Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Chaumont sur Moselle. à Neuviller-sur-Moselle (54)

 

Autres petits patrimoines dans le département 54
(Meurthe et Moselle)

A Lupcourt, Château XVIII ème.


A Saint-Nicolas-de-Port, Maison Renaissance et de naissance.


A Pont-à-Mousson, Ancienne Maison des Echevins.


A Pont-à-Mousson, Harmonie dans l'ancien lavoir et marché couvert.


A Pont-à-Mousson, Hôtel de ville .


A Rosières-aux-Salines, Le Ban-Ban.


A Rosières-aux-Salines, La Maison Renaissance


A Buissoncourt, Château de Romémont


A Nancy, L'Hostel de la Tour Saint-Lambert


A Nancy, La Maison Chardot


A Nancy, Maison en couleurs.


A Belleau, Château de Manoncourt sur Seille.


A Nancy, Immeuble de "style renaissance".


A Nancy, La Caisse d'épargne


A Nancy, Hôtel de Lillebonne, MJC Saint Epvre. Extérieur.


A Laneuveville-devant-Nancy, Château de Montaigu.


A Art-sur-Meurthe, Chartreuse de Bosserville.


A Laneuveville-devant-Nancy, Château de l'Abbé de Bouzey.



Département : Meurthe et Moselle
Arrondissement : Nancy
Canton : Harou
GPS : 48.4933 N / 6.2861 E
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 54290
Date de dépôt : 12/09/2016



Ce château est le troisième construit à cet endroit.
Le premier château-fort est documenté en 1091 et aurait été agrandi par Odon d'Ogéviller vers 1170.
Il fut rasé et reconstruit aux 15-16èmes siècles par Jean de Fénétrange, puis par son gendre Jean, rhingrave de Salm.
Les tours et des restes de remparts sont encore visibles en contrebas.
En 1749, le Duc Stanislas de Lorraine acheta la seigneurie à Nicolas-Léopold de Salm-Salm et l'érigea en Comté.
Il la revendit en Février 1751 à son chancelier Antoine-Martin Chaumont de la Galaizière, d'où le nom du village, devenu Chaumont sur Moselle jusqu'à la révolution. Stanislas l'appréciait mais il était l'homme de Louis XV et les lorrains le haïssaient.
Il le reconstruisit dans le style classique de l'époque, avec un parc dominant la Moselle, appuyé sur les remparts, de 1756 à 1759.
Il fut abattu aux deux-tiers en 1898 et il ne reste que la partie sud du corps principal et les dépendances.
Impasse du Château ou rue St Liboire.

Numro du petit patrimoine : 54399_2


Depuis la rue du Prieuré.









Contreforts du parc vers la Moselle.



Tours et remparts, rue de Nancy.


 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Harou
A Haroué, Le maréchal de Bassompierre
A Haroué, Eglise de la Sainte Trinité.
A Tantonville, Maison néo-classique.
A Affracourt, Lavoir en T
A Haroué, La chapelle sépulcrale des Beauvau
A Gerbécourt-et-Haplemont, Nativité de la Vierge.
A Tantonville, Kiosque à musique.
A Neuviller-sur-Moselle, Lavoir et fontaine 19ème.
A Laneuveville-devant-Bayon, Le lavoir du centre
A Gerbécourt-et-Haplemont, Rue de la Fontaine.
A Tantonville, Château "le clos".
A Roville-devant-Bayon, Mathieu de Dombasle.
A Tantonville, Hôtel de Ville.
A Crantenoy, Eglise romano-gothique.