Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle Saint-Dié, dite chapelle du "Bonhomme" à Breitenau (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Sélestat, La Pentecôte.


A Sélestat, Ignace de Loyola vainqueur !


A Barr, Eglise protestante Saint Martin.


A Kintzheim, La chapelle de l'Aigle


A Sélestat, L'oratoire Blauhustenkapelle


A Sélestat, La synagogue


A Sélestat, L'église protestante


A Sélestat, L'église Saint-Antoine


A Sélestat, La chaire baroque de l'église Sainte-Foy


A Sélestat, La chaire Renaissance de l'église Saint-Georges


A Blienschwiller, Le Mont des Oliviers


A Osthouse, La chapelle Saint-Wolfgang des Zorn de Bulach


A Eichhoffen, La chapelle Saint-Jean-Baptiste


A Diebolsheim, Le calvaire à 3 personnages


A Rhinau, Le chœur de l'ancienne église Saint-Michel



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Sélestat-Erstein
Canton : Vill
GPS : 48.3102 N / 7.2854 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67220
Date de dépôt : 05/08/2013



Cette chapelle du "Bonhomme" est au bord d'un chemin en forêt.
Pour y parvenir suivez la rue de la Chapelle (environ 1 km depuis l'église) jusqu'à la bifurcation d'un chemin forestier à droite, avec un parking à gauche. Empruntez ce chemin sur environ 500m.
GPS : 48°18'37" N / 7°17'08" E

La chapelle est dédiée à saint Dié ou saint Déodat, le moine Deodatus (fin du 6e-679) dont l'origine irlandaise n'est pas prouvée.
La tradition rapporte que Deodatus se rendait à dos d'âne du monastère d'Ebermunster (qu'il avait fondé) à celui de Jointures (qu'il avait aussi fondé), dans le Val de Galilée, aujourd’hui Saint-Dié-des-Vosges. Il se serait arrêté dans un petit ermitage (qu'il aurait aussi fondé) situé au niveau de la bifurcation et dont il ne reste pas trace. Il aurait bu à la source aux vertus prétendues miraculeuses, qui a été nommée Saint-Déodat en son souvenir, aujourd'hui captée. La tradition prétend aussi qu'un rocher porte la marque de sa crosse et des sabots de son âne.
En 1850, une chapelle en pierre a été érigée à l'emplacement actuel pour remplacer celle de l'ermitage disparu.
Maçonnée sur 3 côtés, couverte d'une toiture 2 pans et fermée par une porte à 2 battants ajourés, la chapelle possède 2 petites ouvertures latérales cintrées.
A l'intérieur, un simple autel portant la statue d'un Sacré-Cœur de Jésus sous une niche accueillant une statue de la Vierge.

Numro du petit patrimoine : 67062_1











 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Vill
A Villé, La fontaine aux cristaux
A Breitenbach, La Grotte de Lourdes et le chemin de croix de la chapelle Notre-Dame des Douleurs
A Villé, La nécropole nationale de Villé
A Lalaye, La Vierge du rocher Notre-Dame de Lalaye
A Albé, La chapelle des Rochers
A Breitenbach, L'ours près de la fontaine
A Dieffenbach-au-Val, L'église Saint-Laurent
A Neuve-Église, La chapelle du Chena à Hirtzelbach
A Breitenbach, La chapelle du cimetière
A Dieffenbach-au-Val, La chapelle du Saint Nom de Jésus
A Fouchy, La chapelle Notre-Dame Auxiliatrice de Noirceux
A Triembach-au-Val, L'église Saint-Christophe
A Breitenbach, La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
A Villé, La chapelle du cimetière
A Saint-Pierre-Bois, L'oratoire du Altkloster