Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle protestante du Sonnenhof à Bischwiller (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Haguenau, La chapelle du château Walck


A Haguenau, La chapelle du Carmel du Sacré-Cœur de Marienthal


A Haguenau, L'Eglise Saint-Nicolas, l'intérieur


A Haguenau, Le Saint-Sépulcre de l'église Saint-Nicolas


A MARIENTHAL, La basilique Notre-Dame-des-Douleurs de Marienthal


A Rœschwoog, L'église Saint-Barthélemy


A Reichshoffen, La Synagogue


A Niederschaeffolsheim, Le Mont des Oliviers de la famille Lang


A Soufflenheim, Le chemin de croix Paul Messner


A JAEGERTHAL, La Chapelle Notre-Dame de L'Immaculée-Conception


A Batzendorf, L'église Saint-Arbogast


A Dambach, La Chapelle Notre-Dame des Champs


A Bischwiller, La chapelle de la Jute


A Dauendorf, La chapelle Saint Antoine


A Ohlungen, La chapelle Saint-Jacques de Keffendorf


A Uttenhoffen, La plus petite église protestante d'Alsace


A Reichshoffen, La chapelle de Wohlfartshoffen


A Offendorf, La chapelle protestante



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Haguenau
Canton : Bischwiller
GPS : 48.7688 N / 7.8680 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67240
Date de dépôt : 29/05/2013



Cette chapelle est dans l'enceinte de la Fondation Protestante du Sonnenhof qui accueille des personnes handicapées de tout âge porteuses de déficience mentale, d’autisme ou de polyhandicap, mais aussi des personnes âgées dépendantes.
L'accès se fait par la rue d'Oberhoffen.
Cette fondation est née sous l'impulsion des pasteurs Stricker et Jaeger en 1865 pour qui "Chaque vie est une lumière".
Mais leur histoire commence concrètement en 1876 avec l'ouverture de la première maison d'accueil à Oberhoffen-sur-Moder (Les Trois Tilleuls). Reconnu d’utilité publique en 1880 par décret de l’Empereur Guillaume II, l'asile s'installe en 1885 dans l'ancienne usine de tissage Bertrand et prendra le nom de Sonnenhof en 1911.
Aujourd'hui, un millier de personnes est accompagné dans 23 établissements sur 8 communes par 800 collaborateurs.
La chapelle sera érigée en 1904.
Bâtiment blanc percé de fenêtres en arc brisé, avec un auvent 2 pans abritant l'entrée.
Au-dessus de l'auvent une baie à 3 fenêtres lancéolées accolées.
Un petit clocheton en tôle couronne la façade.
A l'arrière, c'est un oculus que l'on trouve au-dessus de l'accès à la sacristie.
GPS entrée du site : 48°46'12" N / 7°51'59"
GPS chapelle : 48°46'08" N / 7°52'04" E

Numro du petit patrimoine : 67046_3













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Bischwiller
A Sessenheim, Le tumulus de Goethehügel
A Bischwiller, Le kiosque à musique
A Offendorf, La chapelle protestante
A Soufflenheim, Le monument aux morts 1914-1918
A Rœschwoog, L'église Saint-Barthélemy
A Soufflenheim, Les potiers de Soufflenheim
A Bischwiller, La chapelle de la Jute
A Soufflenheim, La Sainte-Cène du Oelberg
A Soufflenheim, La chapelle Paul Messner
A Bischwiller, L'ancienne chaudière de l'usine Schwebel-Schmidt
A Bischwiller, La Doppel-Kapelle vue de l'extérieur
A Soufflenheim, L'église Saint-Michel
A Soufflenheim, Le chemin de croix Paul Messner
A Bischwiller, Le monument aux morts en granite clair
A Bischwiller, La Doppel-Kapelle, l'intérieur de la chapelle catholique
A Soufflenheim, Le monument aux morts de toutes les guerres
A Rœschwoog, La chapelle du cimetière