Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'arbre de Jessé de la basilique de St Quentin à Saint-Quentin (02)

 

Autres petits patrimoines dans le département 02
(Aisne)

A Saint-Michel, L'Abbaye de Saint-Michel en Thiérache


A Soissons, L'ancienne église Saint-Pierre-au-Parvis


A Guise, Le monument à la gloire de la 5e Armée


A Saint-Quentin, Le grand orgue de la basilique Saint-Quentin


A Jeantes, La cuve baptismale à infusion de l’église St Martin


A Soissons, Le monument aux morts de la Grande Guerre


A Soissons, Le mémorial britannique 1914-1918


A Soissons, La passerelle des Anglais


A Château-Thierry, Le vieux château et le chemin de ronde


A Saint-Quentin, L’Art déco, rue de Lyon


A Wimy, Balade Wimy-la-Rouge : Église St Martin (extérieur).


A Saint-Quentin, Pignons Art-Déco, place de l’Hôtel de ville et rue Émile Zola.


A Laon, La chapelle des Templiers


A Saint-Quentin, La chapelle Notre-Dame-sous-la-Tour de la basilique Saint-Quentin


A Château-Thierry, Le rond-point de la cigale et la fourmi


A Château-Thierry, Rond-Point de la Grenouille qui se voulait plus grosse que le boeuf et du lièvre et de la tortue


A Saint-Quentin, La chapelle du Saint-Sépulcre de la basilique Saint-Quentin


A Soissons, L'Abbaye Saint Jean-des-Vignes : réfectoire et cellier


A Saint-Quentin, La salle des mariages de l'Hôtel de Ville


A Plomion, La redoutable église fortifiée de Plomion


A Saint-Quentin, Les bow-windows des rues Raspail et Adrien Nordet.


A Saint-Quentin, Les lampes Art Déco de l'Hôtel de Ville


A Esquéhéries, L’église Saint Martin ou le Fort Rouge d’Esquéhéries


A Blérancourt, La fontaine de l'Enfant au Poisson


A Château-Thierry, La fontaine Gerbrois


A Saint-Quentin, Le Monument aux Morts de St Quentin


A Wimy, Balade à Wimy-la-Rouge : Le lavoir.


A Laon, La rose des Arts Libéraux (Cathédrale Notre-Dame de Laon)


A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : chalet, portail et jeu de paume.


A Saint-Quentin, Le vestibule de l'Hôtel de Ville


A Château-Thierry, Les sculptures du jardin des Petits Prés


A Laon, Les monuments aux morts, aux victimes et aux héros


A Château-Thierry, La porte Saint Jean


A Château-Thierry, La Paye


A Saint-Quentin, Art nouveau et Art déco rue Raspail et Adrien Nordet


A Laon, La chaire à prêcher de la cathédrale


A Château-Thierry, Le Linceul


A Château-Thierry, Le jardin des Petits Prés, des siècles de fêtes et de plaisirs.


A Soissons, l'Abbaye Saint Jean-des-Vignes


A Bellicourt, Le tunnel de Riqueval et son toueur


A Saint-Quentin, Quelques autres monuments du souvenir à Saint-Quentin


A Blérancourt, Eglise Saint Pierre -ès Liens (exterieur )



Département : Aisne
Arrondissement : Saint-Quentin
Canton : Saint-Quentin-Sud
GPS : 49.8476 N / 3.2894 E
Rubrique : Religieux - Autre
Code postal : 02100
Date de dépôt : 20/11/2011



Les multiples conflits qui ont frappé la basilique de St Quentin depuis sa construction ont fait disparaître progressivement un grand nombre de ses sculptures. Il en reste une qui a été restaurée en 1885 et qui se cache au sud de la tour porche. C’est une sculpture de pierre en demi-relief datant du 16ème siècle où l'on voit l’arbre de la création, surmonté de l’arbre de Jessé.

Dans la partie inférieure représentant l’arbre de la création, Dieu tient dans ses mains le globe terrestre symbole de la création, et deux rinceaux supportent Adam et Ève cachant leur nudité.

Dans la partie supérieure, l’arbre de Jessé constitue l’arbre généalogique du Christ et matérialise la prophétie d’Isaïe : << Un rejeton sortira du tronc de Jessé et une fleur croîtra de sa racine. Et sur cette fleur reposera l'Esprit de Dieu. »

A sa base, le patriarche Jessé, descendant d’Abraham et membre de la famille royale d’Israël, repose endormi, coiffé du bonnet juif ; il tient le rameau généalogique dans sa main gauche. Jessé est le père de David, fondateur de Jérusalem et du royaume de Juda.

Au-dessus, sur le tronc central deux grands rois sont représentés en pied. Le premier est le roi David, qui marque le début de l’empire de Juda. Prophète et poète, il aurait régné de 1010 à 970 av. JC et a annoncé la venue du Messie parmi sa descendance. Au-dessus de lui, le roi Jechonias marque la fin de l’empire dû à l’offensive babylonienne de 586. Six autres rois figurent, en buste, aux extrémités des rameaux et huit ont leurs noms inscrits sur de petits parchemins. Tous ces monarques ont régnés sur le royaume de Juda avant la prise du royaume par Babylone et la déportation qui s’en suivit.

Ensuite l’artiste fait un saut de cinq siècles en représentant sur le tronc principal la Vierge vêtue d’une robe ample et drapée. Marie représente la lignée des rois en exil. Au-dessus, Jésus est entouré de Jacob à sa gauche et de Joseph à sa droite. Jacob, comme point de départ de la descendance, rappelle que les ancêtres du Christ sont les rois de Juda issus de l’une des douze tribus d’Égypte. Joseph père naturel de Jésus est le possible aboutissement de la descendance.

L’arbre de Jessé de la basilique de St Quentin est unique car il représente le Christ en croix, annonçant ainsi sa mort qui rachètera les fautes humaines.

Source : Francis Crépin - Mémoires de la fédération des Sociétés d’histoire et d’archéologie de l’Aisne, tome XXIII (1978)

Numro du petit patrimoine : 02691_19


L'arbre de Jessé



L'arbre de la création (sous l'arbre de Jessé)



Le patriarche Jessé et le roi David



Cinq siècles séparent le roi Jéhonias de Marie



La Vierge, la colombe de l'incarnation et le Christ en croix



Côté Sud de la tour porche


















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Saint-Quentin
A Saint-Quentin, La fontaine aux grenouilles
A Saint-Quentin, Le viaduc de la gare
A Bellenglise, Le monument australien de Bellenglise
A Saint-Quentin, Le théâtre Jean Vilar
A Saint-Quentin, Le Monument aux Morts de St Quentin
A Saint-Quentin, Les bow-windows des rues Raspail et Adrien Nordet.
A Saint-Quentin, La salle du conseil municipal de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, Pignons Art-Déco, place de l’Hôtel de ville et rue Émile Zola.
A Saint-Quentin, Le carrefour des Quatre-Vents.
A Saint-Quentin, Le grand orgue de la basilique Saint-Quentin
A Saint-Quentin, Maurice Quentin de la Tour, un hommage haut en couleurs
A Sissy, La chapelle des Endormis.
A Saint-Quentin, La maison des Corporations
A Saint-Quentin, Le Petit Saint Quentin
A Prémont, La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : chalet, portail et jeu de paume.
A Saint-Quentin, La salle des mariages de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, Au panier fleuri, une façade Art-déco
A Saint-Quentin, L’Art-déco, rue de la Sous-Préfecture
A Saint-Quentin, La chapelle du Saint-Sépulcre de la basilique Saint-Quentin
A Saint-Quentin, Le vieux puits
A Bellicourt, Le tunnel de Riqueval et son toueur
A Bellicourt, Le monument de Riqueval
A Saint-Quentin, La Caisse d'Epargne de Saint Quentin
A Bohain-en-Vermandois, La fontaine au Lion...cloné
A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : monument à l’école laïque.
A Saint-Quentin, Les lampes Art Déco de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, Art nouveau et Art déco rue Raspail et Adrien Nordet
A Bohain-en-Vermandois, La Chapelle Blanche
A Saint-Quentin, La chapelle Notre-Dame-sous-la-Tour de la basilique Saint-Quentin
A Saint-Quentin, Le monument du siège de 1557
A Bellicourt, Le pont de Riqueval
A Gouy, La source de l'Escaut
A Serain, La chapelle de la ferme de La Grande Folie
A Saint-Quentin, Le conservatoire de musique
A Saint-Quentin, Le vestibule de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, A St Quentin, l’Art déco à la poste
A Saint-Quentin, L’Art déco, rue de Lyon
A Saint-Quentin, Quelques autres monuments du souvenir à Saint-Quentin