Accueil
  Mot de passe oublié
  Inscription
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Chapelle Saint-Nicolas à Fleury-devant-Douaumont (55)

 

Autres petits patrimoines dans le département 55
(Meuse)

A Saint-Laurent-sur-Othain, La chapelle Notre-Dame de Luxembourg


A Hauts-de-Chée (Les), Eglise médiévale de Condé-en-Barrois


A Stainville, L'Abbaye de Jovilliers


A Éparges (Les), Le Christ des Eparges


A Saint-Laurent-sur-Othain, La chapelle Notre-Dame de Bon Secours


A Braquis, L'oratoire Notre-Dame de Fatima


A Hauts-de-Chée (Les), Les graffiti de l'église saint Michel à Condé-en-Barrois


A Heudicourt-sous-les-Côtes, La chapelle Notre-Dame de Lourdes


A Ligny-en-Barrois, Notre-Dame des Fossés à Ligny-en-Barrois


A Sepvigny, La chapelle du Vieux Astre


A Seuil-d'Argonne, Eglise (fortifiée) Saint-Nicolas


A Verdun, Cathédrale Notre-Dame


A Verdun, Eglise Saint-Sauveur


A Reffroy, La Chapelle Saint-Christophe


A Couvonges, Eglise Saint-Brice


A Rigny-Saint-Martin, L'église ronde


A Revigny-sur-Ornain, Chapelle Notre Dame de Grâce


A Louppy-le-Château, Chapelle Roussel-Couchot


A Verdun, La synagogue


A Rancourt-sur-Ornain, Eglise Saint Médard


A Louppy-le-Château, La chapelle du cimetière de Louppy-le-Château



Département : Meuse
Arrondissement : Verdun
Canton : Charny-sur-Meuse
GPS : 49.1978 N / 5.4277 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 55100
Date de dépôt : 14/04/2010



Cette chapelle date de 1934 alors que sa façade est un rajout réalisé en 1970. Elle est l’œuvre de l’architecte Bartheny et de l’entrepreneur Bergeret.
Elle est dédiée à Notre-Dame-de-l'Europe, c'est pourquoi vous trouverez en façade, une vierge enveloppée dans un drapeau européen (oeuvre André Forfert).
Les ferronneries de la porte de la chapelle ont été réalisées par Comminge et représentent un arbre de vie dont les branches encadrent la Croix de Guerre, honneur suprême fait au village disparu.
Les vitraux ont été réalisés par Jean-Jacques Gruber qui met en scène un fantassin (en habit gris et garance) et un poilu de Verdun (en habit gris-bleu).
Au mur, une piéta de M et Mme Lucien Lantier.

En février 1916, commence la bataille de Verdun et l’ordre d’évacuer le village est donné.
Après la chute des forts de Vaux et de Douaumont, le village de Fleury est en première ligne des combats devenant ainsi une des clefs de la bataille.
En 3 mois, le village sera dévasté et anéanti à jamais.
Déclarés « Morts pour la France » avec 8 autres communes aux alentours, Fleury et ses voisins ont conservé leur personnalité juridique et un maire par la volonté de « la Nation Reconnaissante ».

Numéro du petit patrimoine : 55189_2


Descente vers la chapelle



Les terrains dévastes ont gardés les stigmates de la guerre












 
Localisation précise :

 
 
   
       
Dans le même canton de Charny-sur-Meuse
A Fleury-devant-Douaumont, Borne du Front - Paul Moreau-Vauthier
A Douaumont, Le Monument du Soldat Droit
A Fleury-devant-Douaumont, Le mur des Israélites
A Cumières-le-Mort-Homme, Le souvenir de la Bienheureuse Jeanne Gérard à Cumières
A Samogneux, Le père Barnabé
A Douaumont, Mémorial des soldats Musulmans
A Fleury-devant-Douaumont, Le monument au Sergent André Maginot
A Fleury-devant-Douaumont, Le lion blessé
A Douaumont, Le Boyau de Londres
A Fleury-devant-Douaumont, Fleury-Devant-Douaumont "mort pour la France"
A Douaumont, Monument de la La Tranchée des Baïonnettes
A Fleury-devant-Douaumont, Mémorial de Verdun
A Cumières-le-Mort-Homme, Cumières, village mort pour la France