Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle des Rochers à Albé (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Sélestat, La Pentecôte.


A Sélestat, Ignace de Loyola vainqueur !


A Barr, Eglise protestante Saint Martin.


A Kintzheim, La chapelle de l'Aigle


A Sélestat, L'oratoire Blauhustenkapelle


A Sélestat, La synagogue


A Sélestat, L'église protestante


A Sélestat, L'église Saint-Antoine


A Sélestat, La chaire baroque de l'église Sainte-Foy


A Sélestat, La chaire Renaissance de l'église Saint-Georges


A Blienschwiller, Le Mont des Oliviers


A Osthouse, La chapelle Saint-Wolfgang des Zorn de Bulach


A Eichhoffen, La chapelle Saint-Jean-Baptiste


A Diebolsheim, Le calvaire à 3 personnages


A Rhinau, Le chœur de l'ancienne église Saint-Michel


A Epfig, L'oratoire ex-voto


A Limersheim, Le calvaire du nouveau cimetière


A Erstein, Le calvaire du cimetière



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Sélestat-Erstein
Canton : Vill
GPS : 48.3605 N / 7.3191 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 67220
Date de dépôt : 19/07/2013



La chapelle de la Vierge, ou chapelle des Rochers ou encore "Felsenkapelle" est située en haut du village en suivant la rue de la Chapelle, à l'intersection de la rue du Steinacker.
GPS : 48°21'38" N / 7°19'09" E

Cette chapelle a été construite en 1717, date gravée sur l'arc de triomphe, aux frais de la commune.
Un petit pèlerinage dédié à la Vierge s'y manifesta durant 19e siècle. En 1822, la statue de la Vierge fut remplacée par celle qui aujourd'hui, probablement, est conservée au Musée d'Albé.
Elle fut restaurée profondément en 1855. A cette occasion, une cérémonie d'inauguration fut présidée le 16 juillet 1855 par l'abbé W. Meyblum (1809-1885) accompagné de 15 religieux devant de nombreux pèlerins.
Une nouvelle restauration importante eut lieu au courant de la seconde moitié du 20e siècle.
La grande ouverture de la nef en façade est close par une porte à 2 battants à claire voie.
La nef plafonnée s'ouvre sur un chœur arrondi abritant une statue de la Vierge posée sur un autel derrière une seconde porte à 2 battants à claire voie.
La toiture à 2 pans est couronnée d'une belle croix pattée en pierre gravée.

Numro du petit patrimoine : 67003_1













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Vill
A Villé, La fontaine aux cristaux
A Breitenbach, La Grotte de Lourdes et le chemin de croix de la chapelle Notre-Dame des Douleurs
A Villé, La nécropole nationale de Villé
A Lalaye, La Vierge du rocher Notre-Dame de Lalaye
A Breitenau, La chapelle Saint-Dié, dite chapelle du "Bonhomme"
A Breitenbach, L'ours près de la fontaine
A Dieffenbach-au-Val, L'église Saint-Laurent
A Neuve-Église, La chapelle du Chena à Hirtzelbach
A Breitenbach, La chapelle du cimetière
A Dieffenbach-au-Val, La chapelle du Saint Nom de Jésus
A Fouchy, La chapelle Notre-Dame Auxiliatrice de Noirceux
A Triembach-au-Val, L'église Saint-Christophe
A Breitenbach, La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
A Villé, La chapelle du cimetière
A Saint-Pierre-Bois, L'oratoire du Altkloster