Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La chapelle du cimetière à Deneuvre (54)

 

Autres petits patrimoines dans le département 54
(Meurthe et Moselle)

A Blâmont, Eglise néo gothique.


A Ancerviller, Saint Martin.


A Saint-Martin, La Chapelle Notre-Dame de Lorette


A Bathelémont-lès-Bauzemont, L'église Saint-Jean-Baptiste


A Vého, Eglise Saint André.


A Vaucourt, Eglise Saint Rémy.


A Emberménil, La Vierge Noire


A Azerailles, Sous la pub, une chapelle !


A Bauzemont, Intérieur de l'église Saint Martin.


A Petitmont, L'oratoire au Bon Père Pierre Fourier


A Saint-Sauveur, La chapelle de Ton


A Saint-Sauveur, La chapelle Notre-Dame de Saint-Sauveur en Vôge


A Badonviller, La chapelle Cartier-Bresson


A Reillon, Eglise de la Nativité de la Vierge


A Cirey-sur-Vezouze, Eglise Saints Bernard et Denys.


A Val-et-Châtillon, Exilée en 1906.


A Parux, Croix monumentale 1829.


A Parux, Saint Hubert.


A Azerailles, Eglise du Mouvement Moderne.


A Flin, Chapelle Notre Dame de Mervaville.


A Saint-Sauveur, Chapelle de la Gagère.


A Fenneviller, L'église de la Nativité-de-la-Vierge


A Bauzemont, Chapelle du cimetière.


A Bauzemont, Saint Martin



Département : Meurthe et Moselle
Arrondissement : Lunéville
Canton : Baccarat
GPS : 48.4417 N / 6.7365 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 54120
Date de dépôt : 16/09/2013



Cette chapelle est au milieu du cimetière, à l'extrémité sud de le Grande Rue.
GPS : 48°26'30" N / 6°44'11" E

Dans ce cimetière se trouve un pan de mur vestige de la première église de Deneuvre déjà dédiée à Saint-Rémy, l'évêque de Reims qui baptisa Clovis. Elle fut construite en 1310 et abandonnée en 1715, menaçant ruine.

La chapelle est un édifice carré avec une toiture à 4 pans couverte de tuiles. Elle est fermée sur 3 côtés. La nef est abritée mais ouverte comme un porche. Sur le côté, 2 bancs en pierre.
Le chœur est en retrait, fermé par une grande baie vitrée.
Une porte latérale permet un accès à l'intérieur où se trouve un grand autel en bois en forme de tombeau. Une statue d'un Sacré-Cœur de Jésus repose sur l'autel. Un tableau représentant sans doute la Vierge est accroché plus haut.

A noter la tombe de François Thibault de Ménonville juste devant la chapelle.
La présence de cette tombe est l'occasion d'évoquer ce personnage surtout connu pour avoir servi en tant qu’Aide-Major Général aux côtés du Comte de Rochambeau dans la Campagne d'Amérique.
François Thibault de Ménonville est né le 2 juillet 1740 au château de Villé dans la commune de Nossoncourt à une 10e de kilomètres de Deneuvre.
En 1756 il entra dans la Compagnie des Cadets Gentilshommes de S.M. Stanislas, roi de Pologne, duc de Lorraine et de Bar.
En 1760, il obtint le titre envié, et réservé aux meilleurs élèves, d’ingénieur ordinaire du roi.
Il participa à plusieurs expéditions militaires où il se fit honorablement remarquer.
En 1772, il reçut la croix de Saint-Louis et devint lieutenant-colonel à 32 ans.
Puis il participa à la Guerre d’Indépendance Américaine et se distingua particulièrement au siège de Yorktown. Il se lia d'amitié avec Lafayette et Washington avec qui il correspondra longtemps. Pour son comportement exemplaire, il fut reçu dans l'Ordre de Cincinnatus fondé par Georges Washington, qui alors n'était pas encore président.
De retour en France, il termina sa carrière militaire en 1789 avec le grade de Maréchal de Camp des Armées du Roi.
Chargé d’une mission diplomatique en Pologne, il sera élu à son retour député de la noblesse de Meurthe aux Etats Généraux de 1789.
A la Révolution, il refusa d'émigrer et rentra en Lorraine. Arrêté à Saint-Dié, il échappa de peu au lynchage qui coûta la vie à son ami monsieur de Spitzemberg. Son château sera pillé et lui-même emprisonné pendant 5 ans à Epinal.
De retour à Deneuvre, Napoléon 1er le nomma président de l'Assemblée de Baccarat (dont il était sous l’ancien régime "voué héréditaire") et membre du Conseil Général de la Meurthe. Puis il se retira à Deneuvre où il habita un hôtel particulier au 9 Grande Rue et occupa les fonctions de maire jusqu'à sa mort le 5 décembre 1816.

Numro du petit patrimoine : 54154_1














Devant la ligne bleue.




 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Baccarat
A Baccarat, La Fontaine de cristal à Baccarat
A Baccarat, Le monument de la Rappe
A Deneuvre, L'église Saint-Rémy
A Fontenoy-la-Joûte, La chapelle Saint-Pierre
A Baccarat, Chapelle ouvrière
A Bertrichamps, La Dignité.
A Hablainville, La chapelle Notre-Dame de Bon Secours
A Thiaville-sur-Meurthe, Le lavoir
A Azerailles, Eglise du Mouvement Moderne.
A Baccarat, Monument aux morts 1914-1918 de Baccarat
A Merviller, La Chapelle Saint Barthélemy
A Baccarat, Patronne des sages femmes ?
A Gélacourt, Chapelle Sainte Catherine
A Baccarat, Saint Joseph de Badménil.
A Baccarat, Le monument aux morts de 1870-1871
A Bertrichamps, La tourbière de la Basse Saint-Jean
A Mignéville, Il a quitté son cheval pour...?
A Flin, Chapelle Notre Dame de Mervaville.
A Baccarat, Monument à Leclerc à Baccarat
A Baccarat, Vitrail sur socle de pierre
A Baccarat, Les vitraux de l'église Saint Rémy.
A Veney, Chapelle rurale.
A Fontenoy-la-Joûte, Saint Pierre nous bénit et nous abreuve.
A Bertrichamps, La chapelle Saint-Jean
A Bertrichamps, La croix gothique du cimetière
A Azerailles, Sous la pub, une chapelle !
A Hablainville, Coup de génie !
A Baccarat, La mairie de Baccarat
A Baccarat, La sculpture "Métissage"
A Baccarat, Saint Rémy reconstruit.
A Baccarat, Notre Dame de Humbépaire.
A Fontenoy-la-Joûte, Eglise Saint Pierre
A Bertrichamps, Le menhir de granite rose
A Bertrichamps, L'église Saint-Jean-Baptiste
A Hablainville, Pour grands troupeaux.
A Thiaville-sur-Meurthe, Les adieux ou le retour ?