Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Gour de Tazenat : les dits qui courent à Charbonnières-les-Vieilles (63)

 

Autres petits patrimoines dans le département 63
(Puy de dôme)

A Besse-et-Saint-Anastaise, La Chapelle de Vassivière


A Riom, Le Grand escalier du Palais de Justice


A Usson, Eglise St-Maurice d'Usson


A Espinchal, Aire de la Chaumoune


A Compains, Eglise Saint-Georges de Compains


A Compains, Eglise de Compains, extérieur


A Clermont-Ferrand, L'Hôtel de Fontfreyde


A Issoire, Mère et orphelin.


A Issoire, Embellissement d'un mur...


A Issoire, Arts dans la ville 2015.


A Issoire, Aux morts de la guerre de 1870.


A Issoire, Chapelle du bâtiment Sévigné.


A Issoire, La jeune fille à l'oiseau.


A Ardes, Eglise Saint-Dizaint à Ardes sur Couze


A Murol, Le château de Murol


A Bourboule (La), La Bourboule - station thermale


A Thiers, Pedde du "coin des hasards"


A Thiers, Porte de l'Hôtel Favier.


A Riom, La croix des trois mains


A Luzillat, Le bec de Morge


A Saint-Sauves-d'Auvergne, Ne l'oublie jamais


A Queuille, L'Eglise Saint Jean Baptiste


A Yronde-et-Buron, Ruines de la citadelle de Buron


A Saint-Julien-de-Coppel, Les ruines de Coppel


A Olliergues, Pont Médiéval


A Fournols, Notre Dame de la Nativité


A Clermont-Ferrand, Jeanne d'Arc


A Ambert, Ambert : monument à Henri Pourrat


A Clermont-Ferrand, St Vincent de Paul


A Avèze, Sancy-Artense



Département : Puy de dôme
Arrondissement : Riom
Canton : Manzat
Rubrique : Paysage - Campagne
Code postal : 63410
Date de dépôt : 27/10/2006



Je ne veux pas ici vous parler de type Maar, ni de superficie, etc. vous trouverez cela aisément ailleurs. Je voudrais vous convier à une balade sur les bords du Gour de Tazenat, de la petite histoire en légendes.

PROPRIETAIRES

Jusqu'en 1825, les habitants de Charbonnières-Les-Vieilles considéraient le lac comme propriété communale. Ils y pêchaient librement et y faisaient rouir le chanvre. On raconte qu'une fois, un cheval et sa charrette que l'on faisait reculer vers l'eau pour y déverser le chargement, fut pris par la pente. Bête et attelage furent engloutis malgré les efforts de tous.

Mais depuis 1807, on quadrille la France, on la mesure, on la soupèse : on établit le cadastre, le cadastre napoléonien. Et en 1825 à Charbonnières-les-Vieilles, on détermine trois propriétaires pour le Gour : pour une moitié, M. Parrot, pour un quart, M. de Lauzanne, et M. Desaix pour l'autre quart. A ces braves gens était revenu Tazenat du fait, semble-t-il, qu'ils avaient acquis les biens communaux riverains du lac.

Qui sont-ils ?
M. Parrot, originaire des Martres d'Artières, vint à Charbonnières-Les-Vieilles pour succéder à M. Gilbert Hom, notaire royal. Il y fut aussi maire de 1800 à 1808 et de 1819 à 1840.
La famille Delauzanne - en un mot - aurait fait fortune dans la construction. Amable de Lauzanne était en ce début du XIX° le plus riche propriétaire foncier de la commune. Il acquit son titre de comte sous Charles X. La famille était parente avec le conventionnel Soubrany.
Quant à Gilbert Antoine Desaix, il était cousin germain du général tué à Marengo. Il possédait le domaine et le château de Rochegude. En 1826, sa fille, Alix, épouse Gabriel Amable Auguste Onslow, proche parent de Georges Onslow, le compositeur.

Une propriété contestée.
Le conseil municipal et M. Parrot essayèrent en vain d'obtenir du Tribunal la reconnaissance des droits des habitants.
M. Parrot perdit son droit sur Tazenat, contesté par MM. de Lauzanne et Louis Hom ; ces deux compères gagnèrent leur procès et se virent attribuer la propriété du lac.

Il faut cependant reconnaître à leur actif que eux-mêmes et leurs successeurs laissèrent les villageois poursuivre leurs activités, et ceci jusqu'au début du XX°.

En 1883, Lord Davis (voir pp Lady Davis) acheta la moitié du lac (16 ha et demi) à la mort du comte de Lauzanne. La municipalité de Charbonnières avait lancé une souscription pour acquérir cette moitié du lac, mais ne put réunir une somme suffisante.
Cette propriété des Davis échut par héritage au neveu de Mme Davis, qui la vendit aux hôteliers de Chatel qui possédaient déjà l'autre moitié. Puis le lac fut acquis par un négociant clermontois dont les descendants sont les propriétaires actuels.


DES SOUVENIRS ET DES OMBRES

A la fin du XIX°, on vit sur Les bords du lac des personnages célèbres. Maupassant, en cure à Chatel-Guyon, y trouva quelque inspiration (voir Mont-Oriol); peut-être même s'arrêta-t-il à la barraque où "la mère Dautreix" tenait un débit de boisson.
En 1896, de la première automobile qui sans doute se vit là, descendit le prince Orloff!

C'est que le lieu est beau et fascine à la fois. Le calme de ses bords riants, propices à la rêverie, se mêle à l'inquiétude qu'inspirent ses eaux dans la gueule du volcan, fatales aux nageurs imprudents. Miroir profond, aux couleurs du temps. Doux clapotis des jours en bleu. Noirceur lisse des jours en gris.
Des tréfonds montent les légendes. Celle des trois chefs gaulois qui surgissent des profondeurs pour renouveler, sur la Roche Servière, leur serment de mourir plutôt que de se soumettre à l'envahisseur romain. Ou bien encore celle de Blanche de Chalusset dont on peut apercevoir la silhouette drapée de voiles blancs errant sur les bords dans la quête éternelle de son amant disparu...

Ce sont leurs voix qui chuchotent dans les sous-bois...




Pour la partie historique, j'ai consulté "Histoire de la commune de Charbonnières-les-Vieilles" de M. Gilbert DANTON.

Numro du petit patrimoine : 63093_6






En automne



Sur la Roche Servière





Le ponton où fut tournée une séquence du Grand prix, avec Y. Montand et F. Hardy










 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Manzat
A Saint-Angel, Monument aux morts
A Charbonnières-les-Vieilles, Bief abandonné
A Vitrac, Croix mémoire de guerre 14-18
A Vitrac, Eglise de Vitrac
A Queuille, Méandre de la Sioule et barrage à Queuille
A Ancizes-Comps (Les), Du XI ème siècle, l'église de Comps
A Châteauneuf-les-Bains, La chapelle St-Valentin
A Châteauneuf-les-Bains, La croix du Got
A Châteauneuf-les-Bains, Croix des Boulons
A Vitrac, GOUZET, village des Combrailles
A Ancizes-Comps (Les), La Chartreuse de Port-Sainte-Marie
A Charbonnières-les-Vieilles, Le moulin des Palles
A Vitrac, Abreuvoir de Gouzet-Vitrac
A Saint-Georges-de-Mons, croix en mémoire d'un poilu au lieu-dit Villevieille
A Ancizes-Comps (Les), Mobilier classé de l'église Notre dame de Comps
A Charbonnières-les-Vieilles, Demeure de Lady davis
A Châteauneuf-les-Bains, Vierge de l'Espérance
A Queuille, L'Eglise Saint Jean Baptiste
A Châteauneuf-les-Bains, Chateauneuf les Bains
A Saint-Angel, Lavoir des Chaumards
A Manzat, Deux fontaines jumelles.
A Charbonnières-les-Varennes, Croix ostensoir de Verrières
A Charbonnières-les-Varennes, Abreuvoir de Verrières
A Charbonnières-les-Vieilles, Croix Saby de Chauviat
A Charbonnières-les-Vieilles, L'église de Charbonnières-les-Vieilles
A Châteauneuf-les-Bains, Passerelle sur la Sioule
A Queuille, Lavoir et fontaine
A Ancizes-Comps (Les), Mémorial des Combrailles
A Charbonnières-les-Vieilles, Moulin des Desniers
A Châteauneuf-les-Bains, Le moulin de Braynant.
A Queuille, croix à Queuille
A Manzat, S.O.S. Lavoir de La Botte
A Charbonnières-les-Vieilles, Croix Saby des Reures
A Châteauneuf-les-Bains, L'église Saint-Cirgues ou Saint-Cyr
A Châteauneuf-les-Bains, Eglise de Lachaux