l'eau on obtient une pâte que l'on peut façonner, puis sécher et cuire. Cette combinaison permet une meilleure tenue lors de la création des pièces, surtout les hautes qui ont tendance à s'affaisser, un séchage plus facile avec moins de fentes de retrait et de déformations à la cuisson.

Derrière des vitres, on peut admirer l'attitude des 13 personnages derrière une longue table réagissant à l'annonce de sa trahison prochaine par l'un d'entre eux. Leurs noms figurent en bas de la "nappe". Judas Iscariote, sur la gauche de Jésus, tient à la main la bourse des 30 deniers de la trahison.

Numro du petit patrimoine : 67472_2













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Bischwiller
A Sessenheim, Le tumulus de Goethehügel
A Bischwiller, La chapelle protestante du Sonnenhof
A Bischwiller, La Doppel-Kapelle, l'intérieur de la chapelle catholique
A Soufflenheim, Le monument aux morts 1914-1918
A Rœschwoog, L'église Saint-Barthélemy
A Soufflenheim, Les potiers de Soufflenheim
A Bischwiller, Le kiosque à musique
A Offendorf, La chapelle protestante
A Soufflenheim, La chapelle Paul Messner
A Bischwiller, L'ancienne chaudière de l'usine Schwebel-Schmidt
A Bischwiller, La chapelle de la Jute
A Soufflenheim, L'église Saint-Michel
A Soufflenheim, Le chemin de croix Paul Messner
A Bischwiller, Le monument aux morts en granite clair
A Bischwiller, La Doppel-Kapelle vue de l'extérieur
A Soufflenheim, Le monument aux morts de toutes les guerres
A Rœschwoog, La chapelle du cimetière