Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs à Breitenbach (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Sélestat, La Pentecôte.


A Sélestat, Ignace de Loyola vainqueur !


A Barr, Eglise protestante Saint Martin.


A Kintzheim, La chapelle de l'Aigle


A Sélestat, L'oratoire Blauhustenkapelle


A Sélestat, La synagogue


A Sélestat, L'église protestante


A Sélestat, L'église Saint-Antoine


A Sélestat, La chaire baroque de l'église Sainte-Foy


A Sélestat, La chaire Renaissance de l'église Saint-Georges


A Blienschwiller, Le Mont des Oliviers


A Osthouse, La chapelle Saint-Wolfgang des Zorn de Bulach


A Eichhoffen, La chapelle Saint-Jean-Baptiste


A Diebolsheim, Le calvaire à 3 personnages


A Rhinau, Le chœur de l'ancienne église Saint-Michel


A Epfig, L'oratoire ex-voto


A Limersheim, Le calvaire du nouveau cimetière


A Erstein, Le calvaire du cimetière



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Sélestat-Erstein
Canton : Vill
GPS : 48.3693 N / 7.2950 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67220
Date de dépôt : 07/08/2013



Pour accéder à cette chapelle dédiée à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, il faut y aller à pied : Depuis la rue des Tilleuls, prendre la rue de la Chapelle et poursuivre à travers le champ. Un lacet à gauche et 20 mètres plus loin vous y êtes.
On peut aussi y accéder à pied depuis la rue de la Grotte.
GPS : 48°22'09.5 N / 7°17'42" E

La construction de cette chapelle sur une éminence a commencé en 1872 sur une initiative du curé Louis Breitenstein grâce à la générosité de ses paroissiens. Mais il est décédé en janvier 1873 sur le sentier menant à la grotte de Lourdes située derrière la chapelle. Un monument évoque sa mémoire à cet endroit.
C'est le curé Rapp, son successeur qui acheva les travaux en 1873.

Une croix a été également érigée en 1873 devant cette chapelle à un vaisseau et un chœur à trois pans coupés. Deux fenêtres cintrées avec des vitraux de l'atelier Ott de Strasbourg l'éclairent chichement.
L'intérieur est plafonné. Les bancs viennent d'être remplacé suite au don d'un paroissien.
Les murs ont été peints d'un décor néo-baroque par (Jean ?) Weyh en novembre 1907. On y voit notamment sainte Madeleine et sainte Véronique.
L'endroit est envahi de grands cadres avec des reproductions d'œuvres religieuses, et quelques statues aussi. Cependant, dans le chœur, on peut admirer 2 tableaux en noir et blanc du peintre Charles Frantz, originaire du village.
Le maître-autel est l'objet le plus intéressant. Son retable en bois est peint de scènes de la vie du Christ sous la statue d'une piéta installée sous un dais.
Le cadre en bois ciselé de Notre-Dame du Perpétuel Secours mérite un coup d'œil.

Numro du petit patrimoine : 67063_2













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Vill
A Villé, La fontaine aux cristaux
A Breitenbach, La Grotte de Lourdes et le chemin de croix de la chapelle Notre-Dame des Douleurs
A Villé, La nécropole nationale de Villé
A Lalaye, La Vierge du rocher Notre-Dame de Lalaye
A Albé, La chapelle des Rochers
A Breitenbach, L'ours près de la fontaine
A Dieffenbach-au-Val, L'église Saint-Laurent
A Neuve-Église, La chapelle du Chena à Hirtzelbach
A Breitenau, La chapelle Saint-Dié, dite chapelle du "Bonhomme"
A Dieffenbach-au-Val, La chapelle du Saint Nom de Jésus
A Fouchy, La chapelle Notre-Dame Auxiliatrice de Noirceux
A Triembach-au-Val, L'église Saint-Christophe
A Breitenbach, La chapelle du cimetière
A Villé, La chapelle du cimetière
A Saint-Pierre-Bois, L'oratoire du Altkloster