Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Les vestiges des enceintes fortifiées, la Tour des Remparts à Reichshoffen (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Bischwiller, Le kiosque à musique


A Reichshoffen, Les vestiges des enceintes fortifiées, la Tour des Suédois


A Reichshoffen, L'élévateur hydraulique du château de Dietrich


A Haguenau, Porte de Wissembourg


A Haguenau, Le Grand Manège


A Haguenau, Tour des pêcheurs


A Haguenau, L’ancien Hôpital Saint-Martin, dit Hôpital Bourgeois


A Haguenau, L’Hôtel de Ville


A Haguenau, La Grange Dîmière Saint-Georges



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Haguenau
Canton : Niederbronn-les-Bains
GPS : 48.9298 N / 7.6632 E
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 67110
Date de dépôt : 22/06/2013



Au cours de son histoire, 3 enceintes ont été construites autour de Reichshoffen.
La plus ancienne attestée daterait du 12e siècle.
A la fin du 13e siècle, une seconde enceinte succéda à l'enceinte primitive quand Rodolphe 1er de Habsbourg éleva Reichshoffen au rang de "ville" en 1286. Cette promotion lui permit d'organiser son propre marché et de dresser des remparts. A cette époque, Reichshoffen devient la seule ville fortifiée d'Alsace, au nord de Haguenau.
Au début du 14e siècle, la ville se développe et s'agrandit au-delà de la seconde enceinte, qui ne la protège plus. Une 3e enceinte est alors bâtie avec un rempart, 5 tours et 3 portes de ville dénommées "Hinterdor", "Vorderdor", et "Mitteldor". Un veilleur de nuit assurant des rondes régulières vient compléter ce dispositif. En 1633, ce dispositif défensif fut mis à mal par les Suédois.

Au 19e siècle, on a démoli les 3 portes pour faciliter la circulation. Des 5 tours, 2 ont été totalement rasées et une partiellement, rue du Château.
Il ne subsiste donc que 2 tours, rénovées en 2007 et coiffées comme autrefois d'une toiture en poivrière, réalisée d'après une gravure du 17e siècle.

La Tour des Remparts, qui ressemble à la Tour des Suédois (Voir PP), est couverte d'un enduit peint en blanc. Elle se trouve rue des Remparts, dans une propriété.
GPS : 48°55'47" N / 7°39'47" E

Numro du petit patrimoine : 67388_10







 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Niederbronn-les-Bains
A Zinswiller, Le B24 du 11 décembre
A Reichshoffen, La chapelle de Wohlfartshoffen
A Reichshoffen, L'Altkirch, vestige en péril d'une léproserie
A Reichshoffen, Le monument des Cuirassiers, le centenaire
A Reichshoffen, L'élévateur hydraulique du château de Dietrich
A Gundershoffen, L'horloge solaire à 24 cadrans de Gundershoffen
A Zinswiller, Le calvaire des anges à Zinswiller
A Dambach, La Chapelle Notre-Dame des Champs
A Reichshoffen, La méridienne de l'église Saint-Michel
A Reichshoffen, La Synagogue
A Reichshoffen, La Vierge noire, ex-voto du choléra
A Walck (La), La statue de Jeanne d'Arc sur le monument aux morts
A Oberbronn, La fontaine des 2 dragons à Oberbronn
A JAEGERTHAL, La Chapelle Notre-Dame de L'Immaculée-Conception
A Reichshoffen, Le monument aux morts
A Reichshoffen, Le tombeau des de Bussièrre et de Leusse
A Uttenhoffen, La plus petite église protestante d'Alsace
A Oberbronn, La fontaine de l’ange à Oberbronn
A Reichshoffen, L'église Saint-Michel
A Reichshoffen, Le monument aux morts des ambulances de 1870
A Reichshoffen, Les vestiges des enceintes fortifiées, la Tour des Suédois
A Bitschhoffen, Les vitraux de l'église Saint-Maurice