Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La statue de Saint Jean Népomucène au cimetière de la Montagne d'Albe à Sarralbe (57)

 

Autres petits patrimoines dans le département 57
(Moselle)

A Schorbach, L'église paroissiale Saint-Rémi


A Siersthal, Le sanctuaire marial de Holbach-Fatima ½ la grande statue


A Schorbach, L'ossuaire de Schorbach


A Éguelshardt, La chapelle du Erbsenthal dite Notre-Dame des Bois


A Sturzelbronn, L'église paroissiale Sainte-Élisabeth


A Bitche, La chapelle du Sacré-Cœur au cimetière Sainte-Croix


A Schorbach, La chapelle Sainte-Thérèse


A Petit-Réderching, La statue de la Vierge, ex-voto de 1871


A Schorbach, La croix près de la chapelle Saint-Wendelin


A Bitche, L'église Sainte-Catherine, l'extérieur


A Haspelschiedt, La chapelle Saint-Sébastien


A Haspelschiedt, La chapelle Saint-Wendelin



Département : Moselle
Arrondissement : Sarreguemines
Canton : Sarralbe
Rubrique : Religieux - Statue et statuette
Code postal : 57430
Date de dépôt : 19/02/2014



La statue est proche de l'entrée principale du cimetière de la Montagne d'Albe, 1 rue Principale (D 156F) au nord du hameau d'Eich situé à l'ouest de Sarralbe.
GPS : 48°59'45" N / 7°00'50" E

Jadis 2 statues de Saint Jean Népomucène, le saint des ponts, gardaient le pont jeté en 1740 sur l'Albe, peu avant sa confluence avec la Sarre, à Sarralbe, avant d'être démontées sous le Second Empire lors du creusement du Canal des Houillères. Le pont fut détruit pendant la seconde Guerre Mondiale.
D'abord déposées à la chapelle du cimetière de la Montagne d'Albe, l'une fut remontée en bas dans le cimetière.
L'autre fut réinstallée en 1993 à l'entrée nord de la ville par la rue Napoléon 1er (voir PP).

Jean Népomucène (né en 1340 à Nepomuk, Bohême – mort en 1393 à Prague), est un prêtre catholique et martyr. Vicaire général de la cathédrale Saint-Guy de Prague, il était le confesseur de la reine Sophie épouse du roi Venceslas IV de Bohême. Il fut jeté du pont Charles de Prague dans la Moldau (Vltava) pour avoir critiqué le roi et refusé de trahir le secret de la confession de la reine. Il est le patron de la Bohême et des ponts.
On le représente en habits de chanoine coiffé d'une barrette noire, la tête penchée, avec souvent en sautoir une clé dorée accrochée à un ruban également doré. Il tient un crucifix et parfois la palme des martyrs.
La statue du cimetière est de facture traditionnelle, sur un socle en grès sculpté de style baroque.

Numro du petit patrimoine : 57628_17









 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Sarralbe
A Nelling, La chapelle Saint-Luc de Petit-Rohrbach
A Sarralbe, La croix de la chapelle Saint-Wendelin de Saltzbronn
A Sarralbe, La fontaine L'Espoir
A Sarralbe, Le grand calvaire du cimetière de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, L'église Saint-Martin
A Sarralbe, La Porte d'Albe
A Sarralbe, Les bassins de Saint Jean Népomucène
A Sarralbe, Le columbarium du cimetière de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, Le temple luthérien
A Sarralbe, La Maison des Têtes
A Sarralbe, Le site de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, Le monument funéraire Burgun Seiler au cimetière de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, La chapelle Saint-Wendelin de Saltzbronn
A Sarralbe, Le monument aux morts
A Sarralbe, La chapelle de la Trinité sur la Montagne d'Albe