Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Cosmogonie poétique à Belmont (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Strasbourg, Maquette de N.D. de Strasbourg


A Strasbourg, Envie de Quartier.


A Strasbourg, Pierre forée...


A Strasbourg, Hortus Conclusus.


A Strasbourg, Passage Georges Frankhauser.


A Molsheim, Type 35.


A Molsheim, Ettore Bugatti.


A Sélestat, Trompe la vue, mais pas le goût.


A Haguenau, Le sanglier du Parc de la Gare


A Petite-Pierre (La), Le Jardin des Poètes


A Haguenau, La colonne Renaissance


A Haguenau, Eglise Saint-Nicolas, les vitraux


A Erstein, Le banc-reposoir du Roi de Rome


A Strasbourg, Street hearth.


A Stutzheim-Offenheim, La Caravane Passe


A Bouxwiller, "Différents mais égaux" illustré par Tomi Ungerer


A Blaesheim, Les 21 cadrans solaires de la fontaine


A Sélestat, La fresque de Saint-Barthélémy sur la Grande Boucherie


A Pfaffenhoffen, Les fresques d'Edgar Mahler (2)


A Wisches, La fresque du lavoir à Hersbach


A Pfaffenhoffen, Les fresques d'Edgar Mahler (1)


A Strasbourg, Le Point de Convergence


A Gundershoffen, L'horloge solaire à 24 cadrans de Gundershoffen


A Strasbourg, Les îlots de grès de la place du Château


A Strasbourg, La "Sirène" de Jean-Paul Henninger


A Pfaffenhoffen, Les sculptures de la place des Brasseurs


A Schœnenbourg, La fresque rurale du château d'eau


A Diebolsheim, Hansel et Gretel font de la balançoire


A Breitenbach, L'ours près de la fontaine


A Bitschhoffen, Les vitraux de l'église Saint-Maurice



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Molsheim
Canton : Schirmeck
GPS : 48.3966 N / 7.2662 E
Rubrique : Art - Sculpture
Code postal : 67130
Date de dépôt : 21/06/2007



"Le champ du Feu n’est pas une installation immédiatement perceptible dans son ensemble. Elle se révèle au regard à l’issue d’une traversée de la forêt vosgienne. L’oeuvre se situe sur un sommet appelé le “Champ du Feu” : Daniel Pontoreau fut séduit par l’aspect dénudé de ce site et par son nom évocateur qu’il conserva pour nommer son installation. L’oeuvre in situ semble avoir toujours été là, dans l’espace duquel elle vit et coexiste, ou du moins paraît avoir été déposée au cours d’un passé originel indéfini. En effet, si certains artistes ont parfois volontairement créé des œuvres éphémères en remettant en cause le caractère intemporel traditionnellement lié à l’oeuvre d’art, Daniel Pontoreau a voulu au contraire placer son installation dans la durée, dans l’immuable. Après le déjà prêt pour l’art duchampien, l’artiste propose son déjà là dans la nature. Seul le medium photographique constitue alors une preuve de la contribution de l’artiste lors des étapes de réalisation de son oeuvre.
La dispersion à travers le site d’éléments disposés au sol s’élabore selon un ordre qui semble être autant aléatoire que contrôlé, entre hasard et nécessité. De ces cinq cent particules de marbre blanc du Rajasthan qui contrastent au niveau chromatique et formel avec les trois sculptures en fonte de fer, émane une force tellurique et symbolique. Souvent, les œuvres de l’artiste sont ainsi composées de “ filaments vibratoires, des particules dispersées et des corps denses, des vecteurs possibles ou imaginaires “. Chaque élément paraît relié aux autres par des liens invisibles, à la manière des réseaux telluriques constitués d’infimes courants électriques se propageant à très faible profondeur. Chaque élément peut également être considéré comme l’omphalos grec, c’est-à-dire le nombril du monde. Au fond, Daniel Pontoreau invente une cosmogonie poétique, un espace sacré qu’il crée et délimite. On en viendrait presqu’à scruter, à la manière des prêtres auspices, le vol des oiseaux dans le ciel."
Philippe Weiss

GPS : E 7,15924 N 18,23904

Numro du petit patrimoine : 67027_1





















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Schirmeck
A Wisches, Fontaine monumentale à Wisches
A Wisches, St-Antoine église puis chapelle
A Grandfontaine, Exèdre du Donon
A Wisches, La chapelle Sainte-Anne
A Wisches, La fresque de Charlot et le Kid à Hersbach
A Wisches, Jumelages de Wisches
A Belmont, La Tour Belvédère du Champ du Feu
A Grandfontaine, Donon celtique puis romain
A FRECONRUPT, La chapelle Notre-Dame de Fréconrupt
A Wisches, La chapelle en souvenir de Raymond Douvier à Hersbach
A Wisches, Bouges ton corps!
A Fouday, Choeur du XIIe siècle de l'église protestante
A Wisches, La fresque Marylin et Clint
A Wisches, La fontaine monumentale d'Hersbach
A HERSBACH, L'église de l'Immaculée-Conception de Hersbach
A Rothau, L'église de confession d'Augsbourg de Rothau
A Fouday, Temple protestant de Fouday
A Wisches, La fresque du cinéma français
A Wisches, La fresque du lavoir à Hersbach
A HERSBACH, Les vitraux de l'église de l'Immaculée-Conception de Hersbach