Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle de la Vierge Douloureuse à Gambsheim (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Saessolsheim, L'église Saint-Jean-Baptiste


A Saessolsheim, La Vierge de Pitié


A Stutzheim-Offenheim, La chapelle-reposoir de la Langgass


A Stutzheim-Offenheim, L’église Saint-Pierre et Saint-Paul de Stutzheim


A Stutzheim-Offenheim, Les 3 croix des champs près de l'église de Stutzheim


A Friedolsheim, L'église Saint-Denis


A Schaffhouse-sur-Zorn, L'église Saint-Sébastien


A Minversheim, La croix du cimetière


A Wilwisheim, L'église Saint-Martin


A Duppigheim, La chapelle de la Vierge Marie


A Bernolsheim, L'église Saint-Pancrace et Saint-Sébastien


A Bernolsheim, La chapelle du cimetière


A Gougenheim, La croix près de la chapelle Saint-Laurent


A Griesheim-sur-Souffel, L'église Saint-Pancrace


A Ostwald, La chapelle du cimetière, ancienne église paroissiale Saint-Oswald



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Strasbourg-Campagne
Canton : Brumath
GPS : 48.6947 N / 7.8863 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67760
Date de dépôt : 30/05/2013



La chapelle dédiée à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (Vierge douloureuse) et à Saint Quirin est à l'angle de la route de Weyersheim et de la route Nationale.
Pendant la Guerre de 30 ans, les habitants subirent, notamment en 1636, l'invasion des Suédois. Comme à chaque menace grave, ils se réfugièrent sur les îles du Rhin. Peu après ils édifièrent une chapelle au nord de la commune d'alors, dédiée à la Vierge douloureuse.
On trouve en effet une piéta au dessus de l'autel (mais elle date du 19e).
La chapelle a été restaurée en 1658, date sur le linteau de la porte, et à de nombreuses reprises. Au début du 19e siècle, François Joseph Gutzeit fit de la chapelle un lieu de pèlerinage à la Vierge, renouvelant ainsi la tradition d'autrefois.

Une légende court sur l'origine de cette chapelle :
A ce carrefour se trouvait, lors de la Guerre de 30 ans, une importante auberge-relais tenue par un couple dont le fils avait autrefois déserté la maison pour suivre une armée de passage. Bien des années plus tard, un cavalier à fière allure et son valet personnel se présentèrent à l'auberge pour y passer la nuit. L'aisance du personnage fit naître de sombres projets dans la tête des aubergistes qui, la nuit venue, tuèrent le cavalier, lui prirent sa bourse et le jetèrent dans le puits voisin. Puis ils lâchèrent son cheval dans les près voisins.
Au matin le valet s'étonnant de l'absence de son maître s'en enquit auprès des tenanciers. Ces derniers lui assurèrent que l'homme était parti de bon matin. Trouvant cette explication douteuse, il commença ses recherches et ne tarda pas à retrouver le cheval et le corps.
C'en était trop ! Il alla trouver les aubergistes et leur apprit qu'ils avaient tué leur propre fils qui ne souhaitait se faire reconnaître que le lendemain. Horrifiés par leur geste, la mère se jeta dans le puits et le père se pendit. Le fruit de la vente de l'auberge servit à restaurer la chapelle voisine.
GPS : 48°41'41" N / 7°53'11" E

Numro du petit patrimoine : 67151_1











 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Brumath
A Brumath, Le monument gnomonique du centre hospitalier de Stephansfeld
A Mommenheim, La statue du Sacré-Cœur
A Bietlenheim, La chapelle, temple Saint-Arbogast
A Kurtzenhouse, Au hasard d'un chemin
A Mommenheim, La synagogue
A Geudertheim, Le monument aux morts de Geudertheim
A Bernolsheim, La chapelle du cimetière
A Wantzenau (La), Le monument aux morts
A Bernolsheim, L'église Saint-Pancrace et Saint-Sébastien