Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Gauloise Roquepertuse, le site archéologique et son environnement à Velaux à Velaux (13)

 

Autres petits patrimoines dans le département 13
(Bouches du Rhône)

A Fuveau, La porte de Bassac


A Carry-le-Rouet, La gare de Carry Le Rouet


A Fontvieille, les moulins de Fontvieille


A Aix-en-Provence, Immeuble d'architecte


A Marseille 02, PESTE CHOLERA ET FIEVRE JAUNE, l’intendance sanitaire du port de Marseille.


A Aix-en-Provence, L'hôtel d'Agut


A Allauch, Le château


A Marseille 01, Mémorial de la Marseillaise


A Arles, Les Thermes de Constantin


A Barbentane, La Tour Anglica


A Eygalières, Dans le souvenir de Jean Moulin 2 - le Maset


A Arles, Les cachots du palais


A Barbentane, Le Petit Trianon du Soleil : le château de Barbentane


A Tarascon, L'Hôtel-de-Ville de Tarascon


A Lançon-Provence, Château Calissanne


A Barbentane, La Maison des Chevaliers


A Saint-Andiol, Le château de Saint-Andiol et son parc.


A Marseille 02, L'Hôtel des Postes ou Poste Colbert


A Tarascon, Le Théâtre de Tarascon


A Lançon-Provence, Maison dite "des Templiers"


A Fontvieille, Château d'Estoublon


A Marseille 08, Ferme pédagogique du Roy d’Espagne


A Saint-Rémy-de-Provence, La minoterie Saint Jean


A Barbentane, L'Hôtel de Ville de Barbentane


A Mouriès, Le Mas de Brau à Mouriès


A Marseille 06, La Banque de France à Marseille


A Charleval, Le château de César de Cadenet à Charleval



Département : Bouches du Rhône
Arrondissement : Aix-en-Provence
Canton : Pélissanne
GPS : 43.5327 N / 5.2715 E
Rubrique : Bâtiment - Autre
Code postal : 13880
Date de dépôt : 17/12/2012



Nos ancêtres savaient choisir leur lieu de résidence pour échapper à leurs ennemis mais aussi se trouver un abri confortable.
A Velaux, ils se sont lovés dans le creux d’une falaise escarpée, dos au Mistral et plein sud mais d’autres, en des temps peut-être plus troublés, ont préféré le sommet de la colline Sainte-Propice, en face.

L'oppidum de Roquepertuse est connu depuis 1873, étudié, fouillé dès 1919 par le Comte Henri de Gérin-Ricard pour les Musées de Marseille.
Site devenu célèbre par la découverte en 1860 par un agriculteur, d’objets d’art et 2 statuettes de guerriers dont une, « le guerrier avec cuirasse » est au Musée de la Vieille Charité à Marseille mais le clou de ces trésors est l’Hermès, une représentation humaine à 2 têtes appelée aussi Hermès bicéphale.
On a longtemps cru que ce site était un haut lieu religieux (détruit par les Romains ) au vu des objets trouvés et surtout des portiques en pierre creusés de cavités pour exposer des crânes, mais les fouilles plus récentes ont invalidé cette déduction.
Les statuettes trouvées ainsi que d’autres éléments réinterprétés par les archéologues seraient bien plus anciens et remonteraient au 5è siècle avant JC.
Roquepertuse serait une bourgade celto-ligure de la fin du Néolithique au début du IIème siècle, période à laquelle elle fut violemment détruite puis progressivement abandonnée à cause d'attaques répétées.
Des boulets de baliste ont été retrouvés au milieu des débris du monument à portiques du sanctuaire.
Les vestiges protohistoriques ont été enfouis, assurant ainsi leur protection mais des murs ont été remontés pour assurer une meilleure lisibilité par les visiteurs.
Des panneaux explicatifs très détaillés sont implantés à différents endroits du site.

Il faut monter sur la falaise pour prendre l’entière mesure des lieux et avoir une vue à 360° du panorama.

Classé MH depuis 1967. Dernières fouilles en 2002.

Chemin de Roquepertuse, longer la voie ferrée sur 1 km environ et se garer dans la pinède. Un panneau indique le site que l'on rejoint à pieds (chemin) à 200 mètres environ.
Aucune difficulté. Respecter le site (visite gratuite et libre) et les consignes de sécurité en pinède.

Numro du petit patrimoine : 13112_1


Vue d'ensemble



Escalier menant au sanctuaire



Emplacement du portique (sanctuaire)



Un des panneaux avec vue sur le site



Vue sur la chaine de La Fare les Oliviers au Nord



Colline Ste Propice (oppida) au Sud








 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Pélissanne
A Cornillon-Confoux, Un mur pour les avettes : le rucher de Cornillon-Confoux
A Barben (La), La Barben - La source d'Adane
A Fare-les-Oliviers (La), Droits de l'Homme
A Lançon-Provence, La tour Chappe et son environnenemt
A Cornillon-Confoux, Adam de Craponne à Cornillon-Confoux
A Cornillon-Confoux, lavoir Saint-Raphaël
A Fare-les-Oliviers (La), Eglise Saint-Sauveur
A Lançon-Provence, Maison dite "des Templiers"
A Lançon-Provence, Château Calissanne
A Cornillon-Confoux, Eglise Saint-Vincent à Cornillon-Confoux, extérieur, intérieur.
A Cornillon-Confoux, Saint-Vincent, Chapelle romane
A Fare-les-Oliviers (La), Fontaine aux lions de La Fare le oliviers
A Lançon-Provence, Chapelle Saint-Cyr et Sainte-Julitte
A Lançon-Provence, Le rocher de Château-Virant et sa table d'orientation.
A Cornillon-Confoux, L'Allée des Sarcophages
A Fare-les-Oliviers (La), La Fare-les-Oliviers, Sainte-Rosalie, une histoire de foi.
A Ventabren, CANAL DE MARSEILLE 1 : l’aqueduc de Roquefavour
A Lançon-Provence, La colline du Souvenir à Lançon de Provence