Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le couvent des Carmes à Vic-sur-Seille (57)

 

Autres petits patrimoines dans le département 57
(Moselle)

A Metz, Moulin des Thermes.


A Metz, "les 4 saisons"


A Metz, Rescapé néo-gothique.


A Metz, Immeuble style Beaux Arts.


A Metz, Immeuble néo-renaissance.


A Metz, Maison gothique.


A Metz, Style Régence.


A Metz, 49° Nord, 6°Est.


A Metz, La gifle.


A Metz, Ecléctisme du début du 20ème.


A Metz, Prison-citadelle.


A Metz, Hanséatique.


A Metz, La Salle Fabert


A Vic-sur-Seille, Une maison de la décennie triomphante


A Vic-sur-Seille, L'Ancienne Monnaie épiscopale ou Hôtel de la Monnaie


A Azoudange, Le château de Romécourt


A Vic-sur-Seille, Défense d'évêché!


A Moyenvic, La Porte des Salines Royales


A Réchicourt-le-Château, Château de Réchicourt le....


A Chambrey, Gare impériale.


A Sarrebourg, Eclectisme tendance "Jugendstil"


A Metz, Post puis ...postes.


A Metz, hôtel de Gargan.


A Metz, Zodiaque.


A Metz, Modern style


A Metz, Hôtel des Arts et Métiers.


A Metz, L'ancien Palais de la Soie



Département : Moselle
Arrondissement : Château-Salins
Canton : Vic-sur-Seille
Rubrique : Bâtiment - Public
Code postal : 57630
Date de dépôt : 12/01/2007



Au XVIIe siècle, en pleine Contre-Réforme, plusieurs ordres religieux s’installent à Vic-sur-Seille : Capucins (1613), Dominicaines (1618), Congrégation de Notre-Dame (1634)…
Les Carmes Déchaussés s’installent à Vic-sur-Seille dès 1646. Le chantier des bâtiments conventuels démarre vers 1680. La construction d’une église représentative de l’ordre et digne de s’ouvrir dignement au public n’est achevée qu’un siècle plus tard, en 1733.
La façade classique est bien composée, les proportions sont équilibrées. Des pilastres surmontés de chapiteaux ioniques supportent un fronton orné de pots à feu. L’inscription latine du cadran solaire peut se traduire ainsi : "les heures passent lentement pour ceux qui sont dans la peine, rapidement pour ceux qui sont dans la joie".
Après la Révolution, l'église a servi de marché couvert puis de salle des fêtes.
Quant aux bâtiments conventuels, ils ont été successivement transformés en prison, tribunal puis en hôtel de ville sous l'annexion allemande, d'où l'inscription "Stadthaus" toujours lisible.
Aujourd'hui ils accueillent la Mairie de Vic-sur-Seille à l'extrémité du bâtiment.

Numro du petit patrimoine : 57712_2


Vue générale, la mairie à gauche



La façade classique surmontée de ses pots à feu



Le cadran solaire



Les chapiteaux ioniques












 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Vic-sur-Seille
A Bourdonnay, L'abreuvoir de Bourdonnay
A Maizières-lès-Vic, Ex-voto de la paroisse
A Vic-sur-Seille, L'Ancienne Monnaie épiscopale ou Hôtel de la Monnaie
A Moyenvic, Chapelle de Saint Livier.
A Moyenvic, La Porte des Salines Royales
A Marsal, Art brut à la Poterne sud.
A Vic-sur-Seille, Maison gothique
A Vic-sur-Seille, Défense d'évêché!
A Vic-sur-Seille, Une maison de la décennie triomphante
A Moyenvic, Saint Pient, Saint Agent, Sainte Colombe.
A Marsal, Collégiale Saint Léger.
A Vic-sur-Seille, L'église St Marien
A Bourdonnay, La chapelle de Marimont
A Bourdonnay, Eglise Saint Rémi.
A Moyenvic, Monument aux morts de 1939-45.
A Marsal, Collégiale Saint Léger. (intérieur)
A Marsal, La Porte de France à Marsal
A Bourdonnay, La chapelle Notre-Dame de Pitié au cimetière
A Vic-sur-Seille, La Bonne Fontaine.
A Maizières-lès-Vic, La chapelle Saint-Antoine
A Marsal, Gisants de la famille du Comte de Salm.