Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église Saint-Martin à Igney (54)

 

Autres petits patrimoines dans le département 54
(Meurthe et Moselle)

A Saint-Sauveur, Chapelle de la Gagère.


A Fenneviller, L'église de la Nativité-de-la-Vierge


A Bauzemont, Chapelle du cimetière.


A Bauzemont, Saint Martin


A Lunéville, L'église Sainte-Jeanne-d'Arc, l'intérieur


A Baccarat, Les vitraux de l'église Saint Rémy.


A Crévic, Les deux chapelles rurales Notre-Dame-de-Pitié


A Rozelieures, Portail renaissance renaissant.


A Fontenoy-la-Joûte, La chapelle Saint-Pierre


A Seranville, La chapelle Notre-Dame


A Rozelieures, La chapelle Sainte-Barbe


A Serres, La petite chapelle Sainte-Libaire


A Sommerviller, La chapelle Guyon au cimetière


A Blainville-sur-l'Eau, L'ancienne chapelle Sainte-Odile


A Lunéville, Chapelle castrale.


A Gélacourt, Chapelle Sainte Catherine


A Veney, Chapelle rurale.


A Baccarat, Notre Dame de Humbépaire.



Département : Meurthe et Moselle
Arrondissement : Lunéville
Canton : Blâmont
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 54450
Date de dépôt : 23/01/2015



L'église est Grande Rue.
GPS : 48°38'00" N 6°48'51" E

Après la Première Guerre Mondiale, la commune n’a pas adhéré à la coopérative de reconstruction des églises, alors que son édifice était endommagé. Elle demanda une indemnité conséquente qui permit à l'architecte nancéien Lucien Lavocat de la reconstruire avec l’entreprise France-Lanord et Bichaton.
Mais l’église fut bombardée en 1944 et entièrement reconstruite dans les années 1950.
Elle est assez élégante, avec des formes ogivales et un grand clocher déporté latéralement.
L'intérieur est sobre, éclairé par des vitraux à motifs géométriques sauf dans le chœur habillé de 2 vitraux exécutés par l'atelier Benoit de Nancy sur un carton de l'artiste Antoine-René Giguet, ancien élève de Victor Prouvé à L’Ecole des Beaux-Arts de Nancy entre 1935 et 1938. L'un représente saint Martin partageant son manteau et l'autre, le mystère de l'Eucharistie.

Numro du petit patrimoine : 54271_1













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Blâmont
A Vaucourt, Le gué-oir de Vaucourt
A Ancerviller, Chapelle Sainte Agathe.
A Montreux, L'église Notre-Dame-de-l'Assomption
A Blâmont, Château fort des Comtes de Blâmont.
A Ancerviller, Ancerviller à ses morts glorieux.
A Blâmont, Le vieux lavoir
A Leintrey, Entonnoirs.
A Vaucourt, Eglise Saint Rémy.
A Domjevin, La Chapelle Notre Dame de la Bonne Fontaine
A Emberménil, La fresque du village d'antan
A Montreux, La fontaine Sainte-Barbe
A Blâmont, Victoire ailée !
A Saint-Martin, La Chapelle Notre-Dame de Lorette
A Emberménil, Privilège du Prince.
A Reillon, Cimetière franco-allemand.
A Emberménil, La Vierge Noire
A Domèvre-sur-Vezouze, Le petit lavoir
A Ancerviller, La chapelle Sainte-Agathe
A Nonhigny, L'église Saint-Martin
A Blâmont, Eglise néo gothique.
A Blâmont, Le monument aux morts du canton en 1870-71
A Reillon, Quelle fournaise !
A Vého, L'ancien gué-oir.
A Reillon, Eglise de la Nativité de la Vierge
A Emberménil, Sus à l'esclavage !
A Harbouey, L'église Saint-Pierre
A Nonhigny, La fontaine l'Eté
A Ancerviller, Saint Martin.
A Blâmont, Le monument au capitaine Jules Delabbeye
A Leintrey, Combat aérien.
A Vého, Eglise Saint André.