Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle de la Trinité sur la Montagne d'Albe à Sarralbe (57)

 

Autres petits patrimoines dans le département 57
(Moselle)

A Schorbach, L'église paroissiale Saint-Rémi


A Siersthal, Le sanctuaire marial de Holbach-Fatima ½ la grande statue


A Schorbach, L'ossuaire de Schorbach


A Éguelshardt, La chapelle du Erbsenthal dite Notre-Dame des Bois


A Sturzelbronn, L'église paroissiale Sainte-Élisabeth


A Bitche, La chapelle du Sacré-Cœur au cimetière Sainte-Croix


A Schorbach, La chapelle Sainte-Thérèse


A Petit-Réderching, La statue de la Vierge, ex-voto de 1871


A Schorbach, La croix près de la chapelle Saint-Wendelin


A Bitche, L'église Sainte-Catherine, l'extérieur


A Haspelschiedt, La chapelle Saint-Sébastien


A Haspelschiedt, La chapelle Saint-Wendelin


A Bitche, L'église Sainte-Catherine, l'intérieur


A Montbronn, L'oratoire Notre-Dame de Montbronn


A Bousseviller, La chapelle Saint-Wendelin


A Nelling, La chapelle Saint-Luc de Petit-Rohrbach


A Haspelschiedt, Le calvaire dit Croix Keller


A Bitche, La Chapelle de l'Etang, l'intérieur



Département : Moselle
Arrondissement : Sarreguemines
Canton : Sarralbe
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 57430
Date de dépôt : 19/02/2014



La chapelle de la Trinité est au sommet de la Montagne d'Albe, une butte dont les flancs sont occupés par un cimetière ancien, plus récent à mesure qu'on s'éloigne du sommet.
L'entrée est au 1 Rue Principale (D 156F) au nord du hameau de Eich situé à l'ouest de Sarralbe.
GPS : 48°59'45" N / 7°00'50" E

Les éléments historiques sont extraits du texte rédigé par la société d'histoire locale du Pays d'Albe figurant sur le panneau dans l'entrée de la chapelle.
Sur les origines de l'édifice religieux on ne sait rien de précis.
La tradition rapporte que dès le 10e siècle des moines vivaient à la Montagne.
Peut-être y a-t-il eu ici un oratoire des Templiers au 12e siècle.
A partir de 1254, la Collégiale St Etienne de Hombourg-Haut exerçait le patronage sur le sanctuaire de la Montagne. Celui-ci dédié à saint Martin, avait le titre d'église-mère et demeura d'ailleurs, jusqu'à la fin du 18e siècle, l'église paroissiale de Sarralbe.
Aux 15e et 16e siècles, la chapelle fut le lieu de sépulture des seigneurs d'Albe, les Bayer de Boppard. Deux pierres tombales de cette famille subsistent encore et se trouvent encastrées dans le mur du chœur à gauche de l'autel.
C'est l'écuyer Henri Bayer de Boppard, neveu de l'évêque de Metz, qui fonda en 1417 un autel en l'honneur de la Trinité et de la Vierge Marie, comme l'atteste l'inscription latine placée à la droite du chœur.
Au cours de la Guerre de Trente Ans, la chapelle fut réduite en ruines. Sa reconstruction ne fut terminée qu'en 1748.
C'est vers la fin du 18e siècle qu'un ermitage fut établi à la Montagne. Les ermites y vécurent jusqu'en 1870, assurant l'entretien de la chapelle et du cimetière attenant.
Pendant la Révolution, l'intervention de la population de Sarralbe permit d'éviter la dévastation de la chapelle. En 1796, elle fut vendue comme bien national à un particulier. Devenue propriété de la commune sous l'Empire, elle perdit son titre d'église paroissiale au profit de la nouvelle église Saint-Martin construite en ville en 1778.
Très longtemps la chapelle fut le lieu de pèlerinage le plus révéré et le plus fréquenté de toute la région.
L'intérieur fut restauré en 1978.
Dans le chœur il y a 2 toiles classées du 18e siècle, l'Annonciation et la Descente de Croix.
Signalons encore un cadran solaire peint au chevet.
La chapelle est ouverte, mais une grille limite la visite au porche. Sous ce porche se trouve aussi à gauche un monument aux morts sous forme d'un calvaire avec une croix de mission de 1820. A sa base sont inscrits les noms des victimes de la Grande Guerre.

Numro du petit patrimoine : 57628_12













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Sarralbe
A Nelling, La chapelle Saint-Luc de Petit-Rohrbach
A Sarralbe, La croix de la chapelle Saint-Wendelin de Saltzbronn
A Sarralbe, La fontaine L'Espoir
A Sarralbe, Le columbarium du cimetière de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, L'église Saint-Martin
A Sarralbe, La Porte d'Albe
A Sarralbe, Les bassins de Saint Jean Népomucène
A Sarralbe, Le monument funéraire Burgun Seiler au cimetière de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, Le temple luthérien
A Sarralbe, La Maison des Têtes
A Sarralbe, Le site de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, La statue de Saint Jean Népomucène au cimetière de la Montagne d'Albe
A Sarralbe, La chapelle Saint-Wendelin de Saltzbronn
A Sarralbe, Le monument aux morts
A Sarralbe, Le grand calvaire du cimetière de la Montagne d'Albe