Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La Condition des soies à Saint-Étienne (42)

 

Autres petits patrimoines dans le département 42
(Loire)

A Charlieu, STALLES ET RETABLE, peintures 15ème à Saint Philibert et autres trésors.


A Roanne, BICENTENAIRE, monument de la résistance de Roanne


A Saint-Étienne, Le Fusillé


A Saint-Étienne, Le Stéphanois Frappa


A Saint-Étienne, Hôtel de ville de Saint-Etienne


A Saint-Étienne, L'Hôtel de l'Association des Anciens de L'Ec. Nat. des Mines


A Saint-Étienne, Les Chevaux Bleus


A Saint-Étienne, Jacquard par Landowski


A Saint-Priest-en-Jarez, Oeuvre de Caniard pour Saint-Priest-en-Jarez


A Noirétable, Porche de l'église de Noirétable


A Noirétable, Notre-Dame de Noirétable


A Saint-Appolinard, Croix de Sainte-Blandine



Département : Loire
Arrondissement : Saint-Étienne
Canton : Saint-Étienne
GPS : 45.4538 N / 4.3924 E
Rubrique : Bâtiment - Industriel
Code postal : 42000
Date de dépôt : 26/11/2007



Avec le métier à tisser automatique de Jacquard (voir sur ce site Jacquard de Landowski), Saint-Etienne devint la capitale mondiale du ruban. Cependant, on y trouvait déjà en 1603 une confrérie de passementiers. Ceux-ci travaillèrent d'abord avec Lyon. Mais l'activité se développant, la passementerie stéphanoise prit son indépendance.
Une première Condition des Soies avait été installée place du Peuple (au début du XIX° ?).
Dans ces bâtiments, on vérifiait la qualité de la soie en mesurant son degré d'humidité; de là on s'assurait que son prix d'achat correspondait au seul poids de la soie, c'est-à-dire sans l'eau et les gommes qui aurait pu s'y mêler.
Cette Condition des soies se trouve 14, rue Elisée Reclus. On la doit aux architectes Léon et Marcel Lamaizière. Elle fut construite en 1909-1910, sous l'administration du maire Hippolyte Royet(qui fit également élever l'Hôtel de ville).
La façade dans le style art nouveau, en courbes et reliefs, est décorée de motifs de la rubanerie.

Numro du petit patrimoine : 42218_5













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Saint-Étienne
A Saint-Appolinard, Croix de Sainte-Blandine
A Saint-Étienne, L'Hôtel de l'Association des Anciens de L'Ec. Nat. des Mines
A Saint-Étienne, Hôtel de ville de Saint-Etienne
A Saint-Priest-en-Jarez, Oeuvre de Caniard pour Saint-Priest-en-Jarez
A Saint-Étienne, Jacquard par Landowski
A Saint-Étienne, Les Chevaux Bleus
A Saint-Étienne, Le Stéphanois Frappa
A Saint-Étienne, Le Fusillé