Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La mendicité interdite en 1844 à Marsannay-la-Côte à Marsannay-la-Côte (21)

 

Autres petits patrimoines dans le département 21
(Côte d Or)

A Dijon, La porte de l'ancien parlement


A Saint-Seine-l'Abbaye, Devantures anciennes à Saint-Seine-l'Abbaye


A Dijon, A Dijon : le rucher de la combe à la serpent


A Dijon, Belle Dijonnaise, rue de la Préfecture à Dijon


A Bèze, Façades de l'ancienne école Monastique de Bèze


A Dijon, Hôtel particulier Aubriot


A Gevrey-Chambertin, Le clos St Jacques


A Auxonne, Bel escalier à Auxonne


A Chenôve, Toit bourguignon à Chenôve


A Dijon, L'hôtel de la Cloche à Dijon


A Dijon, Hôtel particulier Legouz-de-Gerland à Dijon


A Dijon, A Dijon la façade du cinéma "le Darcy"


A Dijon, Dijon : méridienne verticale de la cour d'honneur du palais des Ducs de Bourgogne


A Gevrey-Chambertin, Entrée de clos à Gevrey-Chambertin


A Dijon, Palais ducal de Dijon, entrée de la cour de Bar


A Dijon, Superbe façade Renaissance, face à Notre-Dame


A Dijon, Belle devanture au décor sablé d'un café à l'ancienne


A Auxonne, Passage Xavier Girault à Auxonne



Département : Côte d Or
Arrondissement : Dijon
Canton : Chenôve
GPS : 47.2697 N / 4.9876 E
Rubrique : Détail architectural - Autre
Code postal : 21160
Date de dépôt : 23/01/2008



En 1844 Marsannay comptait moins de 800 habitants, c'était alors un village agricole et dévolu à la vigne, situé à proximité d'une grande ville (Dijon), les édiles du XIXème siècle ont décidé que la mendicité y serait interdite et l'affichent sur une borne en calcaire :
"il est défendu de mendier à Marsannay-la-côte, 1844" cette borne désormais incluse dans un mur de clôture de la rue des Champforeys (près de l'arche aux oiseaux de Couqueberg) surprend.
Si l'on remonte le temps, on se rend compte qu'en 1850 a été votée à l'initiative de Charles Rogier, la création de la Caisse générale de Retraite.
Elle consistait en une épargne faite par le versement de fonds pour assurer des revenus lors de la fin d'activité (garanti par l'Etat).

Numro du petit patrimoine : 21390_7













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Chenôve
A Marsannay-la-Côte, Cabotte dans le vignoble de Marsannay
A Marsannay-la-Côte, Baromètre public
A Marsannay-la-Côte, Sentier des sapins du garde à Marsannay-la-Côte
A Marsannay-la-Côte, Brûlage des sarments et brouette de taille
A Chenôve, Toit bourguignon à Chenôve
A Marsannay-la-Côte, Eglise Notre-Dame de l'Assomption à Marsannay-la-Côte
A Marsannay-la-Côte, L'arche aux oiseaux de Michel Couqueberg à Marsannay
A Longvic, "Interrogation"
A Longvic, Eglise St Pierre de Longvic
A Marsannay-la-Côte, Pressoirs à Marsannay
A Longvic, Le Castel de la Colombière
A Chenôve, Cuvée de Chenove ?