Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Les vestiges des enceintes fortifiées, la Tour des Suédois à Reichshoffen (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Bischwiller, Le kiosque à musique


A Reichshoffen, Les vestiges des enceintes fortifiées, la Tour des Remparts


A Reichshoffen, L'élévateur hydraulique du château de Dietrich


A Haguenau, Porte de Wissembourg


A Haguenau, Le Grand Manège


A Haguenau, Tour des pêcheurs


A Haguenau, L’ancien Hôpital Saint-Martin, dit Hôpital Bourgeois


A Haguenau, L’Hôtel de Ville


A Haguenau, La Grange Dîmière Saint-Georges


A Haguenau, Le moulin de Dislach


A Haguenau, La tour des chevaliers


A Haguenau, L'Ancienne Douane


A Haguenau, Le musée historique de Haguenau



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Haguenau
Canton : Niederbronn-les-Bains
GPS : 48.9317 N / 7.6666 E
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 67110
Date de dépôt : 22/06/2013



Au cours de son histoire, 3 enceintes ont été construites autour de Reichshoffen.
La plus ancienne attestée daterait du 12e siècle.
A la fin du 13e siècle, une seconde enceinte succéda à l'enceinte primitive quand Rodolphe 1er de Habsbourg éleva Reichshoffen au rang de "ville" en 1286. Cette promotion lui permit d'organiser son propre marché et de dresser des remparts. A cette époque, Reichshoffen devient la seule ville fortifiée d'Alsace, au nord de Haguenau.
Au début du 14e siècle, la ville se développe et s'agrandit au-delà de la seconde enceinte, qui ne la protège plus. Une 3e enceinte est alors bâtie avec un rempart, 5 tours et 3 portes de ville dénommées "Hinterdor", "Vorderdor", et "Mitteldor". Un veilleur de nuit assurant des rondes régulières vient compléter ce dispositif. En 1633, ce dispositif défensif fut mis à mal par les Suédois.

Au 19e siècle, on a démoli les 3 portes pour faciliter la circulation. Des 5 tours, 2 ont été totalement rasées et une partiellement, rue du Château.
Il ne subsiste donc que 2 tours, rénovées en 2007 et coiffées comme autrefois d'une toiture en poivrière, réalisée d'après une gravure du 17e siècle.

L'une des 2, la Tour des Suédois, se dresse place de Woerth, en face du cimetière et du monument des morts aux ambulances (Voir PP). Elle ressemble beaucoup à la Tour des Remparts, mais cette dernière est couverte d'un enduit peint en blanc (Voir PP).
GPS : 48°55'54" N / 7°40' E

Numro du petit patrimoine : 67388_11











 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Niederbronn-les-Bains
A Zinswiller, Le B24 du 11 décembre
A Reichshoffen, La chapelle de Wohlfartshoffen
A Reichshoffen, L'Altkirch, vestige en péril d'une léproserie
A Reichshoffen, Le monument des Cuirassiers, le centenaire
A Reichshoffen, L'élévateur hydraulique du château de Dietrich
A Gundershoffen, L'horloge solaire à 24 cadrans de Gundershoffen
A Zinswiller, Le calvaire des anges à Zinswiller
A Dambach, La Chapelle Notre-Dame des Champs
A Reichshoffen, La méridienne de l'église Saint-Michel
A Reichshoffen, La Synagogue
A Reichshoffen, La Vierge noire, ex-voto du choléra
A Walck (La), La statue de Jeanne d'Arc sur le monument aux morts
A Oberbronn, La fontaine des 2 dragons à Oberbronn
A JAEGERTHAL, La Chapelle Notre-Dame de L'Immaculée-Conception
A Reichshoffen, Le monument aux morts
A Reichshoffen, Le tombeau des de Bussièrre et de Leusse
A Uttenhoffen, La plus petite église protestante d'Alsace
A Oberbronn, La fontaine de l’ange à Oberbronn
A Reichshoffen, L'église Saint-Michel
A Reichshoffen, Le monument aux morts des ambulances de 1870
A Reichshoffen, Les vestiges des enceintes fortifiées, la Tour des Remparts
A Bitschhoffen, Les vitraux de l'église Saint-Maurice