Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La synagogue à Balbronn (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Bischoffsheim, Lourdes chez l'évêque.


A Molsheim, Enfant Jésus.


A Niederhaslach, La chapelle du Marxhof


A Altorf, L’abbatiale bénédictine Saint-Cyriaque, l'intérieur


A Mutzig, Le chemin de croix derrière l'église Saint-Maurice


A Mutzig, L'église Saint-Maurice


A Molsheim, Le cloître du prieuré des Chartreux


A Mutzig, Chapelle Notre-Dame de Lorette


A Saint-Nabor, L'abbaye Sainte-Marie de Niedermunster, l'autre abbaye de Sainte Odile


A Bischoffsheim, La colonne de la Vierge à l'Enfant


A Dinsheim, La statue Notre-Dame du Schiebenberg


A Bischoffsheim, La chapelle du cimetière municipal


A Odratzheim, La chapelle Sainte-Marie


A Oberhaslach, La chapelle de pèlerinage Saint-Florent


A Rosheim, La synagogue


A Bœrsch, La chapelle du cimetière


A HERSBACH, L'église de l'Immaculée-Conception de Hersbach


A Bischoffsheim, La chapelle du cimetière du Couvent du Bischenberg



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Molsheim
Canton : Wasselonne
GPS : 48.5844 N / 7.4390 E
Rubrique : Religieux - Autre
Code postal : 67310
Date de dépôt : 10/05/2013



La synagogue de Balbronn est située 42 rue des Femmes (Frauegass).
Une première synagogue avait été construite en 1730 dans le Judegassel (juiverie ou quartier des Juifs). Devenue trop exiguë, elle fut remplacée en 1895 par un édifice de style romano-byzantin. La façade en grès rose est remarquable. On n'en connaît pas l'architecte.
De plan rectangulaire, elle pouvait accueillir 100 hommes et 60 femmes. En effet, la communauté juive, attestée au 18e siècle, s'était fortement développée au début du 20e siècle à Balbronn.
La synagogue a été saccagée pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais n'a pas été détruite comme celle de Strasbourg.
Elle fut fermée au culte en 1988 et désaffectée en 1989.
Anecdote : En 1998, un projet de transfert de la synagogue à Pisgat Zeev, dans le Nord de Jérusalem, afin de servir de lieu de culte à la communauté francophone de ce quartier, a avorté. Des engagements étaient déjà pris en France pour le démontage et en Israël pour son accueil.
Mais l'intérêt suscité par le patrimoine national a conduit la Direction du patrimoine, par délégation du ministre, à placer cette synagogue sous le régime "d'instance de classement parmi les monuments historiques" le 27 mars 1998, ce qui donna un coup d'arrêt au projet.
Elle a été classée à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1999.
Des travaux de mise hors d'eau furent entrepris... et la synagogue fut oubliée.
GPS : 48°35'04" N / 7°26'20" E

Numro du petit patrimoine : 67018_1













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Wasselonne
A Wasselonne, Meunier, tu dors ?
A Westhoffen, Une charrue d'Or
A Wangenbourg-Engenthal, Les Géants du Nideck à Wangenbourg
A Westhoffen, L'ancienne synagogue
A Marlenheim, Le chemin de Croix de Marlenheim
A Wasselonne, Chaire à prêcher
A Westhoffen, Fontaine du XVIIe siècle
A Odratzheim, La chapelle Sainte-Marie
A Wangenbourg-Engenthal, Chapelle de l’Assomption de la Vierge
A Westhoffen, Le lavoir à bétail
A Westhoffen, Le pressoir de la Mairie de Westhoffen
A Wangen, La chapelle de la Sainte-Croix
A Wangenbourg-Engenthal, Chapelle du cimetière
A IRMSTETT, La Chapelle "De dirre Herrgott"
A Wasselonne, L'église St Jean Bosco
A Westhoffen, Le monument aux morts