Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Mémorial de la ferme de Viombois à Neufmaisons (54)

 

Autres petits patrimoines dans le département 54
(Meurthe et Moselle)

A Pierre-Percée, Monument aux morts de 1914-18 et 1870-71.


A Blâmont, Victoire ailée !


A Magnières, Après la victoire...


A Ancerviller, Ancerviller à ses morts glorieux.


A Blâmont, Le monument aux morts du canton en 1870-71


A Gerbéviller, Nécropoles de Gerbeviller


A Bathelémont-lès-Bauzemont, Jean-Nicolas Stofflet, général vendéen né en Lorraine


A Blâmont, Le monument au capitaine Jules Delabbeye


A Moyen, Le monument aux morts 14-18


A Croismare, Merci à Notre-Dame de Croismare


A Mattexey, Merci à la Reine de la Paix


A Emberménil, Sus à l'esclavage !


A Marainviller, Aux morts des 2 guerres.


A Lunéville, Stèle commémorative.


A Badonviller, Chapelle-Mémorial 1939-45.


A Emberménil, Privilège du Prince.


A Reillon, Quelle fournaise !


A Leintrey, Combat aérien.


A Leintrey, Entonnoirs.


A Reillon, Cimetière franco-allemand.


A Laneuveville-aux-Bois, Ave Regina Pacis


A Lunéville, Le monument au Lieutenant Jacques Caumont la Force


A Hablainville, Coup de génie !


A Pexonne, Le calvaire, monument dédié aux déportés



Département : Meurthe et Moselle
Arrondissement : Lunéville
Canton : Badonviller
GPS : 48.4734 N / 6.8405 E
Rubrique : Commémoratif - Mémoire de guerre
Code postal : 54540
Date de dépôt : 12/05/2010



Les vestiges de cette ferme se trouvent entre Vacqueville et Neufmaisons proche de la D168.
Cette ferme fut le théâtre de sanglants combats entre 800 maquisards du GMA Vosges (Groupe Mobile d'Alsace-Voges) et les forces allemandes le 4 septembre 1944.
Les maquisads s'étaient regroupés dans la forêt avec pour objectif l'attaque du Camp du Struthof où des dizaines des leurs avaient été massacrés dans la seule nuit du 1er au 2 septembre et nombre d'autres déportés sans retour vers les camps allemands.
Ils attendaient à la ferme de Viombois un parachutage d'armes prévu pour la nuit suivante. Mais ils furent encerclés. Sous le commandement de René Ricatte, alias Lieutenant Jean Serge, ils firent face, rompirent l'encerclement et obligèrent l'ennemi à se replier. Dans la bataille, 57 maquisards tombèrent pour la liberté de la France.
Les ruines de la ferme de Viombois ont été aménagées en mémorial et plusieurs plaques ainsi qu'un obélisque rappellent ce tragique événement.
GPS : 48°28'24" N / 6°50'25" E

Numro du petit patrimoine : 54396_1

















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Badonviller
A Pierre-Percée, La Fontaine de la République
A Badonviller, L’église Saint-Martin
A Badonviller, Lavoir .
A Pexonne, Le calvaire, monument dédié aux déportés
A Pierre-Percée, "Pour la France", bas-relief de Sartorio
A Badonviller, Les vitraux de l’église Saint-Martin
A Badonviller, Chapelle funéraire Fenal
A Fenneviller, L'église de la Nativité-de-la-Vierge
A Badonviller, Le monument aux morts
A Badonviller, La fontaine de la République
A Fenneviller, La chapelle du Bon Père
A Badonviller, La chapelle Cartier-Bresson
A Badonviller, Le char Mort-Homme
A Badonviller, Chapelle-Mémorial 1939-45.
A Neufmaisons, L'oratoire du Bon Dieu
A Pierre-Percée, Monument aux morts de 1914-18 et 1870-71.