Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Porte Sculptée Simon Millanges à Bordeaux 5e (33)

 

Autres petits patrimoines dans le département 33
(Gironde)

A Rauzan, beau balcon


A Bazas, Notre Dame du Mercadilh


A Bordeaux 1er, Eglise Saint Joseph des Carmes


A Bordeaux 1er, Immeuble Medoc


A Bordeaux 7e, l'église néo-médiévale Sainte-Marie de La Bastide - Extérieur


A Bordeaux 7e, Eglise Sainte-Marie de la Bastide - intérieur


A Bordeaux 7e, Ancien Théâtre de l'Alcazar.


A Bordeaux 7e, La gare de Bordeaux-Bastide


A Bordeaux 6e, La pieuvre


A Bordeaux 1er, Maison du Paysan


A Bordeaux 2e, La Société Philomathique de Bordeaux


A Bordeaux 2e, Façade décorée rue du Dr Albert Barraud


A Bordeaux 1er, La sculpture "Sanna",


A Bordeaux 1er, Cour Mably


A Pessac, AQUITAINE CAP MÉTIERS


A Lèves-et-Thoumeyragues (Les), l'église Saint Pierre es Liens (extérieur)


A Lèves-et-Thoumeyragues (Les), Eglise Saint Pierre es Liens (intérieur)


A Arès, La Femme Océane


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /1 : Porte de Benauge. Première enceinte.


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /2 : Porte et barbacane du Thuron.


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /3 : le lavoir du Thuron.


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /4 : la porte de Rendesse et les poternes.


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /5 : La pompe à bras à double volant.


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /6 : Place du Mercadiou.


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /7 : Eglise Saint Sauveur (extérieur).


A Saint-Macaire, Saint Macaire (33) /8 : Eglise Saint Sauveur (Intérieur).


A Bordeaux 1er, La Bibliothèque Meriadeck


A Bordeaux 3e, Les Atlantes de Bordeaux


A Jau-Dignac-et-Loirac, Le phare de Richard


A Arcachon, "Buvette"...Estivale..des Abatilles.


A Grignols, Grignols : St Michel de Campin


A Bordeaux 4e, Fac de Médecine


A Vayres, Le château de Vayres


A Bordeaux 3e, Façades de pierre sculptées de Bordeaux


A Bordeaux 2e, Eglise St Ferdinand: facade


A Bordeaux 2e, Résidence "Arc-en-ciel"


A Masseilles, Masseilles : St Martin de Thil.


A Cussac-Fort-Médoc, Le Fort Médoc


A Vertheuil, L'abbaye de Vertheuil


A Carcans, Uun château ... histoire d'eau


A Villenave-d'Ornon, La chartreuse de Carles


A Martignas-sur-Jalle, SUR LE CHEMIN...DE COMPOSTELLE ILS SE SONT POSES


A Bordeaux 6e, Maison Art Nouveau Bordeaux


A Bordeaux 3e, Beaux balcons en fer forgé


A Bordeaux 3e, Sarcophages Merovingiens de la crypte StSeurin



Département : Gironde
Arrondissement : Bordeaux
Canton : Bordeaux-5e-Canton
GPS : 44.8359 N / -0.5714 E
Rubrique : Détail architectural - Façade
Code postal : 33000
Date de dépôt : 19/09/2011



Simon Millanges eut le privilège de devenir imprimeur du roi en 1576 après avoir installé son imprimerie à Bordeaux en 1572. En 1580 et 1582 il publie les fameux essais de Montaigne qui, alors maire de Bordeaux, lui rend souvent visite. De son imprimerie, il reste aujourd'hui, 16 rue StJames cette magnifique porte ornée de fines sculptures qui vaut que l'on s'y attarde un petit peu. On ne se lasse pas d'admirer ces personnages tout en rondeur...

L'imprimerie bordelaise vit le jour tardivement. Il fallut attendre 1572 et l'installation de Simon Millanges, sollicité par Elie Vinet, principal du collège de Guyenne. Jusqu'à sa mort, en 1623, Millanges publia la plupart des textes des hérauts de l'humanisme bordelais et diffusa largement dans la ville les idées de son époque.

En 1624, l'inventaire des stocks de son fils et successeur Jacques révèle un fonds considérable de 97000 volumes dont 77000 impressions bordelaises. Les Millanges dirigèrent dans une large moitié du XVIIème siècle le plus important des ateliers bordelais.

Ils ne restèrent pas seuls bien longtemps car d'autres maîtres imprimeurs s'installèrent près de la Jurade, du Parlement ou des collèges, le long de la rue St-James ou de la rue du Loup. "A la bible d'or" des La Court ou encore "les 4 évangélistes" et "le nouveau testament" des Chappuis et des Sudraut éditaient des textes beaucoup plus licencieux que les noms des enseignes ne le laissaient supposer. De 1641 à 1660, les "Mazarinades",souvent pornographique, représentaient au moins 75% des textes édités à Bordeaux.

(renseignements extraits de "l'histoire des bordelais")

Numro du petit patrimoine : 33063_70


Haut de porte sculptée



Détail du dessus



à gauche



à droite



Linteau finement décoré



Aux éditions Millanges



















détail


 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Bordeaux-5e-Canton
A Bordeaux 5e, L'Atlas bordelais
A Bordeaux 5e, Escaliers de l’hôtel Leberthon
A Bordeaux 5e, Le buste d'Ulysse Despaux
A Bordeaux 5e, Square Vinet
A Bordeaux 5e, Mascarons de l'Hotel Leberthon