Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle Saint-Bernard de l'ancienne abbaye de Baumgarten à Bernardvillé (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Sélestat, La Pentecôte.


A Sélestat, Ignace de Loyola vainqueur !


A Barr, Eglise protestante Saint Martin.


A Kintzheim, La chapelle de l'Aigle


A Sélestat, L'oratoire Blauhustenkapelle


A Sélestat, La synagogue


A Sélestat, L'église protestante


A Sélestat, L'église Saint-Antoine


A Sélestat, La chaire baroque de l'église Sainte-Foy


A Sélestat, La chaire Renaissance de l'église Saint-Georges


A Blienschwiller, Le Mont des Oliviers


A Osthouse, La chapelle Saint-Wolfgang des Zorn de Bulach


A Eichhoffen, La chapelle Saint-Jean-Baptiste


A Diebolsheim, Le calvaire à 3 personnages


A Rhinau, Le chœur de l'ancienne église Saint-Michel


A Epfig, L'oratoire ex-voto


A Limersheim, Le calvaire du nouveau cimetière


A Erstein, Le calvaire du cimetière



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Sélestat-Erstein
Canton : Barr
GPS : 48.3639 N / 7.4037 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67140
Date de dépôt : 30/07/2013



La chapelle Saint-Bernard est dédiée aux 14 Saints Auxiliaires ou Intercesseurs.
Elle est à côté de l'ancienne abbaye, au sud de Bernardvillé, entre la D202 et la D253.
On peut y accéder par le Chemin de Compostelle depuis la rue Principale (D202) ou depuis la D253 plus au sud, l'embranchement se trouvant près d'un bâtiment en ruine.
GPS : 48°21'50" N / 7°24'13" E

L’abbaye de Baumgarten fut fondée vers 1125 par Cunon de Michelbach, évêque de Strasbourg. Elle est devenue une abbaye cistercienne dès 1148. Cet ordre, sous la houlette de saint Bernard, voulait rénover la vie monastique et prônait le retour aux sources de la spiritualité par l'isolement et la rupture avec le monde, la pauvreté et le travail manuel. Elle fut détruite à la Révolution.
En 2009, les vestiges de l'abbaye, transformés en hôtel-restaurant de luxe, ont été cédés aux sœurs cisterciennes d'Ergersheim qui ont fait faire des aménagements et l'occupent depuis 2010.

La chapelle a ses origines communes avec la fondation de l'abbaye. Agrandie vers 1153, elle est consacrée aux 14 saints Auxiliaires, invoqués quand sévissait la peste, par l'évêque de Strasbourg Burckard. Elle sera endommagée par la Guerre des Paysans en 1525 et détruite lors de la Guerre de Trente Ans en 1648.
Reconstruite fin du 17e, dépouillée par la Révolution, acquise avec les restes de l'abbaye par le fermier Burrus et rendue à l'évêché en 1884 par ses descendantes. Elle sera restaurée en 1897. On en profite pour lui adjoindre un chœur et une sacristie d'après les plans de l'architecte Dacheux de Strasbourg.
La chapelle sera fermée en 1910 puis rouverte au culte en 1925.
Une grande restauration aura lieu en 1992.

Si la nef est gothique, du 15e, le chœur est du 19e de style néo gothique.
L'autel en chêne, de style néogothique, a été réalisé par Jean Weyh, menuisier à Colmar, lors de la restauration de 1897.
Le banc de communion en fer forgé est créé et installé en 1899 par Jean-Louis Stotz artisan à Bernardvillé.
Un tableau (18e ou 19e siècle ?) est accroché au-dessus de l'autel et représente saint Bernard et les 14 saints auxiliaires implorant le secours de la Vierge à l'Enfant.
Les 2 vitraux, exécutés en 1930 par le maître verrier Victor Hubert de Sélestat, qui éclairent le chœur représentent, l'un, saint Arbogast, un des fondateurs de l'église d'Alsace et patron du diocèse de Strasbourg et l'autre, sainte Odile, la protectrice de l'Alsace.
Enfin signalons que le médaillon peint au plafond du chœur, ainsi que la peinture du tympan de l'entrée ont été offerts et réalisés par M. Hieter en 1992.

Numro du petit patrimoine : 67032_1













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Barr
A Hohwald (Le), Les Géants du Hohwald
A Epfig, Chapelle Sainte Marguerite
A Stotzheim, La statue du Christ de Résurrection
A Andlau, La chapelle funéraire de la famille Stoltz-Grimm
A Blienschwiller, La fontaine octogonale à fleur de lys
A Hohwald (Le), L'église Notre-Dame de la Nativité
A Barr, La Folie Marco
A Barr, La Fontaine Roescheneck
A Epfig, L'oratoire ex-voto
A Blienschwiller, Le Mont des Oliviers
A Heiligenstein, La mairie du fief du Klevener
A Mittelbergheim, Pressoir de la cour Dimière
A Epfig, Le monument aux morts d'Epfig
A Stotzheim, La chapelle de la famille d'Andlau
A Andlau, L'oratoire d'Am Herrewaedele
A Nothalten, La fontaine monumentale de 1543
A Barr, Hôtel de Ville.
A Barr, La colonne du Clos de la Folie Marco
A Barr, La Fontaine Stockpflugbrunnen
A Mittelbergheim, Le lavoir de la Sinn
A Eichhoffen, La chapelle Saint-Jean-Baptiste
A Mittelbergheim, Le moulin à huile
A Epfig, L'église Saint-Georges
A Andlau, La fontaine Sainte-Richarde
A Andlau, L'oratoire dit Eisekapell
A Bernardvillé, La croix de mission de la chapelle de l'abbaye de Baumgarten
A Barr, Ancien greffe.
A Barr, La fontaine Gaensbrunnel
A Barr, La Fontaine Place des Pommes de Terre
A Barr, Maison de boucher
A Eichhoffen, L'ancien lavoir communal
A Hohwald (Le), Le Belvédère
A Stotzheim, La chapelle funéraire du Sacré-Cœur
A Blienschwiller, La chapelle Saint-Erasme
A Andlau, Le puits Sainte-Richarde
A Dambach-la-Ville, La Waldkapelle
A Barr, Eglise protestante Saint Martin.
A Barr, L'escalier monumental dans la cour de la mairie
A Barr, La tombe du docteur Charles Sultzer
A Barr, Auberge "Le Brochet"
A Heiligenstein, La fontaine de l'Ours