Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Monument de la bataille de la Vaux-Marie. à Rembercourt-Sommaisne (55)

 

Autres petits patrimoines dans le département 55
(Meuse)

A Rembercourt-Sommaisne, La nécropole nationale de Rembercourt-Sommaisne.


A Void-Vacon, Le monument à Joseph Cugnot


A Varennes-en-Argonne, Le monument aux morts et à la renaissance


A Neuville-sur-Ornain, Le monument aux morts


A Vaux-devant-Damloup, La chapelle-abri Saint Philippe et Saint Jacques


A Vaux-devant-Damloup, Le monument aux morts du village détruit de Vaux-devant-Damloup


A Sivry-sur-Meuse, Le monument américain de Sillon-Fontaine


A Lachalade, L'ancien cimetière des Garibaldiens


A Montiers-sur-Saulx, Monument aux morts et stèle aux aviateurs à Montiers-sur-Saulx.


A Saint-Remy-la-Calonne, Le Jardin Littéraire


A Robert-Espagne, Le monument aux morts


A Vigneulles-lès-Hattonchâtel, Le monument aux morts de 1914-1918


A Saint-Aubin-sur-Aire, Hommage au général Joseph-Emile Colson


A Éparges (Les), La bataille des Eparges 2/4, le monument du Génie


A Cumières-le-Mort-Homme, Le souvenir de la Bienheureuse Jeanne Gérard à Cumières


A Éparges (Les), La bataille des Eparges 3/4 : le monument de la 12e DI, dit du Coq


A Robert-Espagne, Le Monument des Fusillés


A Lérouville, Le monument aux morts de Lérouville


A Éparges (Les), La bataille des Eparges 4/4 : le monument du Point X


A Givrauval, Le monument de l'aviateur Georges-Albert Thomas


A Montsec, Le mémorial américain de la Butte de Montsec


A Cumières-le-Mort-Homme, Cumières, village mort pour la France


A Clermont-en-Argonne, Le cénotaphe d'Hubert de Villez-d'Alamont


A Haudainville, Les Veilleurs de la Paix


A Verdun, La Voie de la Liberté


A Éparges (Les), La bataille des Eparges 1/4 : le monument du 106e RI


A Nixéville-Blercourt, Le Mémorial de la Voie Sacrée



Département : Meuse
Arrondissement : Bar-le-Duc
Canton : Vaubecourt
Rubrique : Commémoratif - Mémoire de guerre
Code postal : 55250
Date de dépôt : 16/04/2015



Un chemin dallé, bordé de bleuets de France, mène au discret monument en l'honneur des combattants qui ont résisté sur ce plateau de la Vaux-Marie du 9 au 10 septembre 1914 pour empêcher l'invasion allemande sur Bar-le-Duc.

Le monument, inauguré par André Maginot le 25 septembre 1927 :
Surmonté d'un casque Adrian, il est constitué de pierres ramassées sur le champ de bataille par Pol Jolibois, capitaine du 29e Bataillon de Chasseurs à Pied.
Une plaque en marbre rappelle les faits : "1914. Ici même, dans la nuit du 9 au 10 septembre 1914, le 29e Bataillon de Chasseurs à Pied, appuyé par des fractions des 67e et 106e RI et par le 25e BCP, a repoussé l'attaque menée par les troupes du Kronprinz allemand contre le centre de la IIIe Armée française. Les unités du 6e Corps occupant le front Lisle-en-Barrois - Serraucourt résistèrent héroïquement et brisèrent l'assaut de l'ennemi."
Une croix de chaque côté, identique à celles des cimetières militaires, comporte les mots "Souvenir" et "Respect".
En septembre 1950, deux symboles furent ajoutés par la Sidi-Brahim de Bar-le-Duc (association des anciens chasseurs à pied) : la croix de Lorraine et le cor de chasse, insigne de leurs bataillons.

La bataille :
En cette nuit du 9 au 10 septembre, après un bombardement ininterrompu durant la journée et alors qu'une pluie torrentielle s'abat sur la zone des combats, les allemands lancent une violente offensive et sonnent le clairon du "Cessez-le-feu" français pour semer le trouble dans les premières lignes françaises. Malgré ce piège et bien que les allemands soient beaucoup plus nombreux, les combattants français résistent.
C'est dans une tempête de pluie, de fer et de feu que les assauts se succèdent. Malgré leur résistance acharnée, les soldats français sont tués ou capturés. Les allemands arrivent sur la deuxième ligne et s'engagent alors de très sanglants combats au corps à corps. Sur ordre de l'état-major, la section d'Erwin Rommel bat en retraite.
A 9h, les pertes sont très lourdes, mais la ville de Bar-le-Duc est sauvée et la première bataille de la Marne est terminée.

Maurice Genevoix, sous-lieutenant au 106e RI, a combattu sur ce plateau stratégique. Il raconte cette violente offensive dans " Sous Verdun, août-octobre 1914 ".
" Il fait lourd, une chaleur énervante et malsaine. (...) Par instants, des souffles passent sur nous, effluves tièdes qui charrient une puanteur fade, pénétrante, intolérable. Je m’aperçois que nous respirons dans un charnier.
(...) Nous allons être atteints, piétinés, broyés. Nous sommes soixante à peine; notre ligne s'étire sur un seul rang de profondeur; nous ne pourrons résister à la pression formidable de toutes ces rangées d'hommes qui foncent sur nous comme un troupeau de buffles.
(...) De la 5e compagnie, de la 6e, ne restent que quelques survivants, une quinzaine de la 5e, un peu plus de la 6e. Plus un seul officier. Ils étaient cette nuit en avant de nous. Les ténèbres, la bourrasque, la pluie ont permis aux Boches de tourner leurs tranchées, repérées pendant la journée par les grands oiseaux à croix noires. Ce fut un massacre à l'arme blanche, la dégoûtante besogne d'assassins qui surinent dans le dos.
Ces Boches étaient du 13e corps d'armée, la plupart wurtembergeois. On les avait soûlés d'alcool et d'éther : les prisonniers l'ont avoué. Beaucoup avaient dans leurs sacs des pastilles incendiaires, et plusieurs de mes hommes m'ont affirmé en avoir vu qui prenaient feu soudain de la tête aux pieds, lorsqu'une balle les atteignait, et continuaient à flamber comme des torches."

À 3 km de Rembercourt-Sommaines en direction de Saint-Mihiel par la D 902, tourner à gauche sur la D 35C et continuer sur 1,2 km.
48.93374 / 5.19726

© LPJ.
Cette fiche - texte et photographies - n'est pas libre de droit. Pour tout usage extérieur au site Petit-Patrimoine.com, merci d'en citer obligatoirement la référence.

Numro du petit patrimoine : 55423_3



















 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Vaubecourt
A Louppy-le-Château, Chapelle sainte Anne
A Louppy-le-Château, Le portail monumental du cimetière de Louppy-le-Château
A Louppy-le-Château, Chapelle Roussel-Couchot
A Hauts-de-Chée (Les), Les graffiti de l'�glise saint Michel � Cond�-en-Barrois
A Villotte-devant-Louppy, Fontaine dite de la vache
A Louppy-le-Château, La croix du cimetière de Louppy-le-Château
A Hauts-de-Chée (Les), L'enclos Estienne au cimeti�re de Cond�-en-Barrois
A Hauts-de-Chée (Les), Eglise m�di�vale de Cond�-en-Barrois
A Rembercourt-Sommaisne, L'église Saint-Louvent de Rembercourt-aux-Pots
A Louppy-le-Château, La chapelle du cimetière de Louppy-le-Château
A Hauts-de-Chée (Les), Maison natale du g�n�ral Jean-Baptiste Eug�ne Estienne
A Rembercourt-Sommaisne, La nécropole nationale de Rembercourt-Sommaisne.
A Rembercourt-Sommaisne, Le monument aux morts de Rembercourt-aux-Pots
A Villotte-devant-Louppy, Eglise Saint-Brice
A Hauts-de-Chée (Les), Lavoir du clos Pinon � Cond�-en-Barrois