Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

BELBEZE-EN-COMMINGES Les carrières de Pédégas à Belbèze-en-Comminges (31)

 

Autres petits patrimoines dans le département 31
(Haute Garonne)

A Muret, Muret l'eglise Saint Jacques façades


A Laréole, Le Château de Laréole


A Cugnaux, Stele de la BA 101


A Cugnaux, Cugnaux le pigeonnier


A Rieux, Rieux Volvestre : l'évéché


A Blagnac, Blagnac les norias du Parc du Ritouret


A Toulouse, La retirada.


A Blagnac, Blagnac le four à briques


A Blagnac, Blagnac la fontaine du parc du Grand Noble


A Toulouse, Fontaine de la Trinité.


A Toulouse, Immeuble Art nouveau.


A Toulouse, Notre Dame la Dalbade.


A Toulouse, Hôtel de pierre (façade).


A Toulouse, Temple du Salin.


A Saint-Bertrand-de-Comminges, Saint Bertrand de Comminges : Lugdunum Convenarum


A Toulouse, Le Gesu.


A Toulouse, Aux morts de la guerre de 1870.


A Toulouse, Monument aux combattants 1914-1918.



Département : Haute Garonne
Arrondissement : Saint-Gaudens
Canton : Salies-du-Salat
GPS : 43.1410 N / 1.0327 E
Rubrique : Paysage - Autre
Code postal : 31260
Date de dépôt : 24/01/2012



Peu connu des amateurs de patrimoine, les carrières du Pédégas de Belbèze-en-Comminges méritent un détour.
Belbèze-en-Comminges est un petit village d’une centaine d'habitants situé non loin de Mazères-sur-Salat sur un des chaînons des Petites Pyrénées. La nature du terrain étant calcaire, c’est un peu un paysage sec méditerranéen qui nous attend.
Il faudra monter au haut de la colline de Pédégas pour accéder au site.
Non loin d’une petite table d’orientation (le panorama y est très large), nous retrouvons les carrières de Pédégas de Belbèze-en-Comminges.

Ces carrières souterraines sont de nos jours abandonnées. On les connaissait aux environs de 1940, sans savoir qu’elles étaient très anciennes. En fait, elle sont d’origine gallo-romaine, et le marbre est très blanc.
Des spécialistes pensent qu’elles ont été utilisées depuis un siècle avant notre ère.
On dit également que les pierres extraites auraient été utilisées dans beaucoup de ville de la région , y compris Toulouse dès le 1er siècle.

Si l’on se donne la peine d’un minimum d’attention, leur visite ne présente aucun danger.
Et c’est une curiosité très intéressante à visiter.

Il est à noter la présence d’ un temple gallo-romain à proximité (voir étude de Gabriel Manière sur le sujet).
Le marbre de Bélbèze a aussi servi pour des sculptures ( statue Sainte Barbe de L’Isle-en-Dodon par exemple)

Numro du petit patrimoine : 31059_1













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Saint-Gaudens
A Salies-du-Salat, "Au secours"!!
A Saint-Béat, Eglise St Béat et St Privas.
A Aurignac, Le château comtal d’Aurignac
A Saint-Bertrand-de-Comminges, Saint Bertrand de Comminges : Lugdunum Convenarum
A Marignac, Marignac : le couleur de magnésium
A Valcabrère, Basilique Romane St Just.
A Boulogne-sur-Gesse, BOULOGNE SUR GESSE. Eglise Notre Dame de l'Assomption
A Saint-Martory, Saint-Martory Croix sculptée (XVe siècle)
A Bagnères-de-Luchon, Luchon statue d'ETIGNY
A Saint-Bertrand-de-Comminges, Cathédrale Ste Marie. Stalles du chœur
A Cassagnabère-Tournas, Cassagnabère-Tournas Croix monumentale (15e siècle)
A Touille, Touille : l’église.
A Bagnères-de-Luchon, Luchon la Vallée du Lys
A Montsaunès, Eglise Saint-Christophe 12e siècle
A Aurignac, Eglise Saint Pierre d’Aurignac
A Cazeaux-de-Larboust, FRESQUES ROMANES DE CAZEAUX
A Saint-Béat, Saint-Béat le château