Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Pavillon de vigne - Coteau des Parentières, route de Varennes. à Saint-Denis-d'Anjou (53)

 

Autres petits patrimoines dans le département 53
(Mayenne)

A BAZOUGES, Foyer rural (1952).


A Château-Gontier, Maison d'un marchand de vins – 13 rue des Martyrs.


A Château-Gontier, Hôtel de Lantivy (XVIème siècle) – 26 rue Chevreul.


A Château-Gontier, Hôtellerie du Louvre (XVIIème siècle) – Rue Trouvée.


A Château-Gontier, Hôtel Fouquet (XVIIème) - 2 rue Jean-Bourré.


A Château-Gontier, Maison à colombage (XVème siècle) – rue de la Harelle.


A Château-Gontier, Le Palais de justice (1885) – Place de la République.


A Château-Gontier, Les villas de la gare – rue des Roses.


A Château-Gontier, Hôtel de Quatrebarbes (1757) – 22 rue Jean Bourré.


A Château-Gontier, Le manoir de la Touche (XVème siècle) – Place André-Counord.


A Château-Gontier, Logis renaissance (XVIème siècle) - 1 rue de la Harelle.


A Grez-en-Bouère, Moulin cavier de la Guenaudière - Grez-en-Bouère.


A Gennes-sur-Glaize, Mairie de Gennes-sur-Glaize – 44 rue de la Division-Leclerc.


A Méral, Le moulin à vent de Méral.


A Saint-Denis-d'Anjou, Le Manoir.


A Saint-Denis-d'Anjou, Les halles de Saint-Denis-d’Anjou.


A Craon, Maison du Sénéchal.


A Daon, Le moulin de Formusson.



Département : Mayenne
Arrondissement : Château-Gontier
Canton : Biern
GPS : 47.7871 N / -0.4317 E
Rubrique : Bâtiment - Agricole
Code postal : 53290
Date de dépôt : 29/06/2010



Du Moyen-Âge à nos jours, les vignes ont fait la réputation et la richesse de Saint-Denis-d’Anjou.
A la fin du XVIIème siècle, la vigne cultivée sur les coteaux occupait plus de 600 hectares. En 1891, on n’en comptait plus que 450, le phylloxera avait fait son apparition. Disparue au début du XXème siècle, la vigne fut replantée sur 80 hectares en 1998 près des étangs de la Morinière.
Au XIXème siècle, sont apparus dans le paysage viticole mayennais les pavillons de vigne. Ces bâtiments, couverts d’ardoises, servaient à remiser les outils et d’abri de journée pour les vignerons.
A l’intérieur de ces pavillons, d’une quinzaine de mètres carrés, on trouvait une table et parfois une cheminée. Il pouvait également y avoir un étage. Un trou creusé dans le sol faisait office de cave.
Le propriétaire a restauré ce pavillon de vigne et a replanté un petit vignoble de Gamay en haut du coteau (production de 500 bouteilles par an).

Le chenin blanc du "clos de la Morinière" est le seul vin mayennais. La commune produit environ 5000 bouteilles par an. L’étiquette de la bouteille est renouvelée tous les deux ans. Elle est toujours l’œuvre d'un artiste mayennais.

Numro du petit patrimoine : 53210_4













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Biern
A Saint-Michel-de-Feins, La croix Gigon
A Saint-Denis-d'Anjou, La chapelle Saint-Pierre de Varennes-Bourreau .
A Daon, Le moulin de Formusson.
A Saint-Michel-de-Feins, Le lavoir
A Gennes-sur-Glaize, Mairie de Gennes-sur-Glaize – 44 rue de la Division-Leclerc.
A Daon, Calvaire - Antoine Durenne (1822 - 1895) - fondeur français.
A Saint-Denis-d'Anjou, Les halles de Saint-Denis-d’Anjou.
A Saint-Denis-d'Anjou, Le château d’eau de Beaumont.
A Saint-Denis-d'Anjou, Le Manoir.
A Daon, Chapelle Sainte-Marie-Madeleine.