Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La Nécropole Nationale à Vergaville (57)

 

Autres petits patrimoines dans le département 57
(Moselle)

A Francaltroff, Jeanne d'Arc veille sur les morts .


A Francaltroff, Libération !


A Château-Salins, Je vous salue Marie.


A Moyenvic, Monument aux morts de 1939-45.


A Bermering, Jeanne d'Arc en bleu horizon.


A Riche, Monument et nécropole de Riche.


A Dieuze, Le monument aux morts


A Sarrebourg, Hommage à Pierre Messmer


A Réchicourt-le-Château, Hommage à l'équipage du B-17 américain "Shady Lady"


A Metz, Génocide arménien de 1915.


A Sarrebourg, Le monument aux morts de la 1ère Armée française, bataille de Sarrebourg


A Réding, Le monument bavarois, bataille de Sarrebourg


A Sarreguemines, Le monument aux Malgré-Nous


A Metz, L'hommage Aux Mères Françaises


A Metz, Le buste de Jean-Pierre Jean


A Bitche, Le monument aux morts


A Sarreguemines, Le monument aux morts de 1914-1918 de Sarreguemines


A Forbach, Hommage aux Mineurs Lorrains



Département : Moselle
Arrondissement : Château-Salins
Canton : Dieuze
Rubrique : Commémoratif - Mémoire de guerre
Code postal : 57260
Date de dépôt : 27/05/2016



La nécropole est au nord-ouest du village, rue de la Gare, à environ 600 mètres du centre.
GPS : 48°50'37" N, 6°44'12" E

Un cimetière militaire a d'abord été créé dès 1914 par les Allemands pour y enterrer les dépouilles des soldats français morts les 19 et 20 août 1914 lors de la bataille de Dieuze.
Entre 1924 et 1926, le cimetière a été aménagé pour recevoir les corps exhumés des territoires de Vergaville et de Guébestroff. Puis à nouveau en 1967.
La nécropole rassemble 1151 Français dont 962 non identifiés et inconnus répartis en 2 ossuaires, ainsi que 189 tombes individuelles. Il s'agit surtout de soldats du 15e Corps, composé de soldats du Midi, surtout des jeunes du Gard.
D'ailleurs un magnifique monument leur rend hommage au milieu de la nécropole, œuvre du sculpteur Petit et de l'architecte Pialat, d'Uzès (dont le fils fut tué à Dieuze).
Ce monument a été financé par souscription publique suite à une initiative de plusieurs pères de soldats gardois victimes des combats d'août 1914. On y voit sous un portail sculpté portant les noms des régiments concernés, une femme de Lorraine, symbole de la province, soutenant un fantassin mourant. Le monument fut inauguré en 1926.

Numro du petit patrimoine : 57706_1













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Dieuze
A Dieuze, Les Salines Royales de Dieuze
A Bidestroff, Le monument aux Méridionaux
A Dieuze, Sainte Marie Madeleine.
A Dieuze, Le trompe-l'œil "Au Café du Bon Coin"
A Bourgaltroff, La croix Notre-Dame de Pitié
A Dieuze, Le monument aux morts
A Dieuze, Bicentenaire de la Révolution Française à Dieuze
A Dieuze, La vague des cristaux de sel
A Cutting, Hommage au bienheureux Jean-Martin Moye
A Gelucourt, Chapelle des Templiers.