Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église Saint-Barthélemy à Rœschwoog (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A MARIENTHAL, La basilique Notre-Dame-des-Douleurs de Marienthal


A Haguenau, La chapelle du château Walck


A Haguenau, La chapelle du Carmel du Sacré-Cœur de Marienthal


A Haguenau, L'Eglise Saint-Nicolas, l'intérieur


A Haguenau, Le Saint-Sépulcre de l'église Saint-Nicolas


A Reichshoffen, La Synagogue


A Niederschaeffolsheim, Le Mont des Oliviers de la famille Lang


A Soufflenheim, Le chemin de croix Paul Messner


A JAEGERTHAL, La Chapelle Notre-Dame de L'Immaculée-Conception


A Batzendorf, L'église Saint-Arbogast


A Dambach, La Chapelle Notre-Dame des Champs


A Bischwiller, La chapelle de la Jute


A Dauendorf, La chapelle Saint Antoine


A Ohlungen, La chapelle Saint-Jacques de Keffendorf


A Uttenhoffen, La plus petite église protestante d'Alsace


A Reichshoffen, La chapelle de Wohlfartshoffen


A Offendorf, La chapelle protestante


A HARTHOUSE, La chapelle Saint Wendelin d'Harthouse



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Haguenau
Canton : Bischwiller
GPS : 48.8253 N / 8.0398 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67480
Date de dépôt : 22/09/2013



L'église est dans un enclos, entourée de son cimetière où se trouve aussi une chapelle (voir PP). L'enclos est rue de Fort-Louis, à l'angle de la route qui mène à Neuhaeusel (D136).
GPS : 48°49'31" N / 8°02'23" E

L’actuelle église de Rœschwoog dédiée à saint Barthélemy a été construite entre 1765 et 1767. Mais la paroisse est attestée depuis 1372. La Réforme luthérienne s'installe en 1543 et la paroisse redevient catholique en 1696.
Construite en brique avec renforts et encadrements en grès, elle sera utilisée comme grange à foin lors de la Révolution puis restaurée en 1832. Un obus l'endommagera pendant la Seconde Guerre Mondiale. Elle sera restaurée après guerre et en 1966.
La nef de cette église halle (elle n'a pas de pilier) est plafonnée, ainsi que le chœur. Une peinture montrant le Christ ressuscité sortant du tombeau orne d'ailleurs le plafond de la nef.
Le maître-autel ainsi que les autels latéraux proviendraient de l'abbaye cistercienne de Koenigsbrück (Leutenheim), détruite par la Révolution, à moins qu'ils n'aient été offerts et construits pour la nouvelle église par la famille Batiston, grand propriétaire foncier local.
Ces retables du milieu ou fin du 18e siècle, de style baroque, possèdent chacun un tableau attribué à un peintre de la famille Daniche (Monique ?). Le martyre de saint Barthélemy orne le maître-autel, encadré des statues de saint Pierre et de saint Paul.
A gauche, le grand tableau de l'autel secondaire montre "l'Assomption de la Vierge Marie" alors que celui du couronnement du retable montre sainte Barbe.
A droite, le grand tableau de l'autel secondaire montre "le martyre de saint Sébastien" alors que celui du couronnement du retable montre saint Joseph à l'Enfant Jésus.
La statue dorée de l'Immaculée Conception sur un mur de la nef date du 18e siècle.
L'orgue a été construit en 1808 par Michel Stiehr en réutilisant des éléments de l'orgue fabriqué pour la nouvelle église, notamment le soubassement du grand buffet sans doute réalisé par Ferdinand Stieffel. L'orgue a été restauré en 1988.
L'église possède des fonts baptismaux en grès avec un couvercle en bois et un curieux récipient à eau bénite en cuivre.
Enfin les remarquables vitraux sont l'œuvre de l'atelier strasbourgeois Ott Frères datés de 1926 pour ceux du chœur et de 1946 à 1948 pour la nef.

Numro du petit patrimoine : 67405_2













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Bischwiller
A Sessenheim, Le tumulus de Goethehügel
A Bischwiller, La chapelle protestante du Sonnenhof
A Bischwiller, La Doppel-Kapelle, l'intérieur de la chapelle catholique
A Soufflenheim, Le monument aux morts de toutes les guerres
A Rœschwoog, La chapelle du cimetière
A Soufflenheim, Les potiers de Soufflenheim
A Bischwiller, Le kiosque à musique
A Offendorf, La chapelle protestante
A Soufflenheim, Le monument aux morts 1914-1918
A Bischwiller, L'ancienne chaudière de l'usine Schwebel-Schmidt
A Bischwiller, La chapelle de la Jute
A Soufflenheim, La Sainte-Cène du Oelberg
A Soufflenheim, La chapelle Paul Messner
A Bischwiller, Le monument aux morts en granite clair
A Bischwiller, La Doppel-Kapelle vue de l'extérieur
A Soufflenheim, L'église Saint-Michel
A Soufflenheim, Le chemin de croix Paul Messner