Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Caisse d’épargne 41 ROMORANTIN à Romorantin-Lanthenay (41)

 

Autres petits patrimoines dans le département 41
(Loir et Cher)

A Mesland, Les 2 lavoirs en 1.


A Crouy-sur-Cosson, Église Saint-Martin


A Épuisay, EOLIENNE BOLLEE N° 3


A Nouan-le-Fuzelier, Diane chasseresse et chevreuil


A Saint-Firmin-des-Prés, Chapelle et source Saint Vrain


A Vendôme, Portail du Collège des Oratoriens


A Naveil, L'eau claire


A Mazangé, le plus long du département...


A Huisseau-en-Beauce, Trahi par le château d'eau.


A Boursay, Le chemin des trognes...


A Chambord, La Commission


A Lunay, La Mézière


A Couture-sur-Loir, Fontaine Bellerie


A Mazangé, Habitat troglodite ancien


A Neuvy, L'église de Neuvy


A Blois, Maison, 1 rue puits Chatel


A Saint-Amand-Longpré, Le caquetoir.


A Bracieux, Lavoir ou maison ?



Département : Loir et Cher
Arrondissement : Romorantin-Lanthenay
Canton : Romorantin-Lanthenay-Nord
GPS : 47.3602 N / 1.7429 E
Rubrique : Bâtiment - Public
Code postal : 41200
Date de dépôt : 03/09/2011



Fondée en 1835 sur ordonnance royale à Romorantin, c’est le 13 aout 1911 que ce bâtiment néogothique fut inauguré 7 rue de l’écu (hasard?).
A cette époque de la splendeur de la caisse d’épargne de nombreuses constructions monumentales furent édifiées reflétant l’idéologie de l’époque et la nécessité de collecter l’épargne populaire en la faisant sortir des matelas et des bas de laine.

Construite sous la direction d’un architecte des monuments historiques romorantinais Pierre Chauvallon en style néogothique, la façade est ornée de sculptures de M. Jaquet :
Au fronton le blason de la ville
Au dessus de la porte la ruche, symbole éternel de l’épargne , encadrée de deux médaillons savoureux évoquant les deux piliers, le LABEUR et l’ORDRE.
La grille en fer forgé par l’entreprise Lemeune de Paris est plus ancienne, elle date de 1895, elle évoque la Sologne avec la vigne entrelacée avec le pin.

D’autres caisses d’épargne de la même époque sont présentées sur le site PP : Lunéville, Marseille, Fougère, Chambéry. Je suis sûr que dans votre région vous avez ce type de trésor pour compléter la série.

Numro du petit patrimoine : 41194_1




Les armes de la ville



La ruche



Les deux "piliers"



Les deux "piliers"



l'entrelas vigne et pin


 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Romorantin-Lanthenay
A Thoury, Comment se protéger des maladies épidémiques ?
A Ferté-Saint-Cyr (La), Lavoir aux petits oignons...
A Chaon, Au cul de loup !
A Nouan-le-Fuzelier, Diane chasseresse et chevreuil