Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'abbaye cistercienne Notre-Dame-en-sa-Purification à Lachalade (55)

 

Autres petits patrimoines dans le département 55
(Meuse)

A Islettes (Les), La chapelle Notre-Dame-de-la-Vallée


A Liny-devant-Dun, La chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours


A Mont-devant-Sassey, La chapelle Notre-Dame-Protectrice-des-Petits-Enfants


A Sivry-sur-Meuse, La chapelle Saint-Pantaléon


A Sivry-sur-Meuse, L'oratoire Sainte-Walburge


A Varennes-en-Argonne, La chapelle de l'hospice de sœurs de Saint-Charles


A Mont-devant-Sassey, Le portail roman de l'église Notre-Dame


A Saint-Laurent-sur-Othain, La chapelle Notre-Dame de Luxembourg


A Saint-Laurent-sur-Othain, La chapelle Notre-Dame de Bon Secours


A Braquis, L'oratoire Notre-Dame de Fatima


A Éparges (Les), Le Christ des Eparges


A Verdun, Eglise Saint-Sauveur


A Verdun, Cathédrale Notre-Dame


A Fleury-devant-Douaumont, Chapelle Saint-Nicolas


A Verdun, La chapelle Saint-Nicolas ou Buvignier


A Verdun, La synagogue


A Étain, Les vitraux de l'église Saint Martin


A Verdun, Eglise Saint-Jean-Baptiste



Département : Meuse
Arrondissement : Verdun
Canton : Varennes-en-Argonne
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 55120
Date de dépôt : 04/02/2016



L'abbaye est au bord ouest de la rue du Four de Paris (D2), dans le village de Lachalade.
GPS : 49°09'56" N 4°57'33" E

Fondée en 1120 par le moine Ricuin, l'abbaye Notre-Dame-en-sa-Purification est de tradition cistercienne observant la règle de saint Benoît. Elle s'enrichit grâce à ses vergers et développa l'activité industrielle dans la vallée de la Biesme (briqueteries, verreries, forges et moulins). Elle fut supprimée lors de la Révolution française. Le cloître et les bâtiments monastiques situés à côté de l'église et datant de la fin du 17e siècle (propriété privée) furent alors rachetés par un verrier, Bigault de Parfonrut.
C'est grâce à l’abbé Chaput, nommé curé de Lachalade en 1851 que fut entrepris une restauration importante de l'église qu'il trouva à l’abandon et quasiment en ruines. Cela dura une trentaine d'années. Et il l'embellit en intégrant dans le transept ouest une rosace du 15e siècle provenant de l'abbaye bénédictine de Saint-Vanne à Verdun, en partie détruite dès 1830.
L'église abbatiale gothique, terminée vers 1340, a aujourd'hui une forme de croix grecque (à branches égales) suite à l'effondrement de plusieurs travées, non reconstruites. Elle aura survécu au pillage, au démembrement révolutionnaire et aux bombardements des 2 guerres mondiales. Elle est devenue l’église paroissiale de Lachalade.
A l'intérieur on peut admirer, notamment, un autel en bois sculpté du 18e siècle, des fonts baptismaux en pierre sculptée du 19e, un gisant du 14e,sans doute celui de l'ancien bailli de Clermont, Perrin de Vauquois, mort en 1322.
A la croisée du transept, la clé de voûte est percée d'une ouverture circulaire destinée au passage de l'unique cloche concédée aux cisterciens, que contenait l'ancien clocher. Aujourd'hui un petit clocher équipé de plusieurs cloches a été érigé au bord de la route côté nord.
Le chœur à 5 pans est largement éclairé par de grandes verrières ayant perdu leurs vitraux d'origine.
Un monument aux morts, à droite de l'entrée nord, semble bien modeste pour les nombreuses victimes de cette commune.

Numro du petit patrimoine : 55266_1













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Varennes-en-Argonne
A Varennes-en-Argonne, Le Mémorial de Pennsylvanie
A Varennes-en-Argonne, Le monument aux morts et à la renaissance
A Lachalade, L'ancien cimetière des Garibaldiens
A Varennes-en-Argonne, La tour de l'Horloge dite Tour Louis XVI
A Varennes-en-Argonne, La chapelle de l'hospice de sœurs de Saint-Charles